Appel du 19 courant... Afficher | Masquer

Ce titre désormais connu renvoie à une “tradition” établie de relance de notre campagne de donation, le 19 de chaque mois. Nous avons affiché ici les donations pour le mois de septembre 2021, à la date du 19 de ce mois. Comme nous l’expliquions lorsque fut lancée cette formule des donations, dans notre texte du 1er mars 2011(dans notre rubrique Notre Situation), il s’agit de solliciter votre intervention et votre soutien pour atteindre de €2 000 à €3 000 par mois (« ... les montants de €2 000 et €3 000, qui constituent pour nous les sommes permettant respectivement un fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site et un fonctionnement plus aisé de ces fonctions »). Nos lecteurs savent évidemment que, depuis 2011, les conditions économiques ont évolué et que les sommes proposées doivent être définies différemment. Le seuil du « fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site » dépasse aujourd’hui  très largement  les €2 000 et le reste à l’avenant, et l’on peut dire que la somme de €3 000 est quasiment la référence de ce qui est nécessaire pour “le fonctionnement minimum...”. Nous espérons que nos lecteurs en  tiendront compte dans leur action de solidarité et de soutien.

Nous voulons rajouter à ces précisions d’ordre comptable certaines précisions d’un autre domaine, concernant la raison d’être, les origines et le fonctionnement de dedefensa.org. Nous pensons qu’on trouve dans les textes cités nombre de réponses aux questions que certains lecteurs (notamment les lecteurs les plus récents) peuvent légitimement se poser concernant le fonctionnement et les besoins du site, en fonction des conceptions journalistiques étendues à des missions de commentaire, de conceptualisation et d’analyse profonde de la situation du monde suivies par dedefensa.org. L’ancienneté de ces textes témoigne du fait que ces préoccupations et ce besoin d’information sont constants chez nos lecteurs, et nos réponses et notre position générale à cet égard, également constantes. Les trois textes cités (par ordre d’importance selon nous, et non par ordre chronologique) sont ceux du 25 août 2007, du 3 septembre 2007et du 4 octobre 2006.

Les résultats après 18 jours de cette donation mensuelle de septembre 2021atteignaient €132. Nous exprimons notre très chaleureuse reconnaissance aux personnes qui sont intervenues dans le cadre de cette donation. (Pour effectuer des donations, voyez également nos pages spéciales : pour les lecteurs ayant un compte, pour ceux qui n’en ont pas.) Si vous en avez le cœur et les moyens, et si vous en comprenez la nécessité, soutenez-nous, soutenez dedefensa.org. Merci. 

0 €

1500 €

3000 €

Levée de fonds dévolus aux frais de fonctionnement.
septembre 2021 : 419 € récoltés

419 €

La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Bloc-Notes

L’insubmersible Poutine entre dans la danse   22/09/2021

• La crise, car c’en est une désormais, des sous-marins AUKUS, mettait im(ex)plicitement en cause la Chine dès sa constitution, comme argument de circonstance. • La Russie entre dans le jeu, affirmant qu’elle est elle-même concernée par le biais d’une interview du secrétaire du Conseil de Sécurité russe Patroutchev, Nikolai Patroutchev. • L’argument géostratégique est im(ex)plicitement évident : la Russie est une puissance du Pacifique en plus d’être l’“alliée” de la Chine. • Ainsi élargie, la chose se transmue en une crise majeure.

Les Carnets de Dimitri Orlov

Un Stalingrad pour le gaz naturel   22/09/2021

Le prix au comptant du gaz naturel en Europe a dépassé les 900 dollars par millier de mètres cubes, le seuil psychologiquement important de 1 dollar par mètre cube n’étant pas loin. Il s’agit d’un prix astronomique qui risque de mettre en faillite un grand nombre de compagnies d’énergie européennes…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les amas de cendres de nos catastrophes   21/09/2021

21 septembre 2021 – Il est tout de même assez rare de voir et d’entendre des interviews qu’on pourrait croire de promotion d’un livre, et découvrant que cette parution est annoncée pour sept mois plus tard, ici pour le 5 avril 2022. Pourtant, c’est bien le cas de cette émission de la série…

Brèves de crise

Une situation très pressante   21/09/2021

Faits et commentaires

Les sous-marins attaquent toujours par surprise   20/09/2021

 Ce que nous ne savions pas, c’est que les sous-marins étaient capables de faire des vagues... • C’est le cas avec l’affaire des sous-marins type-AUKUS, destinés à torpiller et à couler impitoyablement les sous-marins français que l’Australie avait commandé en 2016. • Car il s’avère que la furia francese paraît autre chose qu’un simple simulacre d’occasion : « J’ai vécu la rupture en 2003 sur l’Irak. C’est aussi grave et peut-être pire », dit l’ancien (en 2003, certes) ambassadeur du Royaume-Uni à Paris. • On a vraiment, vraiment bien du mal à croire que la France pourrait aller à l’extrême qui offrirait la possibilité d’une rupture avec un terrible scandale au sein de l’OTAN, menaçant la vertu de cette vénérable vieille fille. • Pourtant, il semblerait qu’il faille y penser, même sans trop y croire, selon nous parce que Macron a besoin d’un peu de posture aguichante par sa force souveraine à l’heure des échéances présidentielles. • Ce théâtre d’ombres, même s’il n’est que simulacre, n’est pas désagréable à voir et l’on se prend à rêver à la fermeté des grands ancêtres.

Bloc-Notes

Une étrange coalition de rencontre   19/09/2021

• Qui dirait une proposition aussi saugrenue que “Macron et la rappeuse US Nikki Minaj, même combat” ? • Alors que ce combat est, pour ce qu’il dure, un combat antiSystème puisque, toutes choses considérées par ailleurs, il reste que “D.C.-l’hyperfolle” et son Empereur-gâteux sont absolument le Système... • Ainsi en est-il de l’instant et du moment présent : Macron et Minaj, pourtant adversaires sur la vaccination, présentent tous deux un obstacle préoccupant pour “la bande à Biden”. • L’antiSystème, par définition producteur de désordre du Système.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Critique de la raison-subvertie   18/09/2021

18 septembre 2021 – Je ne sais qui a raison (!) entre cette réaction de dedefensa.org prenant totalement à la légère les conséquences géopolitiques formidables de l’alliance AUKUS et les innombrables commentaires et analyses sur la grande affaire “géopolitique” des sous-marins australiens, avec comme principale acquisition intellectuelle l’affirmation du ‘shift’…

Analyse

Notes submersibles sur une tragédie-bouffe   17/09/2021

• Quel tintamarre extraordinaire, avec cette décision d’une trahison horrible, de l’Australie abandonnant sa commande énorme de 12 sous-marins à la France, pour passer à un fournisseur anglo-saxon. • Cela se fait à l’ombre de la signature d’une alliance, l’AUKUS (Australie, UK, USA), qui fait penser à certains qu’est en train de se monter une nouvelle Sainte-Alliance de l’“anglosphère”, tandis que la stratégie US pivoterait de l’Europe vers la Pacifique. • Mais toutes ces choses existent depuis Cecil Rhodes et Winston Churchill (les affaires d’“anglosphère” et la stratégie US du Pacifique, qui n’a pas à être orientée puisqu’existe également, à côté, une stratégie européenne des USA)... • Enfin, nous dirions qu’elles existaient car, aujourd’hui, toutes ces puissantes forces ont été réduites au niveau dérisoire des concepts de communication, pour tenter de faire écran au spectacle de la désintégration des pouvoirs  des membres éminents de l’“anglosphère”. • La Chine observe tout cela, menace Taiwan, tandis que le général Li appelle amicalement mais fermement son pote le général Milley.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Woodward et Z, même combat ?   17/09/2021

17 septembre 2021 – Je résume d’abord de mon intention qui peut paraître étrange et qui le paraîtra à certains j’en suis sûr, de tracer un parallèle tout aussi étrange, entre Woodward et Zemmour-en,-France... D’abord parlons de l’Américain-américaniste en long et en large, avant d’en venir au parallèle – qui n’a…

Analyse

Notes sur l’attaque de la Chine   16/09/2021

• Épisode si instructif sur la situation de la direction US, et particulièrement dans ce cas de la direction militaire des forces armées US. • L’habituel livre (à peu près tous les trois-quatre ans) de Bob Woodward sur les situations peu inconnues et inconnues des présidences successives apporte son lot d’informations controversées et pour cette fois extraordinairement révélatrices. • Il s’agit de la “politique étrangère et de sécurité” menée secrètement par le général Milley, président du Comité des chefs d’état-major, entre octobre 2020 et janvier 2021 pour court-circuiter la chaîne de commandement et les pouvoirs du président (Trump) sur l’arsenal nucléaire stratégique US. • Milley a ainsi correspondu amicalement avec son vis-à-vis chinois, le général Li, lui promettant de l’avertir en cas de projet d’attaque nucléaire de la Chine. • On navigue entre trahison, coup d’État et folie délirante de la politique washingtonienne. • En même temps que l’on apprend toutes ces étranges manœuvres, d’autres généraux sonnent l’alarme devant le renforcement du potentiel nucléaire chinois. • Belle cohérence.

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

L’étrange cadeau d’anniversaire : “Covid9/11”   11/09/2021

11 septembre 2021 – Il y a encore des bribes d’émotion chez certains lorsque, dans un de ces multi-talk shows des réseaux d’info, le meneur de jeu demande à ses invités (parmi ceux que j’ai vus, vous les connaissez bien, un Pierre Lellouche ou un Dominique de Montvallon) : vous rappelez-vous…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

T.C.-99 : Situation de notre effondrement   10/09/2021

10 septembre 2021 – Une “situation de notre effondrement” est pour mon compte une bonne mesure de santé mentale, une mesure sanitaire de notre jugement politique, une sorte de thermomètre de l’évolution de cette pathologie du désordre du monde dont nul vaccin dû à la Science auto-satisfaite des hommes ne viendra…

Ouverture libre

Crazy Woke Saloon   09/09/2021

• Articles du 9 septembre 2021. • Situation à Kaboul, capitale d’un Afghanistan devenu talibanesque. • Toutes les forces de l’Empire du Bien, de l’UE à la Maison-Blanche, se liguent pour tonner-menacer, et suggérer-supplier, pour que les talibans respectent leurs promesses sacrées et se constituent en cette apparence de démocratie permettant au bloc-BAO de croire que, battu à plate-couture, il a tout de même remporté le tournoi de la moraline. • Au-dessus plane l’ombre sacrée de George Floyd. • Contributions : dedefensa.org et Graham Dockery.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Naissance du Complexe Racism(o)-Industriel   09/09/2021

9 septembre 2021 – Révolution sémantique ! Minute triste également dans ces temps où, indignation et sarcasme épuisés, seule la tristesse du commentateur peut rendre compte de ce mélange de pure bêtise et de complète folie caractérisant notre temps ... Nous avions le Complexe Militaro Industriel (CMI), l’acronyme majeur étant souvent accompagné…

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : Sanctions sécessionnistes   07/09/2021

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

De la “cause première”   03/09/2021

03 septembre 2021 – La durabilité des effets de communication (la seule chose comptant vraiment aujourd’hui) de la déroute afghane des USA, du bloc-BAO, de l’Occident, est en soi un événement remarquable. Je veux dire par là que, pour ce cas, la rapidité du phénomène de “la distraction de l’attention”,…

Analyse

Notes sur l’antiSystème malgré lui   02/08/2021

• D’une façon subreptice, sans exclamations particulières sinon quelque étouffement de rage d’un neocon l’autre, le président Biden a prononcé mardi un formidable discours qui n’est rien d’autre qu’une condamnation détaillée de la “politiqueSystème” que les USA suivent d’une façon affirmée et visible depuis le 11 septembre 2001. • Comme tout dans cette époque, les grands événements se déploient dans le silence, l’indifférence et l’ignorance, – feintes ou pas, c’est selon... Il n’empêche qu’ils [les grands événements] ont lieu, et ce ne sont pas les hommes [Biden, en l’occurrence] qui les machinent, se contentant de les exécuter. • Biden, que nous vouions aux gémonies il y a peu, s’est trouvé poussé dans une extrémité entretenue par un état de santé fragile et l’obsession du retrait d’Afghanistan. • Pressé par la tempête de la communication déchaînée contre lui et le chaos de Kaboul, il en est venu à dénoncer l’ensemble de la politiqueSystème, et le Système par conséquent. • Cela ne fait de lui ni un héros ni une espérance, cela acte un événement essentiel.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Vingt ans après   31/08/2021

J’avoue que je préfère le vieux Dumas à la triste “guerre” d’Afghanistan, et Athos au général Pitt-McMahan. Cela est pour dire la piètre estime dans laquelle je tiens cette affaire, cette sorte de “Les Pieds-Nickelés en Afghanistan”, cette agitation indécente dont on rirait si elle n’était si tragique et encombrée…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Kaboul et le désert français   30/08/2021

30 août 2021 – Voilà sans aucun doute une cause d’une peine profonde qui ressort parfois et s’empare de moi, avant de le céder à la confusion et à l’interrogation. Cela ne dure qu’un instant, mais cela dure pourtant et cela se répète. Je parle de ce que j’ai entendu,…

Bloc-Notes

La tourbillonnante armée US   28/08/2021

Les forces armées US sont confrontées à des problèmes internes graves, en plus de l’aventure afghane où les dirigeants US ont une bien plus grande responsabilité que les talibans. • Il y a la wokenisation de l’armée, avec “commissaires politiques” et tout le barda type-soviétique. • Mais il y a aussi une campagne massive de vaccination obligatoire en septembre qui s’annonce croquignolette : 800 000 soldats sur 1 350 000 refusent le vaccin. • Des chefs (notamment celui des Marines, très antivaxx) sont décrits comme quasiment en état de rébellion.  

Faits et commentaires

Joe est-il le variant-Ω ?   28/08/2021

• On a compris qu’Omega (Ω) est la dernière lettre de l’alphabet et que cela est faire référence (“variant-Ω”) à la comptabilité des diverses versions du Covid, en impliquant que c’est la dernière et que, peut-être, « il n’y a plus d’après... ». • Surtout, c’est lier la crise-Covid et la crise-Afghanistan, par l’intermédiaire de Joe Biden, qui, aujourd’hui, outre d’être président révolutionnaire et socialiste des États-Unis, est aussi la marque la plus symbolique, – psychologique et pathologique, – de la crise du pouvoir, centrale à la crise du système de l’américanisme. • Tout cela, ces trois crises en apparence distinctes, forment un superbe ‘patchwork’ pour constituer la Grande Crise de l’Effondrement du Système (GCES). • Nous étudions aujourd’hui le rôle de la crise-afghane dans la crise du système de l’américanisme et dans la crise-Covid, et dans la possible/probable déstabilisation du bloc-BAO qui devrait s’ensuivre, peut-être même jusqu’à sa déstructuration. • Pour nous, le sort du bloc-BAO, – nos pays, – est indissolublement lié à celui de la fascinante et catastrophique Amérique.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos larmes de crocodiles-BAO   26/08/2021

26 août 2021 – Pour moi, John Pilger est une gloire de notre temps, une vraie, et par conséquent gloire fort embarrassante pour nos élitesSystème. Son existence même, ses actes, ses engagements sont une pure et constante dénonciation de l’infamie. Ce chroniqueur-samizdat, inlassable défenseur d’Assange, fait partie de cette série…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les fractures béantes de la caverne   24/08/2021

24 Août 2021 – J’aurais pu choisir comme titre, après tout : “les déchirures béantes du simulacre”. (Une habitude, ça, de parfois confier au lecteur, derrière le titre choisi, l’autre titre qui aurait pu être choisi : signe de la diversité et de la profondeur extrêmes des sujets traités... Et c’est moins…

Bloc-Notes

Wokenisme-chic à Kaboul   23/08/2021

• La catastrophe afghane est loin d’être terminée. • Nous allons boire jusqu’à la lie le calice de l’extraordinaire bêtise des conquérants américanistes et occidentalistes fichus dehors du fait d’un fou qui dit accidentellement le bon sens dans la foule des zombieSystème lui servant d’élitesSystème de secours. • Des zélateurs de l’humanisme du bloc-BAO prévoient des renforts. • Les forces US n’ont jamais été aussi mauvaises et notre petit doigt nous dit que leur récente wokenisation n’est pas pour rien dans cette vertueuse évolution.

Analyse

Notes sur la fureur habile de La Boétie   22/08/2021

• Nous allons traiter du formidable chambard, sur le terrain et dans les nombreuses chancelleries concernées, que le désastre afghan nous donne à penser, à illustrer et à commenter. • Le spectacle qu’offre actuellement l’aéroport de Kaboul est un tribut quasiment hollywoodien rendu au formidable désordre dont sont capables les soldatesque humanitaristes du bloc-BAO, à partir d’une décision extraordinaire d’un président des USA complètement hors des standards. • Pour autant, nous ne quittons pas de l’œil les autres désordres, celui de la crise-Covid avec ses conséquences, notamment cette formidable insurrection des anti-vaxx qui prend garde à ne pas laisser aller quelque désordre que ce soit en son sein. • Là-dessus, nous nous attardons longuement à une référence qui est partout, directe ou indirecte, et qui va à l’extraordinaire penseur de la “servitude volontaire” que fut le Français Étienne de La Boétie. • Sa pensée, particulièrement productrice d’émancipation des peuples confrontés au pouvoir si elle est bien comprise, est détaillée par un excellent vulgarisateur.

Brèves de crise

RapSit-USA2021 : Joe, 'Who Lost Afghanistan ?  20/08/2021

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

The Second Civil War  19/08/2021

19 août 2021 – Derrière la catastrophe de Kaboul, dont certains nous assurent évidemment qu’elle est une manipulation modèle-standard et un complot comme convenu entre-soi, – derrière donc est en train d’apparaître un problème du style ‘dégât collatéral’ qui va peut-être bien nous occuper à plein temps. Il s’agit des…

Ouverture libre

Une énigme-Biden ?   18/08/2021

• Articles du 18 août 2021. • A l’occasion de la Grande Débâcle de Kaboul, un coup d’œil sur la presseSystème, cette « poupée/ Qui fait “oui, oui, oui, oui”/ Toute la journée... » , fidèle soutien de la politiqueSystème de Washington D.C. et du bloc-BAO par extension. • Où l’on voit que cette presseSystème et ses inspirateurs finissent par croire à ce qu’ils disent. • Cela leur posera à tous quelques problèmes s’il s’avère qu’un jour, Biden versus ses généraux aient à répondre à la question “ Who Lost Afghanistan ? ”. • Contribution : dedefensa.org et WSWS.org.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Un jour-taliban dans la vie de l’Afghanistan   17/08/2021

17 août 2021 – Le calme a donc succédé à la tempête. Des divers signes contradictoires qu’on avait pu observer chez les talibans, se sont affirmés les plus apaisants. Certes, l’héroïsme occidental reste sur ses gardes et l’un ou l’autre journal “d’opinion“ (je veux dire ‘L’Opinion’, en l’occurrence et par exemple)…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Incursion dans le réel   16/08/2021

16 août 2021 – Toujours cette même sensation, aussitôt perçue, comprise, toujours aussi claire et puissante, lorsque l’événement réel, tant prévu, tant analysé avant qu’il ne se produise, éclate pourtant comme le coup de tonnerre des cieux lorsqu’il se produit. Qui, à part les journalistes du monde servile que nous…

Analyse

Notes sur un « Commander-in-Absence »   15/08/2021

• Description nécessairement partielle d’une situation américaniste qui rassemble toutes les crises en cours, dont nous connaissons nous-mêmes, à notre mesure, des effets de réverbération. • La pire crise aux USA est celle du pouvoir, avec une direction complètement absente et un Joe Biden en vacances (« Commander-in-Absence », propose un humoriste twitteur) en plein développement dynamique de la crise afghane. • Les crises multiples aux USA sont en train de voir se développer une nouvelle-venue, une “crise inflationniste” que certains décrivent comme étant de la taille d’un tsunami. • Après avoir vu l’Afghanistan hier, on saisit une circonstance étrange provoquée par le chef du commandement stratégique (StratCom). • Jonathan Turley, commentateur de haute tenue, perd son calme devant les prétentions de formatage des esprits des ‘Big Tech. • La Grande Crise du monde, dont la matrice sont les USA, poursuit son développement comme un bateau ivre dans la tempête, sans personne à la barre bien entendu, et peut-être bien sans barre du tout.

Faits & Commentaires

  • Les sous-marins attaquent toujours par surprise   20/09/2021

     Ce que nous ne savions pas, c’est que les sous-marins étaient capables de faire des vagues... • C’est le cas avec l’affaire des sous-marins type-AUKUS, destinés à torpiller et à couler impitoyablement les sous-marins français que l’Australie avait commandé en 2016. • Car il s’avère que la furia francese paraît autre chose qu’un simple simulacre d’occasion : « J’ai vécu la rupture en 2003 sur l’Irak. C’est aussi grave et peut-être pire », dit l’ancien (en 2003, certes) ambassadeur du Royaume-Uni à Paris. • On a vraiment, vraiment bien du mal à croire que la France pourrait aller à l’extrême qui offrirait la possibilité d’une rupture avec un terrible scandale au sein de l’OTAN, menaçant la vertu de cette vénérable vieille fille. • Pourtant, il semblerait qu’il faille y penser, même sans trop y croire, selon nous parce que Macron a besoin d’un peu de posture aguichante par sa force souveraine à l’heure des échéances présidentielles. • Ce théâtre d’ombres, même s’il n’est que simulacre, n’est pas désagréable à voir et l’on se prend à rêver à la fermeté des grands ancêtres.

    Lire cet article
  • La Chine et sa “révolution néo-culturelle”   05/09/2021

    • Soudain, la Chine durcit dramatiquement sa position dans le domaine qui constitue aujourd’hui le front essentiel de la Grande Crise, c’est-à-dire la poussée offensive de la déstructuration des cultures et de la vie socio-économique (“capitalisme de désordre”) entreprise par le bloc-BAO selon une dynamique qui apparaît de plus en plus suicidaire. • La Chine lance une “révolution néo-culturelle” constituant à combattre tous les comportements sociétaux déviants, en même temps que les aspects déconstructeurs du néo-libéralisme : « [Cette révolution] équivaut à une déclaration de guerre au “capital du désordre”, c'est-à-dire au modèle commercial oligarchique occidental. » • Il ne fait guère de doute que l’on peut, dans tous les cas symboliquement, placer cette “révolution néo-culturelle” en parallèle avec l’effondrement-BAO en Afghanistan, comme avec la position affirmée de la Russie. • Au plus haut de sa signification, cette dynamique institue le refus de la modernité-devenue-folle en cherchant se référant à la tradition. • « Une lutte à mort », écrit Alastair Crooke.

    Lire cet article
  • Joe est-il le variant-Ω ?   28/08/2021

    • On a compris qu’Omega (Ω) est la dernière lettre de l’alphabet et que cela est faire référence (“variant-Ω”) à la comptabilité des diverses versions du Covid, en impliquant que c’est la dernière et que, peut-être, « il n’y a plus d’après... ». • Surtout, c’est lier la crise-Covid et la crise-Afghanistan, par l’intermédiaire de Joe Biden, qui, aujourd’hui, outre d’être président révolutionnaire et socialiste des États-Unis, est aussi la marque la plus symbolique, – psychologique et pathologique, – de la crise du pouvoir, centrale à la crise du système de l’américanisme. • Tout cela, ces trois crises en apparence distinctes, forment un superbe ‘patchwork’ pour constituer la Grande Crise de l’Effondrement du Système (GCES). • Nous étudions aujourd’hui le rôle de la crise-afghane dans la crise du système de l’américanisme et dans la crise-Covid, et dans la possible/probable déstabilisation du bloc-BAO qui devrait s’ensuivre, peut-être même jusqu’à sa déstructuration. • Pour nous, le sort du bloc-BAO, – nos pays, – est indissolublement lié à celui de la fascinante et catastrophique Amérique.

    Lire cet article
  • Colère & insoutenable légèreté du vaccin   08/08/2021

    • Encore une belle série de protestations en France, avec les manifestations des habituels samedis, pourtant en plein été, rassemblant avec les “anti-passe” de plus en plus de dizaines/de centaines de milliers de personnes. • Aussitôt vient à l’esprit l’aventure des Gilets-Jaunes, mais les anti-passe semblent devoir éviter l’obstacle des accrochages et des bagarres, leur revendication est précisément fixée et ils ne sont pas seuls au monde, leur colère faisant partie d’un courant général qui affecte sous diverses formes un grand nombre de pays. • Avec eux, le mécontentement accumulé au cours de divers épisodes depuis l’arrivée du Covid19 a pris une forme spectaculaire sur laquelle se greffe aussitôt des poussées d’hostilité au pouvoir en place, aux élitesSystème, au Système tout court. • C’est la même colère (que les GJ) qui se poursuit, dans un cadre mondial bouleversé. • D’autant plus qu’en face, on n’est sûr de rien, ni du vaccin, ni de l’anti-passe. • On peut à nouveau interpréter ce mouvement sur le rythme de la GCES, de l’enterrement de la globalisation, de l’effondrement de la civilisation.

    Lire cet article
  • Les Russes et leurs armes   03/08/2021

    • Ces derniers jours, nous eûmes deux faits importants. • D’abord le 30e anniversaire des accords START-I, montrant que ce succès terminait une période de relative stabilité pour nous précipiter dans le terrible désordre d’une “Guerre Froide 2.0”. • Ensuite, diverses déclarations et manifestations concrètes ont montré ce qu’est devenue la puissance militaire et stratégique de la Russie, largement dominatrice du champ d’affrontement de cette nouvelle Guerre Froide. • Face à cela, le grand adversaire classique (USA) se trouve plongé dans une terrible confusion de déconstruction de la structure morale et psychologique de ses forces armées. • Selon une Soviétique passée à l’Ouest en 1989 après avoir vécu le simulacre et l’effondrement de l’URSS, et devenue analyste de la CIA et de la DIA, les USA sont en train de devenir une « Union Soviétique 2.0 », avec la même perspective d’effondrement. • Mélangeant ceci et cela, il y a la perspective pour la Russie, devant tous les dangers de l’effondrement de la puissance US, de devoir intervenir avec la force pour en contenir les effets.

    Lire cet article
  • L’Afghanistan en mode postvérité   30/07/2021

    • Les États-Unis ont donc “perdu” l’Afghanistan après 20 ans d’une guerre cruelle, bâclée ou incomprise, sans véritable but stratégique, selon une tactique catastrophique marquée par une incompréhension complète de ce qu’on était censé conquérir : “les cœurs et les esprits”. • La haute personnalité fédérale qui dirige le programme US de Reconstruction en Afghanistan, John Sopko, a été bien plus sévère encore, lors de la remise de son rapport trimestriel : « Ne croyez pas ce que vous disent les généraux, les ambassadeurs ou les membres de l’administration qui affirment que nous ne recommencerons jamais. C'est exactement ce que nous avons dit après le Vietnam. Nous ne le referons plus jamais. Et voilà qu’on a fait l’Irak. Et nous avons fait l’Afghanistan. Et nous le ferons à nouveau. » • La seule réserve,, de taille, à faire sur le jugement de Sopko, c’est celle de Chris Hedges : la déroute en Afghanistan signe l’effondrement de l’Empire, donc il n’y aura plus d’Afghanistan parce que les USA n’en ont plus les moyens. • La déroute US est plus grave pour les USA que pour l’Afghanistan.

    Lire cet article
  • Burnout sans fin d’une civilisation   20/07/2021

    • Passons en revue certains aspects de notre situation générale de Grande Crise, et l’on comprend aussitôt que nous ne trouvons rien d’autre que des structures crisiques (plus que “des crises”) en pleine effervescence constante, sans désir, sans volonté, sans capacité de freiner ce processus. • Comme le dit Charles Hughes Smith pour définir la façon dont s’effondrent les systèmes, « la perte des amortisseurs de stabilisation passe inaperçue jusqu’à ce que la structure entière s'effondre sous son propre poids» • Ce que nous désignons, nous, comme un burnout sans fin, jusqu’à la fin. • Partout l’on perd les “stabilisateurs”, en autant de structures crisiques incontrôlables, des conditions météorologiques extrêmes face auxquelles nous accumulons les erreurs, l’inusable Covid, la diffusion de l’“anarcho-tyrannie” dans des pays comme les USA et l’Afrique du Sud où la ‘Critical Race Theory’ est largement appliquée, sécession comme seule issue pour nombre de citoyens US, géopolitique devenue hagarde, communication devenue folle. • Système en burnout sans possibilité de congé-maladie.

    Lire cet article
  • Faux-fuyant et vrais fuyards à Bagram   07/07/2021

    • Une fois de plus, les États-Unis démontrent leur incomparable capacité à fuir à très grande vitesse en abandonnant tout derrière eux, matériels et alliés, après vingt ans de présence sanglante et totalement inutile en Afghanistan. • Certains y verraient un remake de Saigon-1975, mais entretemps le Pentagone a fait d’énormes progrès dans l’art technologique de décamper dans la dynamique d’une couardise sans la moindre gêne. • Au Pentagone, en effet, on a d’autres chats à fouetter : apprendre aux forces les rudiments du wokenisme et la stratégie-LGTBQ. • Il est préférable d’en rire puisque les larmes sont réservées aux victimes d’un passé complètement réécrit par les intellectuels-woke plutôt qu’aux centaines de milliers de morts (pour faire court) qui ont marqué la guerre en Afghanistan. • Personne n’égale la puissante armée des États-Unis dans l’exercice de la lâcheté, de la trahison et de la fuite toute honte bue, bue et re-bue jusqu’à plus-soif. • Le bloc-BAO peut être fier de persister à considérer les USA comme inspirateur, et aspirateur vers le Trou Noir.

    Lire cet article
  • Heures perdues à Genève   17/06/2021

    • C’est un sommet dont on attendait peu de chose et qui n’a pas donné grand’chose. • Ce qui nous a intéressé, essentiellement, c’est le comportement des deux acteurs, non pas l’un vis-à-vis de l’autre, mais au niveau de la communication qui, plus que jamais, règne en maîtresse de toutes les batailles. • Le meilleur poste d’observation, dans ce cas, ce sont les rencontres avec la presse autour du sommet. • Les constats ne sont ni pour nous surprendre, ni pour nous déplaire, dans la mesure où ils confirment l’analyse générale qui peut se résumer à un schéma antiSystème-Système. • Poutine s’est montré de bonne composition mais extrêmement ferme face notamment aux journalistes US, jonglant avec la technique de l’“àproposisme”. • Biden, lui, a montré toutes ses faiblesses, non seulement de lui-même mais également de l’extrême difficulté d’une communication qui épargnerait la Russie pour mieux s’attaquer à la Chine. • Parmi les projets lancés, celui d’un nouvel accord stratégique qui confirme que le Pentagone a très peur du nouvel armement russe.  

    Lire cet article
  • La salade russe du sommet   02/06/2021

    • Nous suivons à la trace le diabolique Poutine, qui peuple de cauchemars épouvantables nos nuits très-sages de vierges racisées et effarouchées, mais néanmoins féministes, et notre jeunesse triomphante qu’exsude la pensée de Joe Biden. • Il se trouve que Poutine rencontre Biden le 16 juin mais qu’il n’a guère l’intention de se mettre en frais pour cette cérémonie qui se tient à Genève, comme au bon vieux temps. • Les rusés américanistes attendent des Russes, après le cadeau qu’ils leur ont fait (NordStream- 2), qu’ils souscrivent à la narrative de leur magistère exceptionnaliste et de leur influence à mesure, malgré leur incontestable effondrement. • Les Russes ne sont pas preneurs, mais alors pas du tout. • Le sommet aura lieu, certes, mais on ne s’épargnera nullement. • Biden veut parler des “droits de l’homme en Russie”, comme il nous l'a annoncé hier ? Parfait, dit Lavrov comme s'il s'y attendait, nous parlerons donc des “droits de l’homme aux USA”, notamment des “émeutiers” de l’attaque-bidon contre le Capitole, détenus dans des conditions terribles depuis le 6 janvier.

    Lire cet article
  • Wokenisme-turbo de la CIA   06/05/2021

    Est-ce une pente catastrophique ? • La CIA est à la fois le bras armé et secret, l’analyste avisé et la spécialiste des “dirty tricks”, et enfin le symbole de la puissance omniprésente de l’Empire, si Empire il y a. • L’histoire de l’Agence à ses débuts, avant qu’elle ne sombre dans des pratiques désastreuses, montre qu’il s’agissait d’une pure création des grandes dynasties, quasiment de l’aristocratie américaine, avec un rôle si particulier au début de la Guerre froide où elle prétendit être une défenderesse de la civilisation et de la culture occidentale. • La CIA était le fleuron de l’esprit des WASP (Blancs Anglo-Saxons Protestants), comme communauté fondatrice des USA. • Que reste-t-il de cette CIA-WASP ? • Il apparaît que l’Agence se “wokenise” à une vitesse stupéfiante, suivant en cela la fantastique révolution bureaucratique qui déchire  le système de l’américanisme. • Drôle de drame : la CIA va-t-elle être transformée en une vitrine de la diversité, et les renseignements seront-ils traités selon cette référence ? • La dégénérescence de la CIA mesure celle des fondements des USA.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • L’insubmersible Poutine entre dans la danse   22/09/2021

    • La crise, car c’en est une désormais, des sous-marins AUKUS, mettait im(ex)plicitement en cause la Chine dès sa constitution, comme argument de circonstance. • La Russie entre dans le jeu, affirmant qu’elle est elle-même concernée par le biais d’une interview du secrétaire du Conseil de Sécurité russe Patroutchev, Nikolai Patroutchev. • L’argument géostratégique est im(ex)plicitement évident : la Russie est une puissance du Pacifique en plus d’être l’“alliée” de la Chine. • Ainsi élargie, la chose se transmue en une crise majeure.

    Lire cet article
  • Une étrange coalition de rencontre   19/09/2021

    • Qui dirait une proposition aussi saugrenue que “Macron et la rappeuse US Nikki Minaj, même combat” ? • Alors que ce combat est, pour ce qu’il dure, un combat antiSystème puisque, toutes choses considérées par ailleurs, il reste que “D.C.-l’hyperfolle” et son Empereur-gâteux sont absolument le Système... • Ainsi en est-il de l’instant et du moment présent : Macron et Minaj, pourtant adversaires sur la vaccination, présentent tous deux un obstacle préoccupant pour “la bande à Biden”. • L’antiSystème, par définition producteur de désordre du Système.

    Lire cet article
  • Trump, Biden et la statue du général Robert E. Lee   13/09/2021

    • Petites variations autour d’une envolée de Donald Trump, nobninvité à la célébration de 9/11, suivie d’un bégaiement improbable de Biden, inviteur-en-chef de la célébration de 9/11. • Le sujet est le général sudiste Robert E. Lee, qui n’est pourtant pas soupçonné d’avoir comploté l’attaque des deux tours (+ une troisième en prime) de 9/11. • On vous parle de sa statue, abattue et tronçonnée. • Symbolique d’un Occident qui n’arrête pas de dévorer son Histoire comme l’aigle dévore chaque nuit le foie de Prométhée. • Destin similaire ? 

    Lire cet article
  • La tourbillonnante armée US   28/08/2021

    Les forces armées US sont confrontées à des problèmes internes graves, en plus de l’aventure afghane où les dirigeants US ont une bien plus grande responsabilité que les talibans. • Il y a la wokenisation de l’armée, avec “commissaires politiques” et tout le barda type-soviétique. • Mais il y a aussi une campagne massive de vaccination obligatoire en septembre qui s’annonce croquignolette : 800 000 soldats sur 1 350 000 refusent le vaccin. • Des chefs (notamment celui des Marines, très antivaxx) sont décrits comme quasiment en état de rébellion.  

    Lire cet article
  • Wokenisme-chic à Kaboul   23/08/2021

    • La catastrophe afghane est loin d’être terminée. • Nous allons boire jusqu’à la lie le calice de l’extraordinaire bêtise des conquérants américanistes et occidentalistes fichus dehors du fait d’un fou qui dit accidentellement le bon sens dans la foule des zombieSystème lui servant d’élitesSystème de secours. • Des zélateurs de l’humanisme du bloc-BAO prévoient des renforts. • Les forces US n’ont jamais été aussi mauvaises et notre petit doigt nous dit que leur récente wokenisation n’est pas pour rien dans cette vertueuse évolution.

    Lire cet article
  • Déglobalisation & protectionnisme   09/08/2021

    • Conversation entre deux économistes hors des courants conformistes de la bienpensance, et qui énoncent paisiblement quelques vérités-de situation que nos simulacres ne parviennent plus à dissimuler. • Jacques Sapir et Yves Perez vous parlent donc de la “démondialisation” (ou “déglobalisation”) que le Covid vient d’achever, et de ce qui suit : retour des nations et du politique, protectionnisme bien tempéré. • L’économie du monde est bien entendu également dans la Grande Crise, mais à visages découverts, sans masques.

    Lire cet article
  • UE et populistes-souverainistes contre Macron   27/07/2021

    • Coïncidence “bizarre” : “Vous avez dit ‘bizarre’ ? Comme c’est bizarre”... • Au moment où la Chambre des Députés vote à Paris et en urgence (Article 45) le texte sur le “pass-sanitaire”, la Commission Européenne publie un rapport qui critique l’usage considérable que le gouvernement français fait du 45-speedé. • La Commission parle au nom des “valeurs” et peut-être Macron a-t-il une place en enfer à côté d’Orban ? • Les adversaires de Macron, avec souverainistes et populistes anti-Macron de tous horizons, ont donc l’UE comme singulière alliée.

    Lire cet article
  • Simplement dit : la rébellion du monde ?   25/07/2021

    • Une “journée mondiale” contre l’obligation de vacciner contre le Covid, pratiquement comme si elle avait été organisée et coordonnée, justement au niveau mondial. • Alors qu’elle ne le fut pas... • Cela indique une potentialité considérable de tension et de crise qui pourrait constituer une pression puissante pour susciter une attaque directe contre le Système et faire jaillir en pleine lumière la Grande Crise . • Inutile de faire une prédiction précise et circonstanciée à cet égard, c’est la dynamique de la chose qui nous importe.

    Lire cet article
  • Cyberguerre contre wokenisme ?   03/07/2021

    • Méchante cyberattaque dite, ou supposée être dans tous les cas, de “rançongiciel” , contre une plateforme de gestion d’une chaîne d’approvisionnement. • Ce sont des actes du “cybercrime organisé”, mais au parler russe tout de même. • Soupçon antirusse automatique. • La question est bien de savoir si les Russes ne vont pas finir, s’ils n’ont déjà commencé, à faire de réelles attaques : puisque, de toutes les façons, ils en sont coupables. • Vision de guerre asymétrique, les Russes répondant aux GAFAM via Washington.

    Lire cet article
  • Poutine n’hésitera plus à tirer au but   01/07/2021

    • De longues déclarations de Poutine dans le cadre de son émission annuelle “Ligne directe”, où il répond à des questions de citoyens. • Évoquant l’incident du HMS Defender, Poutine le qualifie nettement de “provocation”, et il insiste sur la possibilité que cet incident aurait pu évoluer vers des tirs directs sur le navire anglais (s’il n’avait pas rebroussé chemin). • Pour lui, même dans ce cas, il n’y aurait pas eu enchaînement vers une guerre. • Poutine ne croit plus à l'inéluctabilité d'une guerre nucléaire en cas d’affrontement limité.

    Lire cet article
  • De “Juste Cause” à “just because   29/06/2021

    • Description des frappes aériennes ordonnées par Biden, contre des groupes des milices PMF (Popular Mobilization Force), soutenues par la logistique de l’Iran et organisées de l’Irak vers la Syrie contre ISIS. • Pour Scott Ritter, cette opération est complètement absurde et contre-productive. • Ritter emploie le terme “just because” (“parce que nous pouvons le faire”) pour expliquer l’opération, nous renvoyant involontairement à l’opération “Just Cause” (surnommée “just because”) de 1989. • Zénith et effondrement de la puissance US.

    Lire cet article
  • Le désordre et la mer (Noire)   27/06/2021

    • Toujours des manœuvres quasiment navales et tortueuses autour de l’affaire du HMS ‘Defender en croisière au (petit) large de Sébastopol, en attendant les manœuvres de l’OTAN qui commencent demain. • Les Russes ont montré qu’ils ne plaisantaient pas et peut-être les Britanniques auraient-ils tendance à les croire ? • C’est ce qu’on pourrait penser à cette aimable nouvelle d’un dossier de 50 pages “Secret-Défense” trouvé à un arrêt de bus du Kent. • On a la sensation que cette trouvaille vient à point nommé...

    Lire cet article
  • Tir au pigeon en Mer Noire   24/06/2021

    • Accrochage en Mer Noire entre un destroyer de la Royal Navy très proche des côtes de Crimée (qui reste ukrainienne pour UK) et les Russes qui ne supportent pas qu’on se balade dans leurs eaux territoriales, dont celles de la Crimée bien entendu. • Inédit : on a assisté à des tirs de sommation des Russes (seulement d’un bateau, ou bien d’un bateau et d’avions présent sur la scène ?). • La tension subsiste, avvec les provocations du bloc-BAO et la fermeté des Russes. • Elle anime le devant de la scène pendant que se poursuit la Grande Crise.

    Lire cet article
  • Après le sommet de la postvérité   19/06/2021

    • « Paroles, paroles, paroles » chantait Dalida (avec Lavrov dans le chœur) : ici, c’est le cas également, mais parfois et même souvent avec des balbutiements et des accents ambigus. • Quelques retombées, analyses, hypothèses, d’un très-improbable sommet. • Difficile d’en dire beaucoup mais illustration de notre temps. • Conclusion : « Ce n’est qu’en parlant […] que nous pouvons avancer », selon la chancelière et non-moins philosophe Angela Merkel. • C’est une façon de voir, et souvent de reculer plutôt que d’avancer.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes submersibles sur une tragédie-bouffe   17/09/2021

    • Quel tintamarre extraordinaire, avec cette décision d’une trahison horrible, de l’Australie abandonnant sa commande énorme de 12 sous-marins à la France, pour passer à un fournisseur anglo-saxon. • Cela se fait à l’ombre de la signature d’une alliance, l’AUKUS (Australie, UK, USA), qui fait penser à certains qu’est en train de se monter une nouvelle Sainte-Alliance de l’“anglosphère”, tandis que la stratégie US pivoterait de l’Europe vers la Pacifique. • Mais toutes ces choses existent depuis Cecil Rhodes et Winston Churchill (les affaires d’“anglosphère” et la stratégie US du Pacifique, qui n’a pas à être orientée puisqu’existe également, à côté, une stratégie européenne des USA)... • Enfin, nous dirions qu’elles existaient car, aujourd’hui, toutes ces puissantes forces ont été réduites au niveau dérisoire des concepts de communication, pour tenter de faire écran au spectacle de la désintégration des pouvoirs  des membres éminents de l’“anglosphère”. • La Chine observe tout cela, menace Taiwan, tandis que le général Li appelle amicalement mais fermement son pote le général Milley.

    Lire cet article
  • Notes sur l’attaque de la Chine   16/09/2021

    • Épisode si instructif sur la situation de la direction US, et particulièrement dans ce cas de la direction militaire des forces armées US. • L’habituel livre (à peu près tous les trois-quatre ans) de Bob Woodward sur les situations peu inconnues et inconnues des présidences successives apporte son lot d’informations controversées et pour cette fois extraordinairement révélatrices. • Il s’agit de la “politique étrangère et de sécurité” menée secrètement par le général Milley, président du Comité des chefs d’état-major, entre octobre 2020 et janvier 2021 pour court-circuiter la chaîne de commandement et les pouvoirs du président (Trump) sur l’arsenal nucléaire stratégique US. • Milley a ainsi correspondu amicalement avec son vis-à-vis chinois, le général Li, lui promettant de l’avertir en cas de projet d’attaque nucléaire de la Chine. • On navigue entre trahison, coup d’État et folie délirante de la politique washingtonienne. • En même temps que l’on apprend toutes ces étranges manœuvres, d’autres généraux sonnent l’alarme devant le renforcement du potentiel nucléaire chinois. • Belle cohérence.

    Lire cet article
  • Notes sur l’antiSystème malgré lui   02/08/2021

    • D’une façon subreptice, sans exclamations particulières sinon quelque étouffement de rage d’un neocon l’autre, le président Biden a prononcé mardi un formidable discours qui n’est rien d’autre qu’une condamnation détaillée de la “politiqueSystème” que les USA suivent d’une façon affirmée et visible depuis le 11 septembre 2001. • Comme tout dans cette époque, les grands événements se déploient dans le silence, l’indifférence et l’ignorance, – feintes ou pas, c’est selon... Il n’empêche qu’ils [les grands événements] ont lieu, et ce ne sont pas les hommes [Biden, en l’occurrence] qui les machinent, se contentant de les exécuter. • Biden, que nous vouions aux gémonies il y a peu, s’est trouvé poussé dans une extrémité entretenue par un état de santé fragile et l’obsession du retrait d’Afghanistan. • Pressé par la tempête de la communication déchaînée contre lui et le chaos de Kaboul, il en est venu à dénoncer l’ensemble de la politiqueSystème, et le Système par conséquent. • Cela ne fait de lui ni un héros ni une espérance, cela acte un événement essentiel.

    Lire cet article
  • Notes sur la fureur habile de La Boétie   22/08/2021

    • Nous allons traiter du formidable chambard, sur le terrain et dans les nombreuses chancelleries concernées, que le désastre afghan nous donne à penser, à illustrer et à commenter. • Le spectacle qu’offre actuellement l’aéroport de Kaboul est un tribut quasiment hollywoodien rendu au formidable désordre dont sont capables les soldatesque humanitaristes du bloc-BAO, à partir d’une décision extraordinaire d’un président des USA complètement hors des standards. • Pour autant, nous ne quittons pas de l’œil les autres désordres, celui de la crise-Covid avec ses conséquences, notamment cette formidable insurrection des anti-vaxx qui prend garde à ne pas laisser aller quelque désordre que ce soit en son sein. • Là-dessus, nous nous attardons longuement à une référence qui est partout, directe ou indirecte, et qui va à l’extraordinaire penseur de la “servitude volontaire” que fut le Français Étienne de La Boétie. • Sa pensée, particulièrement productrice d’émancipation des peuples confrontés au pouvoir si elle est bien comprise, est détaillée par un excellent vulgarisateur.

    Lire cet article
  • Notes sur un « Commander-in-Absence »   15/08/2021

    • Description nécessairement partielle d’une situation américaniste qui rassemble toutes les crises en cours, dont nous connaissons nous-mêmes, à notre mesure, des effets de réverbération. • La pire crise aux USA est celle du pouvoir, avec une direction complètement absente et un Joe Biden en vacances (« Commander-in-Absence », propose un humoriste twitteur) en plein développement dynamique de la crise afghane. • Les crises multiples aux USA sont en train de voir se développer une nouvelle-venue, une “crise inflationniste” que certains décrivent comme étant de la taille d’un tsunami. • Après avoir vu l’Afghanistan hier, on saisit une circonstance étrange provoquée par le chef du commandement stratégique (StratCom). • Jonathan Turley, commentateur de haute tenue, perd son calme devant les prétentions de formatage des esprits des ‘Big Tech. • La Grande Crise du monde, dont la matrice sont les USA, poursuit son développement comme un bateau ivre dans la tempête, sans personne à la barre bien entendu, et peut-être bien sans barre du tout.

    Lire cet article
  • Notes sur un comploteur “indicible”   15/07/2021

    • Entêté, Oliver Stone nous revient avec un nouveau film sur l’assassinat de Kennedy : « JFK Revisited : Through the Looking Glass », présenté au Festival de Cannes (comme quoi, le Festival a son utilité). • Stone exploite l’accès à près de deux millions de pages de documents déclassifiés concernant l’assassinat. • Il se trouve renforcé dans sa thèse d’un assassinat exécuté au terme d’une conspiration du DeepState, communauté de sécurité nationale et une CIA ou l’autre. • La cause de l’élimination de Kennedy, c’est son intention de négocier des accords fondamentaux d’arrangement avec Krouchtchev pour arrêter la Guerre Froide, en même temps que stopper les interventions extérieures et lever le blocus de Cuba. • Kennedy “guerrier de la paix”, résume Stone, confirmant une thèse qu’on laisse aller implicitement sans jamais trop s’y attacher sinon pour vitupérer contre le “complotisme”, tant elle nous révèle d’une façon trop voyante combien le vice déconstructeur est le principal caractère des USA, et comment l’assassinat de JFK conduit directement à notre époque.

    Lire cet article
  • Notes sur la civilisation d’après   11/07/2021

    • A propos de l’affaire Dreyfus, Péguy écrivit : « Tout commence en mystique et finit en politique » ; notre situation est telle, les événements sont si pressants et autonome que l’on pourrait inverser la formule : “Tout commence en politique et finit en mystique”. • Autre citation pour conduire cette analyse d’une civilisation effondrée, en attente de ce qui suivra : « Les événements spirituels capitaux ont récusé toute prévision » (Malraux). • La situation générale a fait de la Grande Crise notre environnement naturel, à une très grande vitesse, en nous prenant systématiquement à contrepied. • Aujourd’hui, on se trouve dans un “entre-deux”, entre une civilisation effondrée et celle qui nous attend. • Quelques avis et réflexions (Maffesoli, Onfray, Finkielkraut, Kunstler) pour admettre qu'il s’avère impossible de sortir quelque vision de ce phénomène : une civilisation s’effondrant sous nos yeux. • « Notre époque ressemble à celle de saint Augustin qui voit s’effondrer la civilisation gréco-romaine et ignore que se prépare, avec lui notamment, celle qui va la remplacer... »

    Lire cet article
  • Notes sur la liberté des choses   27/06/2021

    • Nous présentons une sorte d’“état des lieux” après une grosse année de wokenisme, parvenu à la maturité de sa production subversive. • Ces observations concernent deux pays concernés par cette dynamique (France et USA), montrant que le wokenisme a une vocation subversive globale, à l’image du capitalisme globaliste qui est son soutien le plus puissant. • Les deux cas étudiés sont très spécifiques et très significatifs pour notre façon de voir : le témoignage de Philippe Val pour ‘Valeurs Actuelles’, contre la wokeniste (LFI) Obono ; l’action du gouverneur DeSantis en Floride pour contrer la pénétration du wokenisme. • Cela se réalise dans les “démocraties” du bloc-BAO qui se transforment en régimes “libéraux-totalitaires” selon le Directeur Narichkine du SVR (successeur du KGB). • Notre constat : « L’affirmation surpuissante du Système est elle-même emprisonnée en sa propre production d’autodestruction sous la forme des résistances qu’elle suscite : [... ] la puissance exceptionnelle de la dynamique wokeniste obtient des effets de résistance à mesure» 

    Lire cet article
  • Note sur un simulacre maquillé en sommet   27/05/2021

    • “Enfin”, dit-on ici et là, surtout chez les Européens décidément de plus en plus vides et de plus en plus vains dans leurs jugements, et particulièrement dans le chef de la chancelière Merkel qui exprime avec soulagement et avec NordStream 2 dans la poche : “Enfin, Russie et USA se rencontrent au sommet, les choses vont mieux”. • Nous avons choisi comme référence un texte de Fiodor Loukianov peignant choses et esprits pour ce sommet Poutine-Biden du 16 juin. • L’intérêt de son texte est son constat d’une impuissance et d’une paralysie partagées, et sa prévision qu’on n’en obtiendra absolument rien de ce sommet. • Ce n’est pas à cause d’un antagonisme Russie-USA dont on ne sait l’intérêt, ni à cause d’une incompatibilité d’objectifs, – même si l’un et l’autre existent, – mais à cause de la situation du monde (Grande Crise) : « Le manque de confiance en soi et le malaise face à l’avenir se font sentir partout. Cela est compréhensible, compte tenu de la nature chaotique des récents développements dans le monde. ». • Au cœur de la tempête hurlant, on attend qu’elle s’apaise.

    Lire cet article
  • Notes sur la CIA face aux Zombies-Poutine   22/04/2021

    • S’il y a une constante dans la politique générale d’agression (“politiqueSystème”) des USA depuis 15-20 ans, c’est bien l’hostilité à l’encontre de la Russie, et particulièrement à l’encontre de Poutine. • Dans cette démarche, la CIA devrait occuper une place centrale mais ce n’est pas le cas : elle n’est en rien le pôle rassembleur et inspirateur de cette spécificité essentielle des USA de 9/11 que nous nommons “politiqueSystème”. • Dans un texte fouillé et très analytique, le commentateur Scott Ritter offre un récit de l’évolution interne de la CIA. • Ancien officier de renseignement des Marines, puis spécialiste des missions de désarmement ONU de l’Irak dans les années 1990, Ritter est passé à la “dissidence” antiSystème depuis autour de 2000, et ses commentaires critiques s’appuient donc sur une expérience et des sources privilégiées dans les milieux du renseignement. • On se trouve plongé dans l’évolution de la perception US de la Russie jusqu’à comprendre l’actuelle “politique” russe de Biden. •  Ritter termine sur une note optimiste que nous contestons.

    Lire cet article
  • Notes sur le “Woke-Capitalisme”   08/04/2021

    • Voici une affaire qui n’avait guère retenu notre attention, qui aurait dû passer son chemin et qui, pourtant, s’avère déboucher sur une dynamique crisique d’une importance que l’on pourrait considérer comme considérable. • Au départ, c’est l’adoption d’une loi modifiant la procédure du vote dans l’État de Géorgie, où se déroulèrent de rudes batailles et de vicieuses polémiques durant les dernières élections (présidentielles et parlementaires). • Biden a choisi cette nouvelle loi pour dénoncer le racisme qu’on y trouve, selon lui, avec comparaison avec l’époque de la ségrégation raciale. • Erreur d’appréciation ou (et ?) faiblesse pathologique d’un président de plus en plus dévasté ? L’attaque provoque de dévastateurs coups de fouet en retour. • Mais surtout, cette affaire est l’occasion de l’apparition d’un regroupement idéologique d'un millier d’entreprises qui proclament leur engagement vers l’extrême-gauche. • Apparition structurée d’une nouvelle forme de capitalisme, dont l’on reparlera. • Événement essentiel : voici le Woke-Capitalisme”, le capitalisme aligné sur le wokenisme.

    Lire cet article
  • Notes sur l’entre Vlad & Xi   21/03/2021

    • Certes, Vlad c’est Poutine, et Xi qui-vous-savez. • Or, sans aucun calcul compliqué ni complot à longue portée, simplement conduits par la force des événements et l’occasion qui fait le larron, ces deux compères ont établi l’état pathétique de Biden et la monstruosité-mortifère du DeepState (du Système) avec deux ‘premières’ diplomatiques considérables • Il s’agit du rappel “pour consultation” de l’ambassadeur russe à Washington D.C. et de l’esclandre incroyable, à la rencontre d’Anchorage, des 15 minutes de fureur antiaméricaniste (alors qu’il n’avait droit qu’à deux minutes) du ministre chinois des affaires étrangères devant le secrétaire d’État Blinken, ébahi, après son ‘minimum syndical’ de ministre US, des deux minutes réglementaires de “Chinese-bashing”, conformément à leur habituelle absence de vergogne. • Tout cela suppose une entente tactique autant que stratégique et une coordination improvisée Moscou-Pékin selon l’opportunité, autant qu’une dérive pathétique-chaotique du pouvoir US. • On attendait un “retour à la normale” mais commence le calvaire de l’“administration Biden”.

    Lire cet article
  • Notes sur un conflit inévitable-souhaitable   11/03/2021

    • Une revue de détails ? • Les USA accumulent les rancœurs et les préparatifs de leurs adversaires pour d’éventuels conflits, tandis que le président Biden poursuit son destin erratique, de gaffe en gaffe et d’absence intellectuelle en absence intellectuelle, dans une posture pathétique qui relève de plus en plus de l’insupportable cruauté de la part des forces du Système qui le maintiennent au pouvoir. • L’effet  politique, lui, est calamiteux malgré le rideau de silence de la presseSystème du bloc-BAO. • L’état de Biden ne fait que refléter celui des USA et même celui du bloc-BAO, lancés dans une sorte de “révolution cognitive” type Senile-Dementia. • Contre cette dynamique folle, les résistances se font de plus en plus fortes et s’expriment implicitement mais quasiment sous la forme de menaces de guerre. • Parmi d’autres et avec d’autres, il y a l’Iran, il y a la Russie, il y a aussi la Chine. • Notre revue de détails concerne une possibilité de conflit dont on se demande si cela n’est pas la seule possibilité de sortir de cette dynamique folle du bloc-BAO dont la meilleure expression est une cosmique bêtise.

    Lire cet article
  • Notes sur la liquidation de Platon-Aristote   15/02/2021

    • Autrement dit : “‘Cancel’ Platon & Aristote !”, mot d’ordre chronologiquement extrême du wokenisme. • Nous ne cesserons pas d’affirmer que ce que nous nommons ‘wokenisme’ constitue la plus puissante entreprise de déconstruction de tout l’univers social et culturel de la civilisation ayant abouti au bloc-BAO, – des USA d'abord, de la France ensuite et immédiatement après dans l'ordre d'importance. • Les Français commencent péniblement à en prendre conscience, car leurs élitesSystème si piètres, si hystériques en faveur de l’‘ouverture aux autres’, du globalisme, de la dénonciation du ‘repli sur soi’, ont une peine considérable à sortir de la prégnance provincialiste-parisienne pour appréhender comme tel cet évènement à dimension universelle. • Le wokenisme, en complément quasi-fraternel avec la crise-Covid, forme avec elle l’essentiel de la Grande Crise GCES. • Nous luttons tactiquement contre lui pour aiguiser les esprits et protéger les âmes  contre l'aveuglement, mais il doit stratégiquement aller à son terme pour achever l’autodestruction du Système.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Crazy Woke Saloon   09/09/2021

    • Articles du 9 septembre 2021. • Situation à Kaboul, capitale d’un Afghanistan devenu talibanesque. • Toutes les forces de l’Empire du Bien, de l’UE à la Maison-Blanche, se liguent pour tonner-menacer, et suggérer-supplier, pour que les talibans respectent leurs promesses sacrées et se constituent en cette apparence de démocratie permettant au bloc-BAO de croire que, battu à plate-couture, il a tout de même remporté le tournoi de la moraline. • Au-dessus plane l’ombre sacrée de George Floyd. • Contributions : dedefensa.org et Graham Dockery.

    Lire cet article
  •  Jamaica Kincaid et le woke   05/09/2021

    • Article du 5 septembre 2021. • « Cri de femme voulant être femme et y parvenant d’une certaine façon en jouant sur la caricature que l’on fait des femmes depuis toujours... ». • Contribution : Marc Gébelin

    Lire cet article
  • Une énigme-Biden ?   18/08/2021

    • Articles du 18 août 2021. • A l’occasion de la Grande Débâcle de Kaboul, un coup d’œil sur la presseSystème, cette « poupée/ Qui fait “oui, oui, oui, oui”/ Toute la journée... » , fidèle soutien de la politiqueSystème de Washington D.C. et du bloc-BAO par extension. • Où l’on voit que cette presseSystème et ses inspirateurs finissent par croire à ce qu’ils disent. • Cela leur posera à tous quelques problèmes s’il s’avère qu’un jour, Biden versus ses généraux aient à répondre à la question “ Who Lost Afghanistan ? ”. • Contribution : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • L’énigme d'après la Chute   10/08/2021

    • Articles du 10 août 2021. • Il devient de plus en plus évident, avec le tournant de l’Afghanistan, que la puissance expansionniste et belliciste des États-Unis est en retraite, sinon en déroute. • Un des devoirs désormais impératifs du chroniqueur est d’envisager l’effondrement des États-Unis et, surtout, les implications de cet effondrement. • Pour cela, il faut connecter les crises intérieure et extérieure des USA et observer les effets de cette interaction déstabilisatrice. • Contributions de dedefensa.org et du Saker-US (le ‘Sakerfrancophone’).

    Lire cet article
  • Les chaises musicales de Kaboul   05/08/2021

    • Articles du 5 août 2021. • Ils s’en vont, elle arrive : les soldats de  la puissance US qui domine le pays depuis 1979, quittent l’Afghanistan en déroute honteuse ; au même moment exactement, la Chine prend ses quartiers de coopération protectrice à Kaboul. • L’effondrement afghan du bloc-BAO, emporté par une politique américaniste stupide et démente, proclame les voies du changement du monde. • C’est la cartographie extérieure de l’effondrement , – enfin ! – de notre civilisation. • Contributions : dedefensa.org et Sébastien Boussois.

    Lire cet article
  • Wokenisme dans le désordre   29/07/2021

    • Textes du 29 juillet 2021. • Une enquête générale sur le wokenisme et les phénomènes qui lui sont liés au Royaume-Uni. • Crise très profonde et désordre à mesure. • Contributions : dedefensa.org et Alastair Crooke.

    Lire cet article
  • Covid dévoilé : c’est GW Bush !   28/07/2021

    • Articles du 28 juillet 2021. • Une première approche, dans le sacro-Saint New York Times, d’une proposition pleine de feux et de flammes pour éclairer notre avenir : faire de GW Bush, Panthéon de l’intelligence politique début de siècle, le “Monsieur Covid” imposant le vaccin au monde entier. • La proposition n’est pas qu’un remarquable recyclage, c’est aussi un remarquable raccourci liant deux fondamentales périodes crisiques : de GW-2001 au Covid-2021. • Contributions : dedefensa.org , Helen Buyniski, avec Israel Shamir.

    Lire cet article
  • Inéluctable médaille d’or pour Covid21   26/07/2021

    • Articles du 26 juillet 23021. • D’une certaine façon, on pourrait dire que les JO de l’étrange année 2021 (ex-2020) ne seront pas infectés par l’infâme virus du nationalisme du fait que toutes les médailles d’or sont et seront d’office attribuées à un virus globaliste-internationaliste. • Covid21est effectivement le Très-Grand vainqueur de ces Jeux. • Le site WSWS.org voit dans Tokyo-2021,infamie d’une autre forme, l’équivalent des JO de Berlin-1936. • Donc, nous attendons la guerre. • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article