La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Bloc-Notes

Quelques pas dans le labyrinthe du simulacre   08/06/2023

• Un ancien secrétaire général de l’OTAN, le Danois Rasmussen, transformé en agent d’influence de haute volée et conseiller de Mister Z., évoque la possibilité d’une intervention de la Pologne réunissant autour d’elle une “coalition de volontaires” (les pays baltes). • Puisqu’on reste entre pays de l’OTAN, ce serait dire à l’Ukraine : “puisqu’on refuse de te mettre dans l’OTAN, l’OTAN (une partie) viendra à toi”. • Il paraît qu’on en parlera au sommet de l’OTAN, le 11 juillet à Vilnius, en présence de Zelenski. • Simulacre dans le simulacre.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : Carlson “is back  07/06/2023

Les Carnets de Dimitri Orlov

Mensonges américains   07/06/2023

Le 24 février 2022, en plein lancement de l’opération militaire spéciale, Poutine a lâché une bombe ayant comme seul explosif la vérité : « Сами американские политики, политологи и журналисты пишут и говорят о том, что внутри США создана в последние годы настоящая империя лжи. Трудно с этим не согласиться, так…

Ouverture libre

Pouvoir caché mais tellement visible   06/06/2023

• Un professeur de haute volée, qui plus est dissident affirmé du Système, analyse l’évolution du pouvoir de nos jours et de notre crise. • Comment les ‘Groupe de pensée’ (‘think tanks’) et les ONG, devenus lobbyistes massifs du complexe militaro-industriel, sont devenus les véritables inspirateurs des gouvernements de l’Ouest-dégénératif/destructif. • Ils inspirent et ordonnent cette politique de destruction et de néantissement. • Le constat est métaphysique et catastrophique. • Avec un texte du professeur Glenn Diesen.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

La Pologne au goût du jour   05/06/2023

5 juin 2023 (20H50) – Pas de meilleure façon de commencer que de s’inspirer jusqu’au plagiat de la façon de commencer son texte d’hier (cette nuit, avec le décalage horaire) d’une des nouvelles références vedettes du monde-dissident, ‘TheThinker’, ou mieux encore ‘Simplicius-TheThinker’. Il parle de la journée d’hier (dimanche pour lui),…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le ‘Global South’, – ou le sacrilège !   04/06/2023

4 juin 2023 (13H40) – D’abord il y eut ce tweet, de Javier Blas, journaliste de Bloomberg.News. Lisez-le en anglais, langue suprême de la globalisation, puis sa traduction française, pour bien enfoncer le couteau dans la plaie, et tourner, tourner, tourner pour chercher à faire vraiment très mal, mœurs de barbare...…

Bloc-Notes

Les vertiges d’‘Ukrisis  03/06/2023

• Il semble possible, sinon assez probable, que la Russie soit en train de modifier sa position vis-à-vis de l’Ukraine et de l’issue du conflit. • Les perspectives semblent devoir se charger de résolutions nouvelles et de projets radicaux, face à une Ukraine zélenskiste qui semble vouloir jouer la carte inacceptable pour la Russie du terrorisme. • Tout cela semble (verbe d’emploi répété) devoir se nouer à l’ombre des élections présidentielles aux USA, en 2024. • Il nous semble décidément impossible d’envisager une fin apaisée à cette crise.

Ouverture libre

Americana hyperdementia exceptionalibus   02/06/2023

• RapSit-USA2023. • Un rapport en profondeur et en finesse sur la situation générale, à la fois catastrophique, hystérique et chaotique, des États-Unis d’Amérique. • Mise en jambes pour 2024, avec un texte de  Perluigi Fagan.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Ukrisis’ et ses péripéties secondaires & intempestives   02/06/2023

2 juin 2023 (08H20) – Il est vrai, quelles que soient les meilleures intentions du monde, que l’ultimatum que Mister Z. a adressé ... à l’OTAN, – selon le ‘Financial Times’, –  est une chose absolument terrible. Résumons : “Si je n’entre pas dans l’OTAN sur le champ et sans crier…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Lecture de détente : les merdes du F-35   31/05/2023

31 mai 2023 (16H45) – Au début, je m’étonnais, je trépignais, je triomphais, je me scandalisais... C’était au début, quand j’étais sérieux. Aujourd’hui, je l’avoue, cette lecture est une bonne lecture de détente, une sorte de souvenir nostalgique qu’on assure et qu’on goûte, avec une certaine, comment dire ? Ben, nostalgie justement,…

Ouverture libre

Douguine joue aux échecs   31/05/2023

• Comme Brzezinski, Alexander Douguine est conduit à prendre les échecs comme métaphore du conflit central, – ‘Ukrisis’ dans ce cas. • Il nous offre une intéressante description des forces en action, les noirs et les blancs.

Les Carnets de Dimitri Orlov

Voulez-vous déclencher une révolution ?   31/05/2023

Je vis maintenant en Russie, un pays heureux où environ 90 % de la population soutient le président et son opération spéciale dans l’ancienne Ukraine, estime que le pays va dans la bonne direction et est généralement unie et patriotique. C’est tout à fait différent des États-Unis, où j’ai vécu…

Bloc-Notes

La Russie est-elle un ‘proxy’ ?   30/05/2023

• Une conférence (à Tallin), transmise avec retard, nous introduit dans la reconnaissance par une voix sur laquelle on peut compter pour refléter le sentiment du Système aux USA, que l’influence des USA dans le monde s’effondre. • Par des chemins bien tortueux qui nous en disent long sur la psychologie de l’Empire, Fiona Hill nous dit que la guerre menée par la Russie en Ukraine n’est rien de moins qu’une démonstration de la “rébellion du Reste du monde” contre l’hégémon US. • Ainsi la Russie est-elle mandatée (‘proxy’) pour nous en faire part.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : Woke-Pentagone ?   29/05/2023

Ouverture libre

Woke entre fiente et fange   27/05/2023

• Corruption et crise du wokenisme : ses liens de chantage avec l’hypercapitalisme (LGTBQ) et son évolution catastrophique aux USA (BLM et antiracisme face au parti démocrate). • Avec un texte de Cristina Gauri.

Bloc-Notes

Inéluctabilité catastrophique d’‘Ukrisis  26/05/2023

• L’évolution de la communication est aujourd’hui un formidable marqueur, autant qu’un accélérateur, de la dégénérescence ultra-rapide du système de l’américanisme qui mène l’Occident-collectif, ou Occident-tardif.• A propos de la communication US, Alexander Mercouris remarque : « Je n’ai jamais constaté un si complet effondrement de la franchise et de l’honnêteté dans la diplomatie américaine... » • Psychologie de l’accélération prodigieuse de la GrandeCrise, dans cette “guerre de l’information” d'‘Ukrisis’.

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Ouverture libre

Contre-offensiver la contre-offensive   26/05/2023

• C’est dans l’esprit du plus grand sérieux de l’“art opératif” des directions gouvernementales et stratégiques de l’Occident-tardif que nous envisageons la contre-offensive. • Avec un texte d’Andrew Korybko.

Bloc-Notes

Larry, de Bakhmout à la CIA   24/05/2023

• Comment Bakhmout est (re)devenu Artyomovsk après des mois et des mois de combats d’une brutalité et d’une intensité sans nom, rappelant les combats des tranchées de 1914-1918. • A côté de cela, il a existé et continue d’exister une folle farandole de simulacres, de narrative, d’interprétations et d’illusions qui renvoient à notre époque de dégénérescence civilisationnelle. • Dans ce contraste, la barbarie n’est pas du côté de la guerre, puisqu’elle est cause de la guerre. • Exploration à partir d’un texte improbable de Larry C. Johnson.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Actualités du comte Joseph   23/05/2023

23 mai 2023 (19H00) – Pour nous, – pour dde.org, pour moi, – Joseph de Maistre est toujours une évocation, une rencontre, une mémoire, une lumière heureuses. Depuis que je l’ai rencontré, il constitue un des piliers de ma façon de penser ; qui plus est, l’ayant rencontré, je me suis aussitôt assuré qu’il…

Bloc-Notes

Hiroshima, point-zéro du G7   22/05/2023

• Un G7 à Hiroshima. • Aucun intérêt bien sûr, pour ce que le G7 est censé faire, tenter d’avancer dans les grands problèmes du monde avec la diplomatie, un esprit constructif, une vision concordante. • Rien de tout cela, sans aucun doute. • Toujours un Zelenski en tenue de combat, agressif, arrogant, notant qui s’agenouille et qui ne le fait pas. • Un Biden toussotant et tremblotant, maître du monde en vitesse de croisière. • Et puis le reste, le plus intéressant, l’un ou l’autre à-côté témoignant de l’état démentiel du monde. • On a le G7 qu’on peut.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : Carlson en désordre   21/05/2023

Analyse

Notes sur l’hypersonique déconstructeur   20/05/2023

• Certains jugent historique l’affrontement du 16 mai dans le ciel de la nuit noire de Kiev, entre des ‘Patriot’, tirés comme un président agitant « un pognon de dingue » et un ‘Kinzhal’ le bien-nommé venant se planter comme une dague au milieu du bazar du système ukro-américaniste. • D’autres (le président d’une sous-commission de la Chambre du Congrès des États-Unis) ignorent tout de cette affaire et jugent que les Russes ont un hypersonique d’une “génération primitive” dont le ‘Patriot’ ne ferait qu’une bouchée. • Ainsi va ‘Ukrisis’, où l’Événement lui-même ne se suffit pas à lui-même pour être décrit, où il faut encore parvenir à trouver des êtres éveillés (‘Woke-Around-the-Clock’) qui ne le soient pas pour simplement répéter mécaniquement un conte à dormir-au-Congrès. • Les adversaires et les observateurs des Russes qui veulent bien garder les yeux ouverts savent que quelque chose de fondamentalement nouveau est entré dans la stratégie suprême. • Il faudra désormais en tenir compte : l’hypersonique déconstruit le monde fabriqué des déconstructeurs.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : Un ami de Trump   18/05/2023

Bloc-Notes

Qui n’a pas flingué son ‘Kinzhal’ ?   17/05/2023

• Il y a eu, ces derniers jours, de remarquables et massives offensives de missiles russes contre l’Ukraine, et notamment avant-hier contre Kiev. • Les Ukrainiens du Zelenskistan nous ont affirmé qu’ils avaient détruits six missiles hypersoniques ‘Kinzhal’ alors que les Russes n’en ont tiré que deux, notamment sur des équipements de missiles ‘Patriot’ qu’ils ont détruits. • La fable des Ukrainiens destructeurs d'hypersoniques russes grâce au ‘Patriotest un simulacre de facture courante qui aide beaucoup les têtes étoilées du Pentagone.

Analyse

Notes sur “Joe et les 9 Biden”   16/05/2023

• RapSit-USA2023. • Parlant de trafic d’influence chez les politiciens US, Jonathan Turley écrit qu’« en tant que critique de longue date [de la chose], je n'ai jamais vu l'équivalent des Biden ». • Le grand constitutionnaliste US parle “des Biden”, neuf membres de la famille ayant reçu des versements illégaux étrangers rétrocédés tout ou en partie au père pour le “payer” de ses services, – c’est comme la fable de “Joe et les 9 Biden”. • Une commission de la Chambre a mis tout cela au net et dans le détail. • ... Et le scandale n’est pas là ! Le scandale est dans ce que personne dans la presseSystème n’a repris l’affaire. • Avec un article de Jonathan Turley. • Avec aussi, en complément la publication du rapport du procureur spécial John Bentham, qui pulvérise ce qu’il nous restait du ‘Russiagate’ et met en joue le ministère de la justice, le FBI et quelques autres larrons, sous les barrissements de joie de Donald Trump. • Les deux affaires se complètent pour nous décrire le spectacle de l’empire partant en salade : scandale après scandale, comme des rats crevés au fil de l’eau douteuse...

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Dans la cataracte   15/05/2023

15 mai 2023 (10H00) – Voici un texte (original comme ceci) du philosophe italien Andrea Zhok, – avec cette question qui me vient aussitôt : comment les Italiens si soumis au diktat US peuvent-ils avoir tant d’esprits brillants et libres ?... Peut-être trouve-t-on la réponse dans le texte de Zhok, puisqu’il s’agit du…

Ouverture libre

Ukrisis’ et la postmodernité   14/05/2023

• Exercice pratique : comment la guerre en Ukraine illustre la bataille pour la définition de la postmodernité et les divers simulacres qui contribuent à créer un “fog of war” intellectuel. • Avec un texte de Rahim Volkov.

Bloc-Notes

Afrique du Sud, Turquie, même “couleur”   13/05/2023

• Nous mettons ensemble deux événements qui sembleraient différents : les ennuis de l’Afrique du Sud et les élections présidentielles de Turquie. • Mais quelque chose les rapproche : l’hostilité plus ou moins dissimulée des USA à la poursuite de politiques qui ne sont pas assez antirusse et soumises au diktat washingtonien. • Situation aujourd’hui classique, qui n’épargne personne, sinon les esclaves se complaisant dans la soumission. • Pour tous deux (et les autres), le prix à payer en cas de résistance est l’épreuve de la ‘Color Revolution.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : “Triumph” de Trump   12/05/2023

Ouverture libre

“Otanisation” de la “gauche”   11/05/2023

• Notre propos est somme toute assez simple : la gauche, autrefois diverse et parfois proaméricaniste, est devenue otaniste comme on entre en religion. • L’OTAN est pour elle une religion et une idéologie qui conduisent le troupeau des non-initiés vers des lendemains qui chantent les missiles ultra-guidés et les chars hyper-blindés. • Elle fait ses ablutions et ses génuflexions à Evere et espère qu’on cognera le plus fort possible sur les populaces qui prétendent échapper à la Bonne Parole. • Avec un article de Carlos X. Blanco sur la gauche espagnole.

Bloc-Notes

Ainsi sommes-nous en guerre   10/05/2023

• Dans une interview au très-officiel Washington ‘Post’, l’impassible secrétaire général de l’OTAN, le Norvégien Stoltenberg, affirme 1) que tous les pays de l’OTAN sont d’accord pour que l’Ukraine devienne membre de l’OTAN, et 2) que la guerre entre la Russie et l’Ukraine n’a pas commencé le 24 février 2023 mais en 2014. • Bonnes nouvelles donc : si l’on en croit tout ce que la Russie nous serine depuis des mois et des années, c’est un casus belli, – et puisqu'ils sont en guerre depuis 2014. • Donc, nous partons en guerre, nous, OTAN...

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Grande Dépression 2.0   09/05/2023

9 mai 2023 (17H30) – Je m’attache à un détail qui concerne l’expression de “Great Depression”, que je croyais absolument réservée aux USA à la période 1929-1936. Je découvre, au travers d’une traduction reprise ci-dessous, le texte italien d’Emanuel Pietrobon, dans ‘InsideOver.com’, qui emploie exactement l’expression américaine, – reprise dans cette citation…

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : la guerre de 2024 sera terrible   08/05/2023

Ouverture libre

Recherche civilisation(s), de toute urgence   06/05/2023

• Nous sommes au constat de la fin de la soi-disant “civilisation occidentale” et donc en attente d’une nouvelle civilisation. • Les pays du Sud-Global nous proposent la notion d’“État-civilisation”. • L’émergence de cette notion comme celle du Sud-Global est évidente depuis le début du conflit ukrainien. • Résumé de la situation et de la révolution : le 24 février 2022, « la Russie a été isolée par l’Occident [et] l’Occident a été isolé par les autres... » • Cette formule heureuse est du professeur chinois Weiwei dont nous présentons le texte.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nettoyage à sec   05/05/2023

5 mai 2023 (20H00) – Nous l’avons tous vécue, « La journée d’hier... », en assistant à l’événement et en notant, en passant et à tout hasard, son caractère assez remarquable, peut-être historique, voire métahistorique. Cette attaque contre le Kremlin, avec des engins qu’on pourrait peut-être bien acheter un peu partout (comme on…

Faits et commentaires

Ukrisis’ et la nécessité du complotisme   05/05/2023

• Nombre de partisans de Kiev dans l’“Occident-collectif” sont prisonniers du “déterminisme-narrativiste” et aveuglément soumis à son empire. • Ils sont prisonniers d’un ‘récit’ (une narrative) construit à l’extérieur d’eux-mêmes (exogène) et doivent à toute force la sauvegarder, contre la réalité. • Ils vont donc aller, – nous sommes sur cette voie, – jusqu’à accuser les producteurs de la narrative (“Kiev va balayer Moscou”) de complot parce qu’ils l’abandonnent sous prétexte d’une infériorité ukrainienne et songent à des arrangements. • Ainsi Gary Kasparov désigne-t-il un Sullivan, sinon même un Biden : seriez-vous des “marionnettes de Moscou”, infidèles à Zelenski ? • Il s’agit d’une démonstration extraordinaire de la puissance du système de la communication, qui emprisonne les psychologies vulnérables dans des narrative composées hors d'eux-mêmes, chargées de la puissance d’une sorte de déterminisme darwinien qui s’appliquerait à la psychologie. • Le choc terrible avec la réalité (la vérité-de-situation) est un tremblement du monde semblable à une secousse sismique.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : “Fuck them, RFK Jr. !”   04/05/2023

Ouverture libre

Lumières eschatologiques   02/05/2023

• Une analyse lumineuse du conflit en Ukraine et des mouvements de révolte en Occident. • « Les peuples européens et la Russie sont des alliés objectifs face à leur ennemi commun. » • Contribution de Youssef Hindi.

Ouverture libre

“Le vrai danger, c’est Washington”   30/04/2023

• RapSit-USA-2023. • Biden autorise l’administration à déployer des forces armées sur la frontière mexicaine, contre les cartels. • Les bruits d’une guerre (“contre les cartels”) se font de plus en plus entendre alors qu’approche la campagne présidentielle. • Les républicains sont pour la guerre mais contre Biden ; les démocrates sont contre les républicains mais forcés de penser à la guerre. • Le Mexique attend les soldats US de pied ferme. • La guerre contre le Mexique ? Le désordre à son sommet, sorte d’“Ukraine de l’Amérique”. • Avec une interview de Doug Casey.

Ouverture libre

Un “monstre géopolitique”   29/04/2023

• Nous vivons une époque dont les changements sont décrits comme « peut-être les plus importants de ces derniers siècles », selon le Russe Bordachev, directeur du Programme du Valdaï Club. • Il en résulte qu’il n’y a plus guère de grandes puissances régulatrices et que des acteurs d’habitude d’importance négligeable acquièrent assez de poids pour faire évoluer des projets géopolitiques extravagants. • Ainsi du projet de “Grande-Pologne”, décrit comme un « monstre géopolitique » faisant barrage contre la Russie. • Texte du site italien ‘Piccole Note’.

Ouverture libre

Déconstructuration irano-électronique du JSF   28/04/2023

• L’Iran dit avoir la capacité de disposer et d’identifier la “signature” électronique du F-35. • Autant pour l’ancien JSF, salué depuis sa naissance pour son invisibilité aux radars. • Article de Ilya Tsoukanov, de ‘SputnikNews’.

Ouverture libre

Les BRICS sur le fil (rouge)   26/04/2023

• Comment être BRICS en n’étant pas tout à fait ennemi de Washington ? • Question délicate et pressante posée à l’Afrique du Sud et à tous les BRICS en général, – et à Poutine, certes. • Contribution de Andrew Korybko.

Brèves de crise

RapSit-USA2023 : Carlson-2024   25/04/2023

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

RapSit-USA2023 : Une quête irréfragable   24/04/2023

24 avril 2023 (14H35) – Il est intéressant de mesurer l’effet de la candidature du neveu de John Kennedy à la présidentielle-2024. Je me suis tout de suite intéressé à la nouvelle dès qu’elle eut acquis une réelle consistance, laissant penser que cette candidature aurait lieu, tandis qu’elle était largement ignorée.…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Tragédie identifiée : Wokrisis-Ukrisis   23/04/2023

2 avril 2023 (13H30) – Depuis de nombreux mois, je guette l’établissement d’une connexion directe (la connexion indirecte est évidente) entre Ukrisis dans son sens le plus strict,  réduite à l’Ukraine et à ses conséquences directes, et la crise “intérieur” américaine. Je pense bien l’avoir trouvée et, pour la clarté des…

Faits & Commentaires

  • Ukrisis’ et la nécessité du complotisme   05/05/2023

    • Nombre de partisans de Kiev dans l’“Occident-collectif” sont prisonniers du “déterminisme-narrativiste” et aveuglément soumis à son empire. • Ils sont prisonniers d’un ‘récit’ (une narrative) construit à l’extérieur d’eux-mêmes (exogène) et doivent à toute force la sauvegarder, contre la réalité. • Ils vont donc aller, – nous sommes sur cette voie, – jusqu’à accuser les producteurs de la narrative (“Kiev va balayer Moscou”) de complot parce qu’ils l’abandonnent sous prétexte d’une infériorité ukrainienne et songent à des arrangements. • Ainsi Gary Kasparov désigne-t-il un Sullivan, sinon même un Biden : seriez-vous des “marionnettes de Moscou”, infidèles à Zelenski ? • Il s’agit d’une démonstration extraordinaire de la puissance du système de la communication, qui emprisonne les psychologies vulnérables dans des narrative composées hors d'eux-mêmes, chargées de la puissance d’une sorte de déterminisme darwinien qui s’appliquerait à la psychologie. • Le choc terrible avec la réalité (la vérité-de-situation) est un tremblement du monde semblable à une secousse sismique.

    Lire cet article
  • Notre “perfect storm” crisique   16/03/2023

    • Notre constat est d’observer que se met en place, côte-à-côte avec la crise de la sécurité stratégique et géopolitique qu’est la guerre ukrainienne, une crise du système bancaire de la puissance financière mondiale, – d'autres crises pouvant se rajouter. • Le caractère peu ordinaire de l’événement est que les deux crises semblent d’installer et se renforcer l’une l’autre, alors qu’habituellement, comme ce fut le cas en août-septembre 2008, une crise chasse l’autre du champ de notre perception. • Nous ne parlons en effet que de perception, c’est-à-dire l’effet sur notre psychologie, c’est-à-dire la pénétration de nous-mêmes par la vérité-de-situation de la crise, et même de la GrandeCrise. • Ce que nous observons, c’est un phénomène d’opérationnalisation de la “structure crisique”, comme un “tourbillon crisique” artistiquement maîtrisé, qui devient le composant unique de notre monde, de notre univers. • Nous sommes dans une situation de “perfect storm” où les conditions sont réunies pour que cette “structure crisique” se révèle en tant que GrandeCrise, ou “Crise-Dieu”.

    Lire cet article
  • En attendant Godot...   02/03/2023

    • Dans notre hypothèse en forme de théâtre d’ombre, “Godot” représente la “grande offensive russe” attendue/annoncée, etc., en Ukraine. • L’hypothèse est que la direction russe pourrait avoir envisagé de laisser les combats se poursuivre selon l’actuel schéma en verrouillant le Donbass, dans une situation où aucune entente n’est possible avec l’Ukraine et l’OTAN/les USA. • La conséquence de cette formule telle qu’on le constate est le pourrissement accéléré de la situation politique aux USA, du point de vue des bellicistes, de l’aveu même de Victoria Nuland. • L’idée centrale est que, dans cette bataille, rien ne peut être décisivement réglé par les armes sans risquer de monter au pire des affrontements (le nucléaire) et d’autre part aucune entente n’est possible. • La “sortie de crise » devient alors la dissolution, sous une forme ou une autre, de l’un des adversaires. • L’évolution de la situation US, sous la direction d’un Biden sénile entouré des neocon fous de guerre et devant une opposition montante laisse entrevoir la possibilité de la dissolution de la “politiqueSystème”.

    Lire cet article
  • De 2013 à 2023   28/02/2023

    • Nous avons soutenu dès le début de la guerre d’Ukraine que ce conflit ouvrait en fait un affrontement, non seulement “bloc contre bloc”, mais de type civilisationnel.• Les Russes et Poutine savent depuis longtemps que cette sorte d’affrontement se profile, s’accentue et devient irrésistible. • Les Chinois s’en doutaient mais, depuis le 24 février, ils l’affirment officiellement et se tiennent au côté des Russes. • A cette occasion, nous sommes un peu remontés dans l’histoire récente pour retrouver le moment, l’occasion et le discours de Poutine marquant cette prise de conscience et position civilisationnelle officielle des Russes : décembre 2013.• Nous l’avons signalé hier et, aujourd’hui, nous reprenons un ‘Faits& Commentaires’ du 18 décembre 2013 qui commente l’événement en intronisant une nouvelle catégorie se plaçant en défenseurs de la Tradition contre la modernité : le “néoconservateur antiSystème”, antithèse absolue du neocon. • Dans cette perspective, nous situons Poutine et la Russie nous par rapport à la guerre en Ukraine mais par rapport à la GrandeCrise-GCES.

    Lire cet article
  • Limites du Simulacre-Ultime   07/01/2023

    • L’attaque contre Makeyevka (86 morts au décompte actuel, contre les 400-600 morts selon les Ukrainiens) sert de “carotte” sanglante pour relancer les affirmations des “bâtisseurs du simulacre” que la prochaine et assurée défaite russe posera surtout des problèmes pour le dépeçage du pays. • Ainsi voit-on aujourd’hui de prestigieux académistes du Système argumenter longuement et pompeusement sur la façon de liquider la Russie, le peuple russe et toute l’histoire qui va avec. •On savait depuis longtemps la proximité entre la barbarie moderniste et la connerie de tous les temps mais l’épisode actuel remise l’élection du ‘Speaker’ de la Chambre au rayon des accessoires. • Le problème devient alors : certes, nous avons battu la Russie à très-plate couture (aussi plate que la terre), mais comment poursuivre le simulacre jusqu’au Suprême pour que les plus intelligents parmi les menteurs et les croyants n’aient pas l’impression d’être vraiment des zombies hallucinées ? • C’est le problème lorsque la “guerre de choix” devient la “guerre existentielle” des USA. • Clausewitz rechigne.

    Lire cet article
  • Enfants de Merkel   11/12/2022

    • La chancelière qui fit l’admiration de toutes nos élitesSystème est devenue, par ses dernières sorties médiatiques révélant ses pensées secrètes et profondes sur le processus de pacification de l’Ukraine (les accords Minsk-I et -II), le mythe du Système pour ceux qui n’entendent plus rien et pour les autres l’image du mythe effondré du bloc-BAO grimé en ‘Collective West. • Peu importe la précision de ses confidences et le degré d’incompétence ou d’infamie qu’on y peut trouver, Merkel est devenue ce “mythe effondré”. • Il est normal que la chose se fasse dans une dynamique de complète inversion du principal objectif de la politiqueSystème du bloc, qui n’est rien de moins que la destruction de la Russie.• Cet objectif de folie pure selon la raison nuancée d’expérience et d’intuition, est réellement le but principal actuel de la politique extérieure (?) américaniste-occidentaliste, et la chancelière nous salue bien dans cette aventure à laquelle elle donne un élan décisif. • En un sens, son rôle étrange à l’ombre des accords Minsk est comme une lumière éclairant la période.

    Lire cet article
  • Visions de ‘The Big One’ (nucléaire)   10/11/2022

    • Les généraux et les amiraux américanistes semblent s’affoler devant des perspectives nucléaires évidement apocalyptiques. • L’amiral Richard, chef du StratCom, qui contrôle toutes les forces stratégiques nucléaires US, juge que l’Ukraine « n’est qu’un exercice d’échauffement » pour se préparer à ‘The Big One’, l’affrontement nucléaire total avec les deux puissances concurrentes, Russie et Chine. • Bien entendu, la chose est assortie de demandes d’augmentation budgétaire vertigineuse, ceci expliquant largement cela. • On peut effectivement voir dans cet alarmisme apocalyptique un simple et colossal exercice de relations publiques pour injecter dans l’énorme et monstrueux Pentagone quelques poignées de centaines de $milliards de plus. • Certainement et sans aucun doute, mais peut-être y a-t-il aussi « une parcelle de vérité-de-situation qui mérite d’être étudiée »... • Pour nous y aider, un texte (inattendu ?) de PhG, de 1995, sur l’extraordinaire (et lui aussi inattendu) climat d'angoisse qui baigna complètement l’esprit de l’américanisme immédiatement après Hiroshima.

    Lire cet article
  • Élections, piège à neocons ?   07/11/2022

    • RapSit-USA2022. • Élections-chaos aux USA, demain 8 novembre ? • Certains le disent et annoncent des lendemains qui déchanteront affreusement, quand les Européens verront leur “modèle américain” s’effondrer dans un bordel à la fois trumpiste et wokeniste. • Mais le pire n’est pas toujours sûr, et peut-être Martin Armstrong (« Les États-Unis n'existeront plus après 2032 ») se laissse-t-il emporter par sa fougue catastrophique. • Si l’on dit 1) qu’on ne sait ce que va donner le 8 novembre, et 2) qu’on ignore ce qui se passera après le 8 novembre, n’est-on pas plus prudemment juste ? • Dans tous les cas, pratiquement ignorées en Europe il y a un mois, ces ‘midterms’ sont devenues un facteur essentiel de l’évolution de la situation d’‘Ukrisis’ en Ukraine. • Et alors, vue la situation aux USA, on s’aperçoit que les USA sont loin de mener à leur avantage la GrandeCrise, qu’en fait ils sont au moins en aussi mauvais état que nous, sinon pire. • Personne, dans le bloc-BAO qui fait bloc, ne mène personne par le bout du nez dans cette aventure : ainsi, tout le monde aura sa déculottée.

    Lire cet article
  • La GrandeCrise, jour après jour   08/07/2022

    • Jamais certes, autant que dans tel texte, il n’a été autant question de ce que nous désignons comme la GrandeCrise (reprenant la “Grande Crise d’Effondrement  du Système, ou GCES). • Certes, il y a des événements spécifiques aujourd’hui pour s’y intéresser, et c’est notamment le départ du Premier ministre UK, BoJo, dit Boris Johnson. • Le “Parti Globaliste de la Guerre” perd ainsi son espèce de “fou de Guerre” comme on dit “fou du Roi”, ou bien “fou du Dieu-Guerre”, sorte de clown au milieu du cirque-BAO, qui leur en remontrait à tous. • Les Grandes Armées du Camp du Bien perdent donc ainsi leur plus courageux combattant, toujours prêt à offrir sa poitrine au tir de FakeNews et de propagande de l’épouvantable Poutine. • Bref, BoJo sera oublié dans deux semaines, mais il n’est pas sûr que l’effet de son départ ne se fasse sentir bien plus longtemps. • Pour autant, il n’y eut pas que BoJo : il y a l’énorme crise européenne (inflation, énergie, circulation alimentaire et autre), la Hollande et ses agriculteurs, la frontière du Texas en feu, etc. • Qui nous dira de quoi vraiment est faite cette GrandeCrise ?

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • Quelques pas dans le labyrinthe du simulacre   08/06/2023

    • Un ancien secrétaire général de l’OTAN, le Danois Rasmussen, transformé en agent d’influence de haute volée et conseiller de Mister Z., évoque la possibilité d’une intervention de la Pologne réunissant autour d’elle une “coalition de volontaires” (les pays baltes). • Puisqu’on reste entre pays de l’OTAN, ce serait dire à l’Ukraine : “puisqu’on refuse de te mettre dans l’OTAN, l’OTAN (une partie) viendra à toi”. • Il paraît qu’on en parlera au sommet de l’OTAN, le 11 juillet à Vilnius, en présence de Zelenski. • Simulacre dans le simulacre.

    Lire cet article
  • Les vertiges d’‘Ukrisis   03/06/2023

    • Il semble possible, sinon assez probable, que la Russie soit en train de modifier sa position vis-à-vis de l’Ukraine et de l’issue du conflit. • Les perspectives semblent devoir se charger de résolutions nouvelles et de projets radicaux, face à une Ukraine zélenskiste qui semble vouloir jouer la carte inacceptable pour la Russie du terrorisme. • Tout cela semble (verbe d’emploi répété) devoir se nouer à l’ombre des élections présidentielles aux USA, en 2024. • Il nous semble décidément impossible d’envisager une fin apaisée à cette crise.

    Lire cet article
  • La Russie est-elle un ‘proxy’ ?   30/05/2023

    • Une conférence (à Tallin), transmise avec retard, nous introduit dans la reconnaissance par une voix sur laquelle on peut compter pour refléter le sentiment du Système aux USA, que l’influence des USA dans le monde s’effondre. • Par des chemins bien tortueux qui nous en disent long sur la psychologie de l’Empire, Fiona Hill nous dit que la guerre menée par la Russie en Ukraine n’est rien de moins qu’une démonstration de la “rébellion du Reste du monde” contre l’hégémon US. • Ainsi la Russie est-elle mandatée (‘proxy’) pour nous en faire part.

    Lire cet article
  • Inéluctabilité catastrophique d’‘Ukrisis   26/05/2023

    • L’évolution de la communication est aujourd’hui un formidable marqueur, autant qu’un accélérateur, de la dégénérescence ultra-rapide du système de l’américanisme qui mène l’Occident-collectif, ou Occident-tardif.• A propos de la communication US, Alexander Mercouris remarque : « Je n’ai jamais constaté un si complet effondrement de la franchise et de l’honnêteté dans la diplomatie américaine... » • Psychologie de l’accélération prodigieuse de la GrandeCrise, dans cette “guerre de l’information” d'‘Ukrisis’.

    Lire cet article
  • Larry, de Bakhmout à la CIA   24/05/2023

    • Comment Bakhmout est (re)devenu Artyomovsk après des mois et des mois de combats d’une brutalité et d’une intensité sans nom, rappelant les combats des tranchées de 1914-1918. • A côté de cela, il a existé et continue d’exister une folle farandole de simulacres, de narrative, d’interprétations et d’illusions qui renvoient à notre époque de dégénérescence civilisationnelle. • Dans ce contraste, la barbarie n’est pas du côté de la guerre, puisqu’elle est cause de la guerre. • Exploration à partir d’un texte improbable de Larry C. Johnson.

    Lire cet article
  • Hiroshima, point-zéro du G7   22/05/2023

    • Un G7 à Hiroshima. • Aucun intérêt bien sûr, pour ce que le G7 est censé faire, tenter d’avancer dans les grands problèmes du monde avec la diplomatie, un esprit constructif, une vision concordante. • Rien de tout cela, sans aucun doute. • Toujours un Zelenski en tenue de combat, agressif, arrogant, notant qui s’agenouille et qui ne le fait pas. • Un Biden toussotant et tremblotant, maître du monde en vitesse de croisière. • Et puis le reste, le plus intéressant, l’un ou l’autre à-côté témoignant de l’état démentiel du monde. • On a le G7 qu’on peut.

    Lire cet article
  • Qui n’a pas flingué son ‘Kinzhal’ ?   17/05/2023

    • Il y a eu, ces derniers jours, de remarquables et massives offensives de missiles russes contre l’Ukraine, et notamment avant-hier contre Kiev. • Les Ukrainiens du Zelenskistan nous ont affirmé qu’ils avaient détruits six missiles hypersoniques ‘Kinzhal’ alors que les Russes n’en ont tiré que deux, notamment sur des équipements de missiles ‘Patriot’ qu’ils ont détruits. • La fable des Ukrainiens destructeurs d'hypersoniques russes grâce au ‘Patriotest un simulacre de facture courante qui aide beaucoup les têtes étoilées du Pentagone.

    Lire cet article
  • Afrique du Sud, Turquie, même “couleur”   13/05/2023

    • Nous mettons ensemble deux événements qui sembleraient différents : les ennuis de l’Afrique du Sud et les élections présidentielles de Turquie. • Mais quelque chose les rapproche : l’hostilité plus ou moins dissimulée des USA à la poursuite de politiques qui ne sont pas assez antirusse et soumises au diktat washingtonien. • Situation aujourd’hui classique, qui n’épargne personne, sinon les esclaves se complaisant dans la soumission. • Pour tous deux (et les autres), le prix à payer en cas de résistance est l’épreuve de la ‘Color Revolution.

    Lire cet article
  • Ainsi sommes-nous en guerre   10/05/2023

    • Dans une interview au très-officiel Washington ‘Post’, l’impassible secrétaire général de l’OTAN, le Norvégien Stoltenberg, affirme 1) que tous les pays de l’OTAN sont d’accord pour que l’Ukraine devienne membre de l’OTAN, et 2) que la guerre entre la Russie et l’Ukraine n’a pas commencé le 24 février 2023 mais en 2014. • Bonnes nouvelles donc : si l’on en croit tout ce que la Russie nous serine depuis des mois et des années, c’est un casus belli, – et puisqu'ils sont en guerre depuis 2014. • Donc, nous partons en guerre, nous, OTAN...

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur l’hypersonique déconstructeur   20/05/2023

    • Certains jugent historique l’affrontement du 16 mai dans le ciel de la nuit noire de Kiev, entre des ‘Patriot’, tirés comme un président agitant « un pognon de dingue » et un ‘Kinzhal’ le bien-nommé venant se planter comme une dague au milieu du bazar du système ukro-américaniste. • D’autres (le président d’une sous-commission de la Chambre du Congrès des États-Unis) ignorent tout de cette affaire et jugent que les Russes ont un hypersonique d’une “génération primitive” dont le ‘Patriot’ ne ferait qu’une bouchée. • Ainsi va ‘Ukrisis’, où l’Événement lui-même ne se suffit pas à lui-même pour être décrit, où il faut encore parvenir à trouver des êtres éveillés (‘Woke-Around-the-Clock’) qui ne le soient pas pour simplement répéter mécaniquement un conte à dormir-au-Congrès. • Les adversaires et les observateurs des Russes qui veulent bien garder les yeux ouverts savent que quelque chose de fondamentalement nouveau est entré dans la stratégie suprême. • Il faudra désormais en tenir compte : l’hypersonique déconstruit le monde fabriqué des déconstructeurs.

    Lire cet article
  • Notes sur “Joe et les 9 Biden”   16/05/2023

    • RapSit-USA2023. • Parlant de trafic d’influence chez les politiciens US, Jonathan Turley écrit qu’« en tant que critique de longue date [de la chose], je n'ai jamais vu l'équivalent des Biden ». • Le grand constitutionnaliste US parle “des Biden”, neuf membres de la famille ayant reçu des versements illégaux étrangers rétrocédés tout ou en partie au père pour le “payer” de ses services, – c’est comme la fable de “Joe et les 9 Biden”. • Une commission de la Chambre a mis tout cela au net et dans le détail. • ... Et le scandale n’est pas là ! Le scandale est dans ce que personne dans la presseSystème n’a repris l’affaire. • Avec un article de Jonathan Turley. • Avec aussi, en complément la publication du rapport du procureur spécial John Bentham, qui pulvérise ce qu’il nous restait du ‘Russiagate’ et met en joue le ministère de la justice, le FBI et quelques autres larrons, sous les barrissements de joie de Donald Trump. • Les deux affaires se complètent pour nous décrire le spectacle de l’empire partant en salade : scandale après scandale, comme des rats crevés au fil de l’eau douteuse...

    Lire cet article
  • Notes sur la maturité d’‘Ukrisis   03/04/2023

    • A partir d’un schéma de situation que nous (PhG dans son ‘Journal-dde.crisis’) esquissions en août 2022, et qui s’est confirmé, nous voyons aujourd’hui se fixer d’une façon structurée une hypothèse générale que nous détaillons ci-après. • Il s’agit du constat que nous approchons du point de “maturation” d’‘Ukrisis. • Chronologiquement, plusieurs faits tendant à substantiver cette hypothèse et à étendre la crise ‘Ukrisis’ au-delà de la situation ukrainienne, et dans une nouvelle situation où l’Ukraine n’est plus le centre d’activité de la crise. • En d’autres mots plus concrets, nous dirions que le constat de la situation se déplace d’un théâtre d’opération que les Russes entendent verrouiller pour poursuivre leur travail de destruction du potentiel ukrainien (c’est-à-dire du potentiel otanien, – c’est-à-dire un affaiblissement général et un gel des faibles moyens d’actions de l’“Ouest-collectif”), – vers un champ d’action global en plusieurs points. • Il s’agit essentiellement de l’affaiblissement-effondrement des structures OTAN, UE et USA, et de l’apparition d’un “monde nouveau”.

    Lire cet article
  • Notes sur « Nous voulons cette guerre »   08/12/2022

    • Ces phrases sont de Tom Luongo : « Nous voulons cette guerre. Nous avons besoin de cette guerre et peu importe ce que le peuple veut. Nous aurons cette guerre. ». • Luongo parlait des conséquences de l’incursion de deux drones ukrainiens vers des bases stratégiques russes, à 500-700 kilomètres à l’intérieur des terres russes. • C’est une ligne rouge vif, rouge comme le feu et rouge comme le sang, qui a été franchie, d’ailleurs dans un environnement de défense aérienne russe étonnamment sommeillant. • Ou bien est-ce que les Russes ont-ils encore une fois cru aux assurances de Washington (chuchotement : “Nous ne permettrons pas à Zelenski de faire ça”), comme ils avaient cru au cirque incroyable des signatures franco-allemande des accords de Minsk (comme Merkel vient de nous le dire). • Il nous semble effectivement assez justifié de penser que cette guerre que “nous voulons” est inévitable, surtout si l’on mesure la température de folie des têtes pensantes telles celle de Victoria Nuland. • Bref, comme une sorte d'attente de l'imprévisible : ‘Something Gotta Give’.

    Lire cet article
  • Notes sur quelques bras d’honneur...   26/11/2022

    • “Bras d’honneur”, c’est-à-dire les signes et les actes divers, qui s’accumulent, montrant que l’influence des USA se désintègre à une extrême rapidité. • On mentionne bien sûr l’actuelle tension au Moyen-Orient, avec la Turquie attaquant des bases de milices kurdes imbriquées dans des déploiements US (pour piller le pétrole syrien). • On observe la dégradation accélérée des relations, d’une part entre pays-membres au sein de l’UE, d’autre part entre l’Europe et les USA au sein du bloc-BAO. • On attend avec intérêt la visite du président chinois Xi à Ryad, dans un faste et un cérémonial qui marqueront un rapprochement extraordinaire (et l’agonie du pétrodollar) entre l’Arabie et les pays arabes avec les organisations nées du tandem Russie-Chine et qui représentent de plus en plus le “Grand Sud” : les BRICS et l’OCS. • Ce retournement du monde est d’abord défini, notamment par les Chinois comme par les Russes, comme un refus d'une postmodernité globalisante et niveleuse de toutes les cultures et toutes les traditions, et la mise en évidence des “États-civilisationnels”.

    Lire cet article
  • Notes sur ‘Ukrisis’ et l’isolationnisme-USA   22/09/2022

    • RapSit-USA2022. • Quelques observations sur la situation aux USA par rapport à la situation ukrainienne, depuis les décisions prises par la Russie (référendums, etc.) hier et avant-hier. • On constate, aussi bien par la seule perception du lecteur s’aventurant hors des poubelles (New York ‘Times’ et Washington ‘Post’) que par des sondages & autres qu’il existe  un courant puissant qui commence à trouver les factures zélenkiennes un peu trop salées, surtout lorsqu’on voit les choses coûteuses qu’il y a à faire aux USA. • Sans parler du reste, par exemple le spectre d’un affrontement nucléaire “pour ça”... • Les élections du 8 novembre pourraient être bien décisives pour cette question qui est finalement l’une des poutres-maîtresses de la crise. • Les démocrates n’ignorent pas que Trump, qui pèse de tout son poids, a une consigne précise : « Ses lieutenants chargés de diffuser le message en ligne ne cessent de botter le cul de l’aide à l'Ukraine », dit le sénateur démocrate Murphy. • Si vous ne le connaissez pas, vous allez adorer :  l’isolationnisme yankee

    Lire cet article
  • Notes dans l'oeil au beurre noir du cyclone   01/09/2022

    • L’essentiel d’une situation extraordinairement complexe, où l’intérêt n’est pas vraiment de dénouer les fils incestueux et paranoïaques de cette complexité (populisme contre wokenisme, fureurs intra-européennes, trumpistes contre démocrates-sociétaux, tout cela sur fond d’Ukrisis tambour battant), se trouve dans la limpidité de la GrandeCrise. • Pour reprendre notre idée d’introduction et de conclusion : nous regardons se faire, en temps réel et dans le temps-courant, la fusion des deux “subcrises” principales de la GrandeCrise. • Nous sommes irrémédiablement conduits à observer les convergences explosives d’une Europe qui plonge dans la catastrophe énergétique et économique du très long hiver-2022, et un chapitre intéressant et explosif, – les élections midterms, – de la ‘guerre civile’ américaniste déjà vieille de six ans, entre trumpistes pseudo-populistes et wokenistes sociétal-progressistes. • Quoi qu'il en soit, la Russie du président Poutine observe le spectacle et Zelenski affirme avec une fougue toute churchillienne que c’est lui et nul autre le spectacle.

    Lire cet article
  • Notes sur Nancy “au Pays des Merveilles-bouffe”   04/08/2022

    • Pauvre Nancy Pelosi, face à l’ouragan des critiques saluant sa visite à Taïwan : ils me critiquent « Because I’m a woman ». • Mais qu’elle se rassure : finalement, son voyage n’a pas été inutile : il a permis aux Chinois de mettre en pratique (en manœuvres réelles) un plan d’encerclement naval qui pourrait servir au cas où viendrait un jour l’idée inattendue d’envahir l’île dont la Speaker de la Chambre est venue annoncer que les États-Unis la défendront tant qu’elle-même sera à son poste. • Tout le monde attendait une réaction brutale de la Chine, une sorte de nouveau “24 février” de l’autre côté de la planète ; on a eu une réaction ferme et souple, bien dans la tradition chinoise, et symbolique également. • Symbole pour symbole : la visite de Pelosi était symbolique d’un engagement passé, la réaction de la Chine est symbolique d’un engagement décisif dans la GrandeCrise, aux côtés des Russes, des BRICS, du Grand-Sud, etc., contre l’hégémonie américaniste occidentaliste. • Pelosi est venue confirmer la prophétie de William Pfaff en 1992 : « To Finish in a Burlesque of an Empire ».

    Lire cet article
  • Notes sur un désarroi civilisationnel   16/07/2022

    • Alors que les conditions de la formidable tension créée par Ukrisis ne cessent de se détériorer dans un sens menaçant, chaotique et incohérent, on passe ici en revue quelques-uns de ses points saillants. • Il y a d’abord les possibilités catastrophiques de dérive vers des affrontements guerriers terribles, jusqu’au risque de la guerre nucléaire qui ne cesse de peser, selon la description qu’en fait une Tulsi Gabbard. • Il y a les contrecoups politiques et sociaux qui commencent à se faire sentir sous le coup de l’effet-boomerang des sanctions, notamment en Europe où l’on surveille la situation italienne comme la possibilité de devenir un “modèle” entraînant des crises nationales au sein de l’UE. • On s’interroge sur les capacités militaires du bloc-BAO alors que l’armée US subit les contrecoups de la crise du Covid et nourrit des tensions sécessionnistes. • Il y a le mystère de ce bloc-BAO se conduisant d’une façon insensée qui favorise la formation d’un formidable bloc (BRICS/Grand-Sud) en préparant son propre suicide : Pépé Escobar y voit une « profonde maladie de l’âme. »

    Lire cet article
  • Notes sur Kaliningrad, Ukrisis & Cie   28/06/2022

    • Une “bataille” de Kaliningrad se livre entre alliés, avant de concerner les Russes qui maintiennent sur les uns et les autres ce qu’il faut de menace et de mesures indirectes (des missiles ‘Iskander’ pour la Biélorussie). • Les Européens “modérés” (?!) trouvent contre eux les maximalistes polono-baltes, manipulés par les USA, ou qui se servent des USA, – au choix, ou bien les deux ensemble. • Pendant ce temps, la guerre continue, comme si Kaliningrad pouvait ne pas être la guerre. • Nous faisons défiler divers moments, circonstances, interventions, soit importantes soit accessoires mais qui toutes, à notre sens, témoignent de l’originalité, de la diversité, de l’universalité de cette crise (Ukrisis) sans exemple ni précédent. • Tout se passe dans et autour du grand champ de bataille de l’Ukraine mais concerne le bloc-BAO, la Russie, le reste du monde et le Système dans son élégante courbe-course à l’effondrement. • Ukrisis ne ressemble à rien de ce qui a pu être imaginé ni envisagé ; sorte de “marque déposée” , fonctionnant à plusieurs univers dans l'étrange XXIème siècle.

    Lire cet article
  • Notes sur l’extension d’Ukrisis   20/05/2022

    • Bien entendu, la guerre en Ukraine reste le sujet immédiat de la préoccupation générale qu’a fait naître Ukrisis, mais il est tout aussi immédiat que le champ des effets et des conséquences commence à s’élargir et s’approfondir. • C’est-à-dire qu’Ukrisis acquiert sa véritable nature, qui est d’être la matrice de l’épisode ultime de la GrandeCrise, et donc de développer son aspect métastasique en quittant le seul domaine ukrainien et le seul domaine de la guerre. • Mais on s’en doutait, depuis l’annonce des sanctions “nucléaires” du bloc-BAO contre la Russie, qui s’avèrent désormais solidement identifiées comme un énorme boomerang dont la puissance se mesure en mégatonne. • Ici, on s’attache à mesurer l’effet des réactions-BAO d’Ukrisis sur les élites russes, souvent perçues comme une sorte de “cinquième colonne”, un talon d’Achille au service de l’Occident. • Un témoin privilégié (Jacques Sapir) décrit le phénomène extraordinaire du basculement de ces élites « dans une forme de nationalisme agressif », actant une rupture avec l’Occident pour au moins « une génération ».

    Lire cet article
  • Notes sur Ukrisis déchaînée   08/05/2022

    • L’on reprend dans ces ‘Notes’ une description générale de la situation ukrainienne, essentiellement à partir des conceptions américanistes qui sont évidemment maximalistes. • Une fois apaisés les Sherlock Holmes de la condamnation moralinesque, jamais une crise de cette intensité civilisationnelle et ontologique ne sera apparue dans une lumière si crue. • Même les trotskistes de ‘WSWS.org’ parviennent à une conclusion qui n’est pas sans rappeler celle que dicte le bon sens. • Plus on avance dans Ukrisis (nous parlons des conditions politiques et nullement du terrain de la guerre), plus on se heurte à ce terrible dilemme : ce sera la fin de la Russie souveraine ou bien ce sera la chute du Système. • Au-dessus de cet incroyable affrontement plane une ombre sinistre, terrifiante, unthinkable’ comme l’on disait dans les années 1960 lorsque les dirigeants en place avait quelque conscience de la réalité de la violence ultime du monde : l’ombre furieuse de la guerre nucléaire. • L’aveuglement des élites-Système est un phénomène d’atonie de la perception qui fera date.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Pouvoir caché mais tellement visible   06/06/2023

    • Un professeur de haute volée, qui plus est dissident affirmé du Système, analyse l’évolution du pouvoir de nos jours et de notre crise. • Comment les ‘Groupe de pensée’ (‘think tanks’) et les ONG, devenus lobbyistes massifs du complexe militaro-industriel, sont devenus les véritables inspirateurs des gouvernements de l’Ouest-dégénératif/destructif. • Ils inspirent et ordonnent cette politique de destruction et de néantissement. • Le constat est métaphysique et catastrophique. • Avec un texte du professeur Glenn Diesen.

    Lire cet article
  • Americana hyperdementia exceptionalibus   02/06/2023

    • RapSit-USA2023. • Un rapport en profondeur et en finesse sur la situation générale, à la fois catastrophique, hystérique et chaotique, des États-Unis d’Amérique. • Mise en jambes pour 2024, avec un texte de  Perluigi Fagan.

    Lire cet article
  • Douguine joue aux échecs   31/05/2023

    • Comme Brzezinski, Alexander Douguine est conduit à prendre les échecs comme métaphore du conflit central, – ‘Ukrisis’ dans ce cas. • Il nous offre une intéressante description des forces en action, les noirs et les blancs.

    Lire cet article
  • Woke entre fiente et fange   27/05/2023

    • Corruption et crise du wokenisme : ses liens de chantage avec l’hypercapitalisme (LGTBQ) et son évolution catastrophique aux USA (BLM et antiracisme face au parti démocrate). • Avec un texte de Cristina Gauri.

    Lire cet article
  • Contre-offensiver la contre-offensive   26/05/2023

    • C’est dans l’esprit du plus grand sérieux de l’“art opératif” des directions gouvernementales et stratégiques de l’Occident-tardif que nous envisageons la contre-offensive. • Avec un texte d’Andrew Korybko.

    Lire cet article
  • Ukrisis’ et la postmodernité   14/05/2023

    • Exercice pratique : comment la guerre en Ukraine illustre la bataille pour la définition de la postmodernité et les divers simulacres qui contribuent à créer un “fog of war” intellectuel. • Avec un texte de Rahim Volkov.

    Lire cet article
  • “Otanisation” de la “gauche”   11/05/2023

    • Notre propos est somme toute assez simple : la gauche, autrefois diverse et parfois proaméricaniste, est devenue otaniste comme on entre en religion. • L’OTAN est pour elle une religion et une idéologie qui conduisent le troupeau des non-initiés vers des lendemains qui chantent les missiles ultra-guidés et les chars hyper-blindés. • Elle fait ses ablutions et ses génuflexions à Evere et espère qu’on cognera le plus fort possible sur les populaces qui prétendent échapper à la Bonne Parole. • Avec un article de Carlos X. Blanco sur la gauche espagnole.

    Lire cet article
  • Recherche civilisation(s), de toute urgence   06/05/2023

    • Nous sommes au constat de la fin de la soi-disant “civilisation occidentale” et donc en attente d’une nouvelle civilisation. • Les pays du Sud-Global nous proposent la notion d’“État-civilisation”. • L’émergence de cette notion comme celle du Sud-Global est évidente depuis le début du conflit ukrainien. • Résumé de la situation et de la révolution : le 24 février 2022, « la Russie a été isolée par l’Occident [et] l’Occident a été isolé par les autres... » • Cette formule heureuse est du professeur chinois Weiwei dont nous présentons le texte.

    Lire cet article