La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Thucydide, Athènes et notre empire anglo-américain   16/07/2019

Après beaucoup d’autres, la Turquie membre de l’OTAN et deuxième armée du vieux débris n’obéit plus à l’empire sémiotique et thalassocratique anglo-saxon, et elle se réunit au grand projet eurasien. Petit cap de l’Asie occupé depuis 1945, l’Europe libérale poursuivra peut-être sa voie dans l’anéantissement.  Mais voyons Thucydide.  Rien ne…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Epstein et la décadence de l'Empire   15/07/2019

Qui se souvient de l’“affaire Dutroux” qui, en 1996, avait failli faire littéralement exploser le royaume de Belgique ? Moi, je m’en souviens épisodiquement, sinon fortement par instant, cette sensation effectivement de la potentialité de l’explosion, de la possibilité de tout... Jeffrey Epstein est-il le “Dutroux-globalisé”, est-il au XXIème siècle commençant ce que…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le S-400, garde prétorienne d’Erdogan   14/07/2019

14 juillet 2019 – “Quelle serait la véritable motivationd’Erdogan pour acquérir des S-400 russes ?”, interroge fort à propos Spoutnik-français en présentant une interview de Mark Sleboda ; et je dirais plus volontiers : “quelle est la véritable motivation d’Erdogan, qui lui a donné assez de force pour résister aux pressions US, épouvantables et écrasantes depuis 2015-2016”,…

Bloc-Notes

La Chambre contre une guerre contre l’Iran   13/07/2019

• Un vote de la Chambre des Représentants impose des restrictions considérables sinon décisivesà toute action de guerre du président contre l’Iran. • Bien entendu, ce vote n’est qu’un préliminaire à diverses négociations et modifications, notamment avec le Sénat. • L’important n’est certainement pas de savoir si ce vote changera directement quelque chose mais de constater la résilience extraordinaire d’un courant opposé aux guerres du Moyen-Orient au Congrès. • ... Et de s’interroger : cela jouera-t-il un rôle dans l’élection USA-2020 ?

Les Carnets de Nicolas Bonnal

Poutine face au fascisme libéral en occident   13/07/2019

Voyons Poutine et sa fameuse interview… Pour Poutine « le libéralisme est obsolète », pour moi non puisque le libéralisme est un fascisme séculaire, sociétal, nihiliste qui ira jusqu’au bout et s’accrochera au pouvoir en Europe et en Amérique, quelle que soit la coloration politique du guignol ou de la folle en…

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Faits et commentaires

Les S-400 sont en Turquie   12/07/2019

• Les premiers éléments des systèmes S-400 russes achetés par la Turquie sont arrivés dans ce pays : le processus de mis en place et d’intégration opérationnelle commence, qui devrait déboucher sur une première unité opérationnelle en octobre, ou à l’automne prochain. • La Turquie a donc transgressé l’interdit, la fatwa démocratique et américaniste lancée contre le S-400 et les armements russesen général par les USA. • C’est un événement d’une grande importance politique et stratégique, mais également symbolique et métahistorique. • Comment la Turquie en est-elle arrivée là et, surtout, comment les USA en sont-ils arrivés à soutenir cette position absurde d’interdiction, – sous peine de sanctions et autres mesures de rétorsion, – d’acheter du matériel russe ?• Il s’agit d’un processus né d’une situation extraordinaire de la communication, de la création d’un simulacre de puissance et de “domination absolue” des USA auquel les pays désignés doivent se soumettre. • L’acte relaps fait et le S-400 étant en Turquie, on suivra le sort de la situation turque dans l’OTAN.

Analyse

Notes sur des urgences sans se presser   11/07/2019

• Occupons-nous à nouveau, pour quelques instants et quelques paragraphes, de la quasi-éternelle crise iranienne (dans le chef des USA et à l’aune des humiliations de cette hyperpuissance, la crise iranienne dure depuis novembre 1979 et la prise des otages de l’ambassade US à Téhéran). • Nous sommes au nième épisode de la montée des tensions, avec cette fois deux offres tonitruantes de Washington d’organiser des “coalitions” anti-Iran, – et dans l’urgence, alors que personne ne se presse, particulièrement les USA. • Pendant ce temps, le sort des tankers qui portent le pétrole à partir des terminaux du Golfe Persique devient exotique, avec l’alerte aux prises d’abordage par les Iraniens de certains d’entre eux, suite à la saisie illégale (“à l’abordage !”) d’un tanker chargé de brut iranien par des Royal Marines britanniques. • La stratégie d’encerclement de l’Iran, si magnifiquement préparée par l’empilement des ressources US dans la région, s’invertit et devient une stratégie d’encerclement de soi-même des concepteurs de la stratégie... • Le USS Titanic croise dans les eaux du Golfe.

Bloc-Notes

L’ambassadeur qui en faisait trop   11/07/2019

• Grand événement à fortes résonnances dans les special relationships entre UK et USA. • Un ambassadeur dont les “télégrammes” secrets déclenchent la fureur de Trump et une tempête transatlantique, jusqu’à la démission-express de l’ambassadeur. • Qui a monté ce coup de Jarnac ? Les hypothèses complexes et complotistes abondent, mais l’explication la plus simple (une vengeance d’un de ses subordonnés) doit être envisagée. • Il n’empêche : son départ (l’ambassadeur était l’ami des neocons) pourrait influer sur les relations USA-UK

Brèves de crise

Le 737MAX menace réellement Boeing   10/07/2019

ArchivesPhG

Archives-dd&e : La guerre “déchaînée”   10/07/2019

• Dans une série de deux articles (le premier ici), les conceptions de l’historien italien Guglielmo Ferrero sur “la guerre déréglée” (Bonaparte en Italie en 1796-1797). • Ces idées ont un formidable écho contemporain depuis le “déchaînement de la Matière” ainsi défini si parfaitement. • Texte dd&e du Vol23, n°5 du 10 novembre 2007.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

T.C.-77 : La Crise d’Effondrement-bouffe   09/07/2019

9 juillet 2019 – Lors de sa conférence de presse en fin de G20 à Osaka, Poutine répondit à une question sur son interview donné au Financial Times (FT), au cours duquel il constatait sur un ton assez “badin” que l’hyperlibéralisme était “obsolète”. Il admit que la chose (l’interview) avait été discutée…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Le dissident et son dilemme   08/07/2019

8 juillet 2019 – La chronique de Patrick Buchanan du 5 juillet 2019 est révélatrice des contradictions terribles où le Système à l’agonie plonge nombre de personnesengagées le plus souvent selon les axes de la dissidence à tournure antiSystème. Dans cet article, Buchanan en vient à se tourner vers le criminel larbin du Système…

Bloc-Notes

Trump, phénix-Terminator du Système   07/07/2019

• Des notes secrètes de l’ambassadeur UK à Washington à l’intention de son gouvernement sont tombées dans les mains du Daily Mail qui, bien entendu, les publie. • Les notes ont le mérite de confirmer à peu près tout ce qu’un antiSystème normalement constitué et pas trop complotiste peut comprendre de la non-politique de ce président, et de ce président lui-même. • On peut même y trouvere un succulent portrait de Trump, lui qui installe le désordre et parvient toujours à s’en sortir sans casse. • Trump, c’est Terminator, dit l’ambassadeur.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

A l’ombre du CNR   06/07/2019

« Ce n’est pas un sprint, c’est une course de fond », résume Jacques Sapir pour commentaire du démarrage de la campagne pour obtenir les 4,7 millions de signatures de “soutien” permettant de faire avancer, peut-être décisivement mais pas nécessairement, le projet de Référendum d’Initiative Partagée sur la privatisation d’ADP (Aéroports De…

Bloc-Notes

The-Donald, dictateur-bouffe à l’insu de son plein gré   05/07/2019

• L’étrange défilé de l’anniversaire de l’indépendance de l’hyperpuissance molle et en plein effondrement, devant le président-bouffe déguisé en dictateur-bouffe. • Trump voulait cela par enchantement du défilé du 14 juillet auquel il assista il y a un an, et par goût effréné pour la téléréalité. • Le défilé, assez médiocre, était comme un symbole de l’impuissance US, et les boycotts dont il fut l’objet, un symbole de la haine nihiliste qui sème le désordre dans “D.C.-la-folle”. • Décidément, Trump est le président qu’il leur faut pour la Fin des Temps.

Analyse

Notes sur les termites de l’apocalypse   03/07/2019

• L’écologie est revenue sur le devant de la scène par la grande porte, tant par des événements de communication (enthousiasme des “jeunes” pour la cause) que par des événements tout court concernant la politique écologique, la perception de certains événements, la contestation de certaines décisions économiques. • Le cas le plus bruyant a été, en France, l’intervention ce week-end, de Nicolas Hulot, une des personnalités les plus populaires en France. • A l’occasion de l’annonce d’un accord de libre-échange UE-Mercosur, Hulot a en effet remis en pleine lumière et dans un grand fracas le point central et fondamental de la “crise environnementale” (plus que la “crise climatique”) qui est d’être causée par le Système, par l’hyperlibéralisme. • Il s’agit d’une remise en cause globale de la globalisation, du marché libre et du libre-échange. • Il s’agit du nœud gordien de la Grande Crise que nous connaissons qui est le rapport direct, de cause à effet, entre le Système et la destruction du monde : le Système, cause directe de la crise de la destruction du monde. • Idée évidemment dévastatrice. 

Bloc-Notes

Trump avec Carlson, sans Bolton   01/07/2019

• Visite-surprise de Trump chez Kim, littéralement puisque Trump a été le premier président des USA à fouler le sol de la Corée du Nord. • Ce n’est pas que symbolique : il y a eu une heure d’entretien pour relancer les négociations. • Remarquable et remarqué : Bolton était absent, Tucker Carlson était là et bien là. • Le président US est désormais en mode-turbo pré-électoral USA-2020. • Son principal souci : pas de guerre et tout pour paraître non-interventionniste. • L’irruption de Tulsi Gabbard n’est pas pour rien dans ce changement. 

Faits et commentaires

Le paradigme badin de Poutine   30/06/2019

• Insondable manigance et formidable influence de l’homme qui manipule toute la civilisation du bloc-BAO et qui fait et défait les démocraties : un seul mot de Poutine, dans une interview à la bible de l’hyperlibéralisme, a enflammé les arguments, les espérances et la foi de nos zélotes postmodernes. • Qu’a-t-il donc dit au FT ? Que “le libéralisme est obsolète” ? • Aussitôt se lèvent des bataillons de raisonneurs et de plaideurs pour vous démontrer qu’il n’en est rien et que vous, “le bon peuple, pouvez dormir en paix”. • Pourtant, Dieu sait si la critique de Poutine se garde bien de verser dans l’extrémisme qui n’est pas sa tasse de thé. • Par contre, on mesure la fragilité psychologique de l’hyperlibéralisme qui aussitôt prend les armes dialectiques pour affirmer sa verdeur. • D’ailleurs, il a dans sa manche le prolongement moral et l’aide spirituelle de la révolution progressiste-sociétale. • Est-ce bien sûr, “prolongement” et “aide” ? • Nous sommes tellement assurés de faire une grande révolution des mœurs qui fera de nous les manipulateurs de l’Histoire et complètera l’hyperlibéralisme, que c’en est touchant...

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Gabbard ? In Memoriam et la mémoire courte   29/06/2019

29 juin 2019 – Il m’a paru rien moins que très intéressant de suivre les effets et retombées de l’excellente performance, en termes d’intérêt du public, de Tulsi Gabbard dans le premier des deux débats de la cohorte des candidats à la désignation démocrate. Le reste, y compris dans le…

Ouverture libre

L’OTAN contre l’Iran ? La France dit “non”   28/06/2019

• Articles du 28 juin 2019. • Le nouveau secrétaire à la défense US “par intérim”, Mark Esper; est venu à l'OTAN proposer aux amis de se coaliser pour menacer l'Iran de toute leur puissance mlilitaire. • Accueil glacial, notamment des Français, pour ces débuts internationaux d'Esper. • Cela permet dans tous les cas de voir à l'oeuvre ce nouveau patron d'un Pentagone dont on a peine à distinguer le fonctionnement : belliciste, idéologue à-la-Bolton, encore plus anti-chinois qu'anti-iranien. • Contributions : dedefensa.org et Darius Shahtahmasebi.

Brèves de crise

Gabbard explose le premier débat démocrate   27/06/2019

Faits et commentaires

Le S-400 et la Full-Spectrum Defense   27/06/2019

• Pompeo est en Inde, les bras chargés de fleurs, en train d’instruire les Indiens sur l’inéluctable certitude qu’ils finiront par préférer bien entendu les merveilles américanistes à la quincaillerie S-400. • Pas sûr que Modi & Cie l’entendent de cette oreille, pas sûr qu’il l’entendent du tout. • Entretemps ou “en même temps”, une menace de privation du F-35, une menace de sanctions si les Turcs achètent bien le S-400, ce qui doit faire à peu près autour du quinzième bouquet des mêmes menaces que la bureaucratie militaro-industrielle US envoie à Erdogan, tandis que les premiers éléments des S-400 russes vont arriver en Turquie. • Pas sûr qu’Erdogan, etc... • Si Indiens et Turcs achètent des S-400, explique l’expert Matthew Ehret, cela signifiera pour les bureaucrates US qu’est en train de s’établir une Full-Spectrum Defense opposé au concept de Full-Spectrum Dominance, doctrine de première frappe de la supériorité US jusqu’aux Derniers Temps. • Si tout cela relève du simulacre des restes poussiéreux de l’Empire, un résultat concret pourrait bien être de décisivement placer la Turquie et l’Inde contre les USA.

Ouverture libre

Du Global Hawk au P-8 Poseidon   25/06/2019

• Articles du 25 juin 2019. • Récit détaillé, à partir de sources iraniennes essentiellement militaires, de l'enchaînement des décisions concernant le drone Global Hawk et le P-8 Poseidon. • Contributions : dde.org et Elijah J. Magnier. 

Faits & Commentaires

  • Les S-400 sont en Turquie   12/07/2019

    • Les premiers éléments des systèmes S-400 russes achetés par la Turquie sont arrivés dans ce pays : le processus de mis en place et d’intégration opérationnelle commence, qui devrait déboucher sur une première unité opérationnelle en octobre, ou à l’automne prochain. • La Turquie a donc transgressé l’interdit, la fatwa démocratique et américaniste lancée contre le S-400 et les armements russesen général par les USA. • C’est un événement d’une grande importance politique et stratégique, mais également symbolique et métahistorique. • Comment la Turquie en est-elle arrivée là et, surtout, comment les USA en sont-ils arrivés à soutenir cette position absurde d’interdiction, – sous peine de sanctions et autres mesures de rétorsion, – d’acheter du matériel russe ?• Il s’agit d’un processus né d’une situation extraordinaire de la communication, de la création d’un simulacre de puissance et de “domination absolue” des USA auquel les pays désignés doivent se soumettre. • L’acte relaps fait et le S-400 étant en Turquie, on suivra le sort de la situation turque dans l’OTAN.

    Lire cet article
  • Le paradigme badin de Poutine   30/06/2019

    • Insondable manigance et formidable influence de l’homme qui manipule toute la civilisation du bloc-BAO et qui fait et défait les démocraties : un seul mot de Poutine, dans une interview à la bible de l’hyperlibéralisme, a enflammé les arguments, les espérances et la foi de nos zélotes postmodernes. • Qu’a-t-il donc dit au FT ? Que “le libéralisme est obsolète” ? • Aussitôt se lèvent des bataillons de raisonneurs et de plaideurs pour vous démontrer qu’il n’en est rien et que vous, “le bon peuple, pouvez dormir en paix”. • Pourtant, Dieu sait si la critique de Poutine se garde bien de verser dans l’extrémisme qui n’est pas sa tasse de thé. • Par contre, on mesure la fragilité psychologique de l’hyperlibéralisme qui aussitôt prend les armes dialectiques pour affirmer sa verdeur. • D’ailleurs, il a dans sa manche le prolongement moral et l’aide spirituelle de la révolution progressiste-sociétale. • Est-ce bien sûr, “prolongement” et “aide” ? • Nous sommes tellement assurés de faire une grande révolution des mœurs qui fera de nous les manipulateurs de l’Histoire et complètera l’hyperlibéralisme, que c’en est touchant...

    Lire cet article
  • Le S-400 et la Full-Spectrum Defense   27/06/2019

    • Pompeo est en Inde, les bras chargés de fleurs, en train d’instruire les Indiens sur l’inéluctable certitude qu’ils finiront par préférer bien entendu les merveilles américanistes à la quincaillerie S-400. • Pas sûr que Modi & Cie l’entendent de cette oreille, pas sûr qu’il l’entendent du tout. • Entretemps ou “en même temps”, une menace de privation du F-35, une menace de sanctions si les Turcs achètent bien le S-400, ce qui doit faire à peu près autour du quinzième bouquet des mêmes menaces que la bureaucratie militaro-industrielle US envoie à Erdogan, tandis que les premiers éléments des S-400 russes vont arriver en Turquie. • Pas sûr qu’Erdogan, etc... • Si Indiens et Turcs achètent des S-400, explique l’expert Matthew Ehret, cela signifiera pour les bureaucrates US qu’est en train de s’établir une Full-Spectrum Defense opposé au concept de Full-Spectrum Dominance, doctrine de première frappe de la supériorité US jusqu’aux Derniers Temps. • Si tout cela relève du simulacre des restes poussiéreux de l’Empire, un résultat concret pourrait bien être de décisivement placer la Turquie et l’Inde contre les USA.

    Lire cet article
  • Des ronds carrés dans l’eau du Potomac   15/06/2019

    • L’épisode du Golfe Persique, avec l’attaque de tankers et autres par un agresseur inconnu, est une séquence qui vaut le maximum d’attention et l’audace de la pensée qui est la sagesse de cette époque étrange, avec l’exploration d’une hypothèse sortant de l’ordinaire du rangement rationnel. • Plusieurs points sont absolument remarquables dans cette affaire, notamment la façon dont nombre de sources habituellement rangées en alignement-Système sans un pli évoquent ou laissent à pense qu’il pourrait bien y avoir falseflag, éventuellement du fait de l’administration Trump. • On s’attache à ces quelques points pour reconnaître, avec James Howard Kunstler, qu’il y a un mystère dans le fait de l’effondrement intellectuel des élites de la direction américaniste. • Dans le cas qui nous occupe, nous tentons d’évoquer et de substantiver notre hypothèse principale qui est l’obsession en train de rendre fou l’establishment US, et qui est presque un concept pouvant modifier l’écrasante politique extérieure des USA. • Le “concept” a nom “la-haine-de-Trump”.

    Lire cet article
  • Étreintes exceptionnelles et inquiètes   08/06/2019

     • Le séjour de plusieurs jours du président chinois Xi en Russie, à Moscou et à Saint-Pétersbourg, fera certainement date. • Ses relations avec le président Poutine se sont élevées et affirmées qualitativement et l’alliance entre la Chine et la Russie a pris une ampleur stratégique considérable. • La pression et la brutalité des actes du président Trump, contre la Chine et contre la Russie notamment, sont évidemment la cause principale de cette nouvelle étape dans la proximité des deux puissances eurasiatiques. • Le paradoxe (ou bien est-ce la logique d’un monde inverti ?) de ce super-rapprochement sino-russe est que cet acte est loin de nous apparaître comme un triomphe stratégique et une affirmation d’une puissance considérable/irrésistible, mais bien au contraire le signe d’un considérable désarroi devant “la folie” du bloc-BAO. • Tout cela est plein de paradoxes et de situations dont les fondements, les causes et les desseins doivent relever de l'inconnaissance acceptée : Poutine rattrapé par Xi alors qu’une autre thèse, fort bien argumentée, en aurait fait un complice-dupe courtisé par Trump.

    Lire cet article
  • La Menace transmutée en Simulacre   31/05/2019

    • Russiagate n’est pas mort, Russiagate ne mourra jamais, et il est bien possible qu’il emporte dans la folie du Simulacre les Etats-Unis d’Amérique : ainsi nous avertit le professeur Stephen F. Cohen, la plus grande autorité US sur la Russie. • Interviewé par Chris Hedges, autre “dissident”, Cohen se lamente sur la folie qui a frappé, – on s’en serait douté, – “D.C.-la-folle”, qui fait que lui, professeur émérite, peut placer en tête des menaces qui pèsent sur la sécurité de son pays, ce montage complet, Simulacre suprême, qu’est le Russiagate, et annoncer que c’est ainsi le système politique et le reste des USA qui sont en jeu. • Selon notre interprétation dans ce cadre, cette puissance de survie et cette alacrité du Russiagate constituent le déni du temps écoulé depuis la fin de la Guerre froide, que les USA assurent (simulacre dans le Simulacre) avoir emportée. • Ainsi nous rejouent-ils sur la partition du Russiagate une version nouvelle de la “victoire” de 1989-1991 pour se dissimuler que leur civilisation s’effondre, entraînée par le Système diabolique. • Ainsi Lincoln parlait-il d’or : mourir en se suicidant.

    Lire cet article
  • Puanteur foucaldienne des restes de l’empire   24/05/2019

    • D’abord, l’empire n’est pas un “empire“, malgré sa prétention à singer l’Empire, il en est même l’absurde contraire dans le chef de la politiqueSystème de semeuse de chaos qu’il mène. • Certains ont sorti des formules magiques du type-“chaos créateur”, en s’appuyant sur l’élégante et érudite référence de Léo Strauss. • Erreur d’aiguillage, c’est Michel Foucault qu’il faut citer, et avec lui tous les déconstructeurs français, constructeurs obstinés de réductionnisme en déstructuration-dissolution, jusqu’au karma absolu de l’entropisation. • L’idée est donc que Trump, avec sa singulière personnalité, son étrange politique, sa “stratégie liquide”, etc., devient le producteur exceptionnel d’une politiqueSystème qui se découvre comme une politique de type foucaldien, informe, plastique ou liquide, éventuellement boueuse et éternellement en mouvement pour changer de forme apparente sans se justifier de rien. • Des épisodes très récents nous démontrent indiscutablement combien cette politique est parvenue à se réaliser : dans un lieu où soudain la puanteur nous signale les restes de l’empire

    Lire cet article
  • Précisions autour de l’effondrement   11/05/2019

    • Il y a ceux chez qui la question n’amène que des sarcasmes pseudo-rationnels, avant qu’ils ne replongent dans leurs activités limitées et cloisonnées… Laissons-les à leurs certitudes désespérées. • Il y a ceux qui, au contraire, tiennent pour acquise l’inéluctabilité de l’effondrement du Système, et qui débattent à ce propos dans le cadre de la collapsologie, qui est la partie extrême de l’activité centrale du site dedefensa.org qu’est la crisologie, “crisologie de notre temps”, ce qui est à peu près la même chose parce qu’il faut un “temps crisique” comme le nôtre pour justifier une activité intellectuelle féconde de la crisologie. • Aujourd’hui, nous débattons autour d’une hypothèse examinée par l’astronome François Roddier, la “théorie des équilibres ponctués”, qui nous offre une chronologie très proche de l’effondrement. • Nous y ajoutons un zeste d’Orlov, également collapsologue distingué. • L’idée générale, qui nous agrée complètement, est l’importance essentielle de l’effondrement culturel dans l’effondrement général. • Nous y introduisons notre conception du système de la communication.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • La Chambre contre une guerre contre l’Iran   13/07/2019

    • Un vote de la Chambre des Représentants impose des restrictions considérables sinon décisivesà toute action de guerre du président contre l’Iran. • Bien entendu, ce vote n’est qu’un préliminaire à diverses négociations et modifications, notamment avec le Sénat. • L’important n’est certainement pas de savoir si ce vote changera directement quelque chose mais de constater la résilience extraordinaire d’un courant opposé aux guerres du Moyen-Orient au Congrès. • ... Et de s’interroger : cela jouera-t-il un rôle dans l’élection USA-2020 ?

    Lire cet article
  • L’ambassadeur qui en faisait trop   11/07/2019

    • Grand événement à fortes résonnances dans les special relationships entre UK et USA. • Un ambassadeur dont les “télégrammes” secrets déclenchent la fureur de Trump et une tempête transatlantique, jusqu’à la démission-express de l’ambassadeur. • Qui a monté ce coup de Jarnac ? Les hypothèses complexes et complotistes abondent, mais l’explication la plus simple (une vengeance d’un de ses subordonnés) doit être envisagée. • Il n’empêche : son départ (l’ambassadeur était l’ami des neocons) pourrait influer sur les relations USA-UK

    Lire cet article
  • Trump, phénix-Terminator du Système   07/07/2019

    • Des notes secrètes de l’ambassadeur UK à Washington à l’intention de son gouvernement sont tombées dans les mains du Daily Mail qui, bien entendu, les publie. • Les notes ont le mérite de confirmer à peu près tout ce qu’un antiSystème normalement constitué et pas trop complotiste peut comprendre de la non-politique de ce président, et de ce président lui-même. • On peut même y trouvere un succulent portrait de Trump, lui qui installe le désordre et parvient toujours à s’en sortir sans casse. • Trump, c’est Terminator, dit l’ambassadeur.

    Lire cet article
  • The-Donald, dictateur-bouffe à l’insu de son plein gré   05/07/2019

    • L’étrange défilé de l’anniversaire de l’indépendance de l’hyperpuissance molle et en plein effondrement, devant le président-bouffe déguisé en dictateur-bouffe. • Trump voulait cela par enchantement du défilé du 14 juillet auquel il assista il y a un an, et par goût effréné pour la téléréalité. • Le défilé, assez médiocre, était comme un symbole de l’impuissance US, et les boycotts dont il fut l’objet, un symbole de la haine nihiliste qui sème le désordre dans “D.C.-la-folle”. • Décidément, Trump est le président qu’il leur faut pour la Fin des Temps.

    Lire cet article
  • Trump avec Carlson, sans Bolton   01/07/2019

    • Visite-surprise de Trump chez Kim, littéralement puisque Trump a été le premier président des USA à fouler le sol de la Corée du Nord. • Ce n’est pas que symbolique : il y a eu une heure d’entretien pour relancer les négociations. • Remarquable et remarqué : Bolton était absent, Tucker Carlson était là et bien là. • Le président US est désormais en mode-turbo pré-électoral USA-2020. • Son principal souci : pas de guerre et tout pour paraître non-interventionniste. • L’irruption de Tulsi Gabbard n’est pas pour rien dans ce changement. 

    Lire cet article
  • L’UE bouillonne de rage   20/06/2019

    • Après l’intervention tonitruante de la conseillère de Mogherini contre Trump, un quasi-silence retentissant salue cette sortie. • II n’empêchéd’autres sévères horions devraient être échangés entre UE et USA. • Mais qui s’aperçoit encore de trailles choses à “D.C.-la-folle” complètement autiste, où le président fait campagne et ne pense à rien d’autre, où les secrétaires à la défense par intérim volent bas, où Bolton et Pompeo continuent leur dans de guerre contre l’Iran ? • Peut-on faire la guerre et montrer la Lumière au monde dans ces conditions ?

    Lire cet article
  • “Trump, il faut virer le président Bolton !”   18/06/2019

    • Une interview de la conseillère spéciale de Federica Mogherini, Haute Représentante de l’UE sur le point de quitter son poste après des années de frustration. •  Peut-être les déclarations de Nathalie Tocci (à RT.com, chez Sophie Chevardnadze !) lui mettront-elles du baume au cœur. • Tocci parle notamment de l’Iran, juge que les Iraniens ont une position sans reprocheet qu’ils auraient absolument le droit de se retirer du JCPOA que les USA ont répudié. • Tocci observe que Trump devrait chasser Bolton pour reprendre le contrôle de sa politique.

    Lire cet article
  • Des ronds dans l’eau du Golfe   14/06/2019

    • Des attaques dans le Golfe, des pétroliers en feu, des menaces , des accusations et des imprécations. • Au bord de la guerre ? Ce serait trop simple, dans cette situation où le désordre tourbillonne dans les eaux du  Golfe par où transite un tiers du pétrole mondial. • Les réactions attendues du côté US (l’Iran au bûcher) ne sont pas toutes comme on les attendait, avec des différences étonnantes d’attitude. • Au fait, qui a lancé ses attaques, et d’ailleurs sous quelle forme ? Dans l’Orient compliqué assaisonné au désordre-Trump, évitez les questions simples.

    Lire cet article
  • Congrès vs MbS : une longue rancune   13/06/2019

    • Décidément, le Congrès, et en plus avec le Sénat en position très offensive, ne lâche pas sa proie : MbS, l’Arabie, les liens des USA avec l’Arabie, l’implication indirecte des USA dans ce conflit cruel et illégal qu’est la “guerre” du Yémen. • Cela faut maintenant huit mois que les démocrates avec l’aide de républicains d’un poids important et pourtant amis de Trump, mènent une guérilla sans merci dans une bataille où ils sont vraiment du côté de la vertu. • Mais le Congrès a sa dignité et la face qu’il ne veut pas perdre, alors au diable MbS ! 

    Lire cet article
  • USS Gerald R. Ford & F-35C : les amours contrariées   07/06/2019

    • Surprise, surprise. • Les super-porte-avions de la classe USS Gerald R. Ford iront sans doute, un jour, sur l’eau comme des grands mais il est possible que la Navy envisage qu’ils naviguent un certain temps sans pouvoir déployer et catapulter leurs superbes F-35C. • C’est une des surprises des méthodes de la Navy pour payer au prix officiel ce qui est beaucoup plus cher, et pour faire temporairement porte-avions sans porter des avions. • Le Congrès semble s’apercevoir du subterfuge et entend bien y mettre le holà : ce sera le F-35C ou rien.

    Lire cet article
  • Cartels dans l’Ohio : les termites de l’Empire   06/06/2019

    • L’État de l’Ohio, qu’on pourrait croire assez tranquille, est devenu en fait, en deux décennies, la plaque tournante opérationnelle des cartels mexicains de la drogue aux USA. • Beaucoup, dans l’Ohio, voudraient que les cartels soient classés “organisations terroristes”, pour permettre une lutte sérieuse, y compris militaire, contre eux. • Guère de chance que Washington prenne la chose au sérieux : Washington préfère lutter contre des loups qui n’existent pas que contre des termites qui le dévorent de l’intérieur. • Ainsi pourrissent les empires.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur des urgences sans se presser   11/07/2019

    • Occupons-nous à nouveau, pour quelques instants et quelques paragraphes, de la quasi-éternelle crise iranienne (dans le chef des USA et à l’aune des humiliations de cette hyperpuissance, la crise iranienne dure depuis novembre 1979 et la prise des otages de l’ambassade US à Téhéran). • Nous sommes au nième épisode de la montée des tensions, avec cette fois deux offres tonitruantes de Washington d’organiser des “coalitions” anti-Iran, – et dans l’urgence, alors que personne ne se presse, particulièrement les USA. • Pendant ce temps, le sort des tankers qui portent le pétrole à partir des terminaux du Golfe Persique devient exotique, avec l’alerte aux prises d’abordage par les Iraniens de certains d’entre eux, suite à la saisie illégale (“à l’abordage !”) d’un tanker chargé de brut iranien par des Royal Marines britanniques. • La stratégie d’encerclement de l’Iran, si magnifiquement préparée par l’empilement des ressources US dans la région, s’invertit et devient une stratégie d’encerclement de soi-même des concepteurs de la stratégie... • Le USS Titanic croise dans les eaux du Golfe.

    Lire cet article
  • Notes sur les termites de l’apocalypse   03/07/2019

    • L’écologie est revenue sur le devant de la scène par la grande porte, tant par des événements de communication (enthousiasme des “jeunes” pour la cause) que par des événements tout court concernant la politique écologique, la perception de certains événements, la contestation de certaines décisions économiques. • Le cas le plus bruyant a été, en France, l’intervention ce week-end, de Nicolas Hulot, une des personnalités les plus populaires en France. • A l’occasion de l’annonce d’un accord de libre-échange UE-Mercosur, Hulot a en effet remis en pleine lumière et dans un grand fracas le point central et fondamental de la “crise environnementale” (plus que la “crise climatique”) qui est d’être causée par le Système, par l’hyperlibéralisme. • Il s’agit d’une remise en cause globale de la globalisation, du marché libre et du libre-échange. • Il s’agit du nœud gordien de la Grande Crise que nous connaissons qui est le rapport direct, de cause à effet, entre le Système et la destruction du monde : le Système, cause directe de la crise de la destruction du monde. • Idée évidemment dévastatrice. 

    Lire cet article
  • Notes sur le CMI aux origines   17/05/2019

    • Ancien n°2 du Pentagone, le secrétaire à la défense par intérim Patrick Shanahan vient d’être confirmé dans sa fonction de  ministre : la nomination devra être approuvée par le Congrès. • Selon notre analyse, cette décision de Trump montre que sa position est plus faible qu’on ne croyait, ayant besoin de la légitimation d’un système qu’il dénonce chaque jour comme de facto illégitime par rapport à l’exécutif. • C’est aussi un événement important parce que, pour la première fois, un industriel directement venu du board de direction de l’un des deux géants de l’industrie (Boeing) est nommé à la tête du Pentagone. (Il y a déjà eu des industriels ou chef d’entreprise, – Wilson, McNamara, Carlucci, mais aucun aussi directement impliqué à un tel niveau dans l’industrie de la défense.) • En d’autres mots, le CMI a bouclé la boucle, et cela justifie que nous republiions un article sur l’origine et la formation historique du Complexe Militaro-Industriel (CMI) américaniste dont le Pentagone est le centre. • Cette analyse est axée sur le culte du technologisme qui est au cœur du CMI.

    Lire cet article
  • Notes sur l’hypothèse-Gabbard   15/05/2019

    • La situation actuelle du pouvoir aux USA justifie majestueusement et métahistoriquement l’expression que nous employons souvent de “D.C.-la-folle”. • La crise iranienne, catastrophique et paroxystique depuis 2005, est à nouveau hyper-paroxystique et l’on se trouve à nouveau dans cette situation du “jamais aussi près de la guerre”. • Il faut dire qu’on trouve à la manœuvre les pires fous qu’on puisse imaginer, avec essentiellement John Bolton et son compère Pompeo. • Pourtant, d’étranges événements interfèrent dans cet arrangement classique de l’hyper-extrémisme américaniste : la haine anti-Trump est si forte que nombre de démocrates/progressistes-sociétaux en deviennent antiguerre par hostilité à l’équipe Trump.• Tout cela indique une situation générale marquée par une extraordinaire incertitude et une fragilité à mesure. • Au plus on approche des présidentielles de 2020, au plus l’on se dit que tout est possible. • Par conséquent, voyons l’hypothèse accompagnant le seul candidat antiguerre affiché depuis Ron Paul, – une femme qu’on commence à connaître, Tulsi Gabbard.

    Lire cet article
  • Notes sur la nième crise iranienne   10/05/2019

    • A nouveau roulent les tambours de guerre à propos de l’Iran, avec dans les rôles des grosses caisses, les deux neocon-MAX, Bolton-Pompeo, la plus belle paire que le gouvernement des USA se soit offerte depuis les Pères Fondateurs. • Pour autant, cette guerre “certaine” n’est pas d tout assurée dans le chef de Trump, qui préfère les coups vicieux du commerce, de la finance et des sanctions. • Par ailleurs, une guerre contre l’Iran pourrait réserver bien des surprises, par exemple par rapport à la situation interne à Washington D.C. quand on considère “D.C.-la-folle”. • Certains jugent qu’un tel conflit coûterait la présidence à Trump, d’autres qu’elle coûterait l’empire aux USA. • C’est dire : même la France estime que la première décision de retrait partiel (une des dispositions) du traité JCPOA que l’Iran vient de prendre le 8 mai est de la responsabilité des USA. • Drôle de crise, drôle de guerre, drôle d’exutoire, drôle de frustration… Les USA menacent d’attaquer l’Iran depuis février 2005, lors d’un discours de GW Bush à Bruxelles. • Comme s'ils nous disaient :  “Retenez-moi ou je fais une erreur…”

    Lire cet article
  • Notes sur le bullshit-Venezuela   04/05/2019

    • Une fois de plus, nous revenons sur le Venezuela, tant ce pays est l’exercice favori des sottises, erreurs et marques d’incompétence sans fin et éternellement recommencées de la partie américaniste. • Il faut dire que l’équipe actuelle, la brute-abrutie de Bolton-moustaches en tête, est un don du ciel pour la production à la chaîne de bullshit. • Dans le même genre, le choix de Guaido comme marionnette-en-cheffe (féminin non estampillée Académie-Française) complète le tableau : jamais n’a-t-on vu personnage intrigant de si petites intrigues, menteurs-lécheurs de bottes de ses maîtres de Washington de si piètres mensonges et à la langue si courte et à peine fourchue, leader charismatique de si piètre envergure qu’il est capable de convertir ses troupes au chavisme que défend Maduro. • Bref, troisième tentative de putsch sans dissimuler, troisième déculottée. • Là-dedans, les Russes, discrètement mais très efficacement présents, ancre leur présence stratégique au Venezuela, directement sur le Sud si vulnérable des USA. • De ce point de vue, l’affaire est stratégique et concerne le sort du Système.

    Lire cet article
  • Notes sur le destin de Julian Assange   19/04/2019

    • L’arrestation de Julian Assange après la suppression de son asile politique à l’ambassade de l’Equateur à Londres, où il était traité depuis un an comme un détenu qu’il importait de tourmenter, ouvre un nouveau chapitre dans le développement de la dictature impitoyable, cruelle et totalitaire du Système. • On ne peut dire que cet acte ignoble ait soulevé le monde intellectuel occidentaliste-américaniste, si prompt à se saisir des bonnes causes. • On trouve même chez nombre de journalistes anglo-saxons qui se sont nourris pendant plusieurs années au matériel de WikiLeaks une véritable haine contre Assange. • Cela mériterait une petite séance de psychanalyse : nous nous y essayons. • Par ailleurs, en même temps qu’il est arrêté, traité honteusement et promis à être livré aux tourmenteurs et bourreaux du Goulagaméricaniste, Assange reçoit un prix de la liberté d’expression du groupe des Verts au Parlement Européen. • Certains voudraient même, – espoir bien vain, – lui faire attribuer le Prix Nobel de la Paix. • Quoi qu’il en soit, pour nous l’affaire Assange est loin, très loin d’être close.

    Lire cet article
  • Notes après la chute d’Assange   14/04/2019

     • Assange est désormais enfermé à la prison de Belmash, réputé comme étant le “Guantanamo britannique” : on n’en attendait pas moins des autorités et associations de malfaiteurs du Système, tout en se demandant si cela fait une grande différence pour le prisonnier, tel qu’il était traité à l’ambassade d’Équateur durant cette dernière année. • Il ne reste à Assange qu’une seule voie, celle de la bataille juridique dont il est quasi-assuré pour lui qu’elle sera pour lui celle du sacrifice, tant le Système montre un déchaînement de cruauté et d’illégalité correspondant à son état d’effondrement accéléré. • On ne cachera sans doute pas le sort qu’on réserve à Assange, pour l’exemple, et un effet heureux et imprévu de cette infamie serait de susciter des vocations de lutte et de résistance antiSystème. • Le comportement du Système avec Assange, avec un soutien unanime (presseSystème certes, parfaite dans sa fonction de “pressetituée”) de tous ceux qui sont pressés ou susceptibles de se soumettre, est celui d’un monstre aux abois qui frappe de toutes ses forces, espérant que ce déchaînement empêchera l’inéluctable.

    Lire cet article
  • Notes sur l’abîme-2020 des USA   10/04/2019

    • Les évènements continuent à aller bon train aux USA, sans que vraiment le reste du monde (les alliés du bloc-BAO) ne s’en préoccupent ni même ne s’en avisent. • Trump est en train de se constituer une sorte de “garde prétorienne”en prenant en main des organismes de sécurité dépendant du département de la sécurité intérieure (DHS) tout en gardant une main sur le Pentagone. • Les républicains se mobilisent face au danger “socialiste”, dans un pays où le mot maudit de “socialisme”est devenu l’objet de toutes les supputations. • Du côté démocrates, des groupements subversifs établis depuis 2016 et une aile radicale gauchiste avec des aspects antiSystème se montrent extrêmement actifs : quoique minoritaires (“bolcheviks”), les radicaux gauchistes parviennent à tenir en otages le gros des effectifs de la direction démocrate et à orienter le parti vers une poussée de plus en plus radicale, fermement appuyée sur une haine inexpiable contre Trump qui empêche tout arrangement. • L’élection présidentielle de l'année prochaine, où nul n’acceptera la victoire de l’autre, sera le paroxysme de la crise.

    Lire cet article
  • Notes sur le maturation d’une crise   03/04/2019

    • Nous ne nous débarrassons pas facilement de la crise vénézuélienne, qui a commencé dans l’impudence et dans le bouffe mais qui ne cesse de voir grandir et s’aggraver une dimension très préoccupante avec la position de plus en plus en face-à-face des USA et de la Russie (sans compter la Chine elle-même). • Le fait est que, de tous les côtés, les commentaires et même les actes se font plus durs, et il n’est plus vraiment question de la situation vénézuélienne qui se transforme en une fonction de détonateur en puissance d’une situation beaucoup plus grave. • Le caractère très spécifique de cette crise est qu’elle est très proche des USA et que les deux-trois puissances citées ne cessent d’affirmer et d’agir dans le sens de leur implication directe. • Aux USA et après le rapport Mueller, la crise devient un enjeu pour la position de Trump face à son ennemi-fantôme du Russiagate : son attitude vis-à-vis de la Russie au Venezuela devient de plus en plus un test pour savoir s’il est ou non “un agent du Kremlin”. • Du côté russe, de tous côté (Israël Shamir) nous vient l’écho de la résolution de Poutine de ne pas céder.

    Lire cet article
  • Notes sur l'incontrôlable monstre-JSF   31/03/2019

    • Encore le JSF ! dira-t-on ; “plus que jamais le JSF”, devra-t-on répondre... • Ce monstrueux programme arrive au moment crucial de son développement passé de de 10 à 20 ans et d’un coût total multiplié par 4, pour aboutir à un avion de combat qui a sa place dans Alice au Pays des Merveilles plutôt que dans Top Gun. • Nous nous attachons à un article-fleuve provenant du groupe POGO/CDI (par Dan Grazier), repris par ailleurs sur notre site ; un article qui représente un véritable état des lieux comme on visite un paysage dévasté par un ouragan, alors que le système de la communication des complotistes impliqués dans le programme se demandent comment continuer à faire croire qu’il s’agit d’un avion de combat. • Le JSF, alias-F-35, est une telle catastrophe qu’il doit figurer directement dans les grands acteurs de l’effondrement du Système, à la fois comme une représentation de cet effondrement, à la fois comme un accélérateur. • Le mystère de l’existence de cette catastrophe systémique est tel que nous le mettrions avec empressement dans une catégorie à part des “entités-monstres incontrôlables”.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • La presseSystème, Assange & Melzer   02/07/2019

    • Articles du 2 juillet 2019. • L’extraordinaire aventure du juriste suisse Nils Melzer, rédacteur pour l’ONU d’un accord de son enquête minutieuse sur le sort infamant, sur le calvaire du prisonnier politique Julian Assange. • Melzer, juriste de réputation mondiale, a proposé un texte d’opinion sur cette affaire à un nombre important de quotidiens anglo-saxon “de référence” et s’est heurté à un refus unanime. • Le comportement de la presseSystème mesure la profondeur de la crise de l’esprit qui nous frappe. • Contributions : dedefensa.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • L’OTAN contre l’Iran ? La France dit “non”   28/06/2019

    • Articles du 28 juin 2019. • Le nouveau secrétaire à la défense US “par intérim”, Mark Esper; est venu à l'OTAN proposer aux amis de se coaliser pour menacer l'Iran de toute leur puissance mlilitaire. • Accueil glacial, notamment des Français, pour ces débuts internationaux d'Esper. • Cela permet dans tous les cas de voir à l'oeuvre ce nouveau patron d'un Pentagone dont on a peine à distinguer le fonctionnement : belliciste, idéologue à-la-Bolton, encore plus anti-chinois qu'anti-iranien. • Contributions : dedefensa.org et Darius Shahtahmasebi.

    Lire cet article
  • Du Global Hawk au P-8 Poseidon   25/06/2019

    • Articles du 25 juin 2019. • Récit détaillé, à partir de sources iraniennes essentiellement militaires, de l'enchaînement des décisions concernant le drone Global Hawk et le P-8 Poseidon. • Contributions : dde.org et Elijah J. Magnier. 

    Lire cet article
  • L’Iran inflexible et irrémissible    22/06/2019

    • Textes du 22 juin 2019. • Après la destruction du Global Hawk par les Iraniens et les péripéties washingtoniennes, les deux adversaires sont face-à-face… • Et le plus déterminé, le plus “offensif” n’est pas nécessairement celui qu’on pense. • Un texte de E.J. Magnier détaille la détermination iranienne de pousser Trump jusqu’au bout, jusqu’à la guerre que le président US ne veut pas, parce que l’Iran, étranglé par les sanctions, estime n’avoir plus rien à perdre. • Point de vue radical : les USA pris à leur propre piège. • Contributions : dedefensa.org et E.J. Magnier.

    Lire cet article
  • De la repentance et du colonialisme   21/06/2019

    • Articles du 21 juin 2019. • Des réflexions embrassant les problèmes actuels, celui de la repentance aujourd'hui en France à la lumière du rôle de la France dans le colonialisme. • Contribution : dedefensa.org et Driss Ghali.

    Lire cet article
  • Poutine et la corde raide   05/06/2019

    • Articles du 5 juin 2019. • L’évolution délicate et difficile de la Russie par rapport aux ambitions d’Israël avec le soutien appuyé de Trump vers le “projet biblique” du “Grand Israël”’. • Contributions : dde.org et Alastair Crooke.

    Lire cet article
  • L'entropisation des forces armées US   30/05/2019

    • Articles du 30 mai 2019. • L’U.S. Army a eu la malencontreuse idée de lancer un grand questionnaire-référendum à l’intention des vétérans pour le Mémorial Day : il en est ressorti l’image d’une tragédie humaine d’une terrible ampleur venues des folles guerres sans fin que mènent les USA. • Cette situation humaine tragique doit être mise en parallèle avec d’autres situations de crise aiguë au sein des forces, tout cela faisant qu’un véritable processus d’effondrement des forces armées US est en cours. • Contributions : dedefensa.orget WSWS.org.

    Lire cet article
  • Solitude et vertu du Frexit   29/05/2019

    • Articles du 29 mai 2019. • Après les élections européennes, interview de François Asselineau, président de l'UPR et partisan du Frexit (sortie de la France de l'UE). • Contributions : dde.org, Spoutnik-France et François Asselineau. 

    Lire cet article