Appel du 19 courant... Afficher | Masquer

Ce titre désormais connu renvoie à une “tradition” établie de relance de notre campagne de donation, le 19 de chaque mois. Nous avons affiché ici les donations pour le mois de mai 2020, à la date du 19 de ce mois. Comme nous l’expliquions lorsque fut lancée cette formule des donations, dans notre texte du 1er mars 2011(dans notre rubrique Notre Situation), il s’agit de solliciter votre intervention et votre soutien pour atteindre de €2 000 à €3 000 par mois (« ... les montants de €2 000 et €3 000, qui constituent pour nous les sommes permettant respectivement un fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site et un fonctionnement plus aisé de ces fonctions »). Nos lecteurs savent évidemment que, depuis 2011, les conditions économiques ont évolué et que les sommes proposées doivent être définies différemment. Le seuil du « fonctionnement minimum des fonctions essentielles du site » dépasse aujourd’hui  très largement les €2 000 et le reste à l’avenant, et l’on peut dire que la somme de €3 000 est quasiment la référence de ce qui est nécessaire pour “le fonctionnement minimum...”. Nous espérons que nos lecteurs en 

tiendront compte dans leur action de solidarité et de soutien.

Nous voulons rajouter à ces précisions d’ordre comptable certaines précisions d’un autre domaine, concernant la raison d’être, les origines et le fonctionnement de dedefensa.org. Nous pensons qu’on trouve dans les textes cités nombre de réponses aux questions que certains lecteurs (notamment les lecteurs les plus récents) peuvent légitimement se poser concernant le fonctionnement et les besoins du site, en fonction des conceptions journalistiques étendues à des missions de commentaire, de conceptualisation et d’analyse profonde de la situation du monde suivies par dedefensa.org. L’ancienneté de ces textes témoigne du fait que ces préoccupations et ce besoin d’information sont constants chez nos lecteurs, et nos réponses et notre position générale à cet égard, également constantes. Les trois textes cités (par ordre d’importance selon nous, et non par ordre chronologique) sont ceux du 25 août 2007, du 3 septembre 2007et du 4 octobre 2006.

Les résultats après 18 jours de cette donation mensuelle de mai 2020atteignaient €157. Nous exprimons notre très chaleureuse reconnaissance aux personnes qui sont intervenues dans le cadre de cette donation. (Pour effectuer des donations, voyez également nos pages spéciales : pour les lecteurs ayant un compte, pour ceux qui n’en ont pas.) Si vous en avez le cœur et les moyens, et si vous en comprenez la nécessité, soutenez-nous, soutenez dedefensa.org. Merci. 

0 €

1500 €

3000 €

Levée de fonds dévolus aux frais de fonctionnement.
mai 2020 : 1361 € récoltés

1361 €

La crisologie de notre temps

• Le 11 septembre 2015, dedefensa.org a inauguré une nouvelle formule, une nouvelle présentation, en transformant une mise en page vieille de près de dix ans. • Nous avons choisi le 11 septembre pour cette opération, et l’on comprend qu’il s’agit d’un symbole et que ce symbole n’est pas gratuit. • Lancé en 1999 comme une extension de la Lettre d’Analyse dedefensa & eurostratégie (dd&e) existante depuis septembre 1985, le site a évidemment beaucoup évolué. • 9/11 a ouvert une nouvelle période historique, et même métahistorique, en transformant la politique en un phénomène crisique permanent. • Dans sa nouvelle formule, dedefensa.org achève sa transformation en un site d’analyse crisique permanent, appréciant la situation générale du point de vue de ses crises qui en constituent la principale manifestation, et à partir d’un point de vue cherchant le plus possible une référence métahistorique. 

• Le site ayant beaucoup évolué dans ses conceptions, dans la définition de son orientation, dans l’approche opérationnelle de son travail, plusieurs épisodes de présentation décrivent évidemment cette évolution. • Nous nous sommes définis d’abord comme des “antimodernes”, ce que nous restons selon cette définition du 21 juillet 2007. • D’autres textes, répondant à des préoccupations de lecteurs, peuvent être utilisées comme références également, notamment les 4 octobre 200625 août 2007 et 3 septembre 2007. • Pour avoir une vision très complète et complètement réactualisée, et correspondant à la nouvelle formule du site, on consultera le Glossaire.dde du 6 avril 2015, texte fondamental pour définir dedefensa.org, et éventuellement la Chronique du 19 courant... du 19 août 2015.

• Pour ce qui concerne la situation présente du site, en fonction des plus récents évènements et de la façon dont ils sont appréhendés par nous, ce qui était en gestation depuis plusieurs années et s’est imposé par la pratique elle-même devient une évidence : dedefensa.org, ou dd&e (dedefensa & eurostratégie) est devenu un site dont la mission est clairement : “La crisologie de notre temps”. •  Nous estimons que la situation de la politique générale et des relations internationales, autant que celle des psychologies et des esprits, est devenue entièrement crisique. • La “crise” est aujourd’hui substance et essence même du monde, et c’est elle qui doit constituer l’objet de notre attention constante, de notre analyse et de notre intuition. • Dans l’esprit de la chose, elle doit figurer avec le nom du site, comme devise pour donner tout son sens à ce nom.


Le Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Nos dernières parutions

Bloc-Notes

De Covid19 à l’émeute   28/05/2020

• La mort d’un citoyen Africain-Américain sous la prise brutale d’un policier de Minneapolis habitué à ce genre d’exercice enflamme la ville, avec la possibilité d’une extension vers d’autres points du territoire US. • Après trois jours de manifestations, les derniers événements ont montré une évolution des protestations antiracistes vers des actes de pillage qui, dans la situation présentes, font penser au modèle des “émeutes de la faim”. • La crise-Covid19 va-t-elle s’intégrer dans la crise politique générale des USA vers l’élection présidentielle ?

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

« Rien ne sera plus comme avant »   28/05/2020

28 mai 2020 – Voici un intellectuel de belle stature, d’une immense culture et d’une pensée d’une réelle qualité. Par rapport à mon point de vue, je dirais que je partage nombre de ces jugements et positions sur les problèmes du temps ; ce qui nous différencie je crois, c’est qu’il fait…

Analyse

Notes sur la déconstruction stratégique   27/05/2020

• Nous tous, nous-même compris, ne pensons depuis quatre mois qu’au rythme du Covid19. • C’est naturel, sinon normal, mais il n’est pas assuré du tout que cela suffise. • Pendant ce temps, les automatismes de l’administration Trump, dans le sens de la déconstruction de tout ce qui constituait la stabilité des situations stratégiques jusqu’aux armements nucléaires se poursuivent. • Le dernier geste dans ce sens, voulu spécifiquement par Trump, c’est la sortie des USA de l’accord “Ciel Ouvert” de la guerre froide, avec la Russie : les Ouest-Européens, qui sont aussi dans cet accord, regrette la décision US mais eux-mêmes restent dans le traité. • Autre perspective menaçante : le possible transfert des armes nucléaires US entreposées en Allemagne, vers la Pologne. • Pour la Russie, ce serait pas loin d’être un  casus belli. • Trump, et l’establishment washingtonien hyper-belliciste avec lui, n’en a cure. • Tout le monde ne pense qu’à l’antagonisme USA-Chine mais l’antagonisme USA-Russie, impliquant l’OTAN, la Pologne, les Européens, etc., est une perspective plus pressante et plus menaçante.

Bloc-Notes

100 000 morts...   25/05/2020

• Les USA ont dépassé les 100 000 morts dus au Covid19 le Memory Day qui commémore les soldats morts pour les États-Unis dans des guerres étrangères. • Ainsi, Covid19 dépasse en létalité les pertes US au combat dans les plus sanglantes guerres du XXème siècle, mis à part la Seconde Guerre mondiale. • Bien entendu, la pandémie n’est pas finie, et les décès vont continuer, actuellement encore supérieurs à 1 000 par jour. • Ce bilan de 100 000 morts a une valeur symbolique fondamentale pour la position des USA et la perception qu’on en a

Brèves de crise

Notre urgence, votre soutien   25/05/2020

Ouverture libre

Rififi intra-Système   24/05/2020

• Articles du 24 mai 2020. • Une analyse détaillée d’auteurs globalistes des événements entourant l’apparition du virus Covid19, démentant complètement les accusations des USA. • Si ce dossier est en fait un simulacre nécessaire à Trump pour sa réélection, il se développe, gagnant le réflexe obsessionnel de la pathologie psychologique de l’américanisme. • Le conflit s’installe dans la “vie” internationale pour mieux participer à la manufacture de l’effondrement des USA. • Contributions : dedefensa.orget Stephen S. Roach/Weijian Shuan.

Les Carnets de Badia Benjelloun

Les masques de Monarc 1er   24/05/2020

Déni cauteleux Il faut l’entendre s’essayer à zézayer que des masques nous n’en manquions point.   Monarc 1er n’a eu de cesse sur un mode dénégatoire de revenir sur la pénurie criante et attestée de matériel basique qui eût pu dispenser d’une mesure archaïque, le confinement. Lui et ses communicants qui…

Librairie -dedefensa.org

Avec notre Librairie.dde, nous poursuivons deux buts. D’une part, nous voulons sauvegarder sur papier l’essentiel du contenu du site dedefensa.org (près de 13.000 articles en 15 années), parce que nous n’avons qu’une confiance très limitée dans la survie de la mémoire des choses écrites par le seul moyen de l’informatique, pseudo d’une réalité qui a été pulvérisée et virtualité extrêmement vulnérable d’une vérité qui mériterait de survivre, et dont nul ne sait quel cataclysme de l’anéantissement le phénomène de cette virtualité peut un jour rencontrer. D’autre part, nous voulons publier certains écrits, essentiellement de Philippe Grasset, qui restent à l’état de non-communication, essentiellement parce que l’édition classique devenue pour une bonne part un segment puissant du Système interdit tout accès à qui ne dispose pas d’entrée dans les réseaux qui importent. C’est notre liberté à cet égard qui nous pousse à cette entreprise d’autoédition de textes dont nous jugeons qu’ils méritent d’être mis à la disposition du public, et particulièrement des lecteurs du site.

Par conséquent, voici notre Librairie.dde. Vous y trouverez la présentation et les conditions diverses d’achat de tous les livres disponibles, à mesure qu’ils parviennent au stade de l’auto publication. Il y a bien sûr les volumes déjà publiés, dont la série La Grâce de l’Histoire, et Les Âmes de Verdun , dans la mesure de ce qui reste encore disponible, avec la possibilité de nouvelles impressions si la demande le justifie. Il y a d’autre part les livres reprenant les textes du site, avec les trois premières publications (Chroniques du 19 courant..., Trump-2016 [plusieurs volumes], Ukraine-2014 et Ukraine-2015 [plusieurs volumes], et un roman inédit de PhG, Frédéric Nietzche au Kosovo). D’autres suivront.

Nous avons choisi la formule du canal de plusieurs auto-éditeurs... Amazon/Kindle, Bookelis, puis d’autres à venir, ce qui vous donnera la possibilité de faire votre choix suivant vos inclinaisons, vos sensibilités politiques éventuellement, etc. A chaque parution, à mesure de leur parution, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le nouvel ouvrage, et bien entendu les liens-URL permettant d’arriver aux conditions de commande. Nous renforçons ce dispositif d’actions de promotion individualisées dont nous espérons des effets très positifs.

Glossaires.DDE (I) Trump (1)
FRÉDÉRIC NIETZSCHE AU KOSOVO: FN perdu et retrouvé Chroniques “du 19 courant...” Les âmes de Verdun
Librairie dde

Sélection parmi les dernières parutions

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Les conspirations d’Israël Shamir   23/05/2020

23 mai 2020 – Naturellement, j’aime bien Israël Shamir. C’est un de ces commentateurs assez mystérieux, quasiment infréquentables pour les âmes inquiètes et très-bienpensantes mais difficile à classer dans les “accessoires négligeables” dont on ne dit mot ; qui distille des avis souvent explosifs, sans peur de rien, qui est instructif…

Faits et commentaires

Le complotisme règne   21/05/2020

• Le complotisme fleurit comme muguet au Premier Mai, en pleine diversité culturelle. • ...Mais complotisme d’un nouveau type, sans guillemets nécessaires. • Pour l’heure, la partie se joue le long de deux volets, essentiellement avec la Chine et Bill Gates, et les deux favoris sont roue dans roue. • Observons que Bill Gates avait marqué un point remarquable ces derniers jours, en étant dénoncé devant le Parlement national comme l’instigateur de la crise-Covid19 en attendant de plus vastes délits. • Pour la Chine, bien entendu, l’administration Trump continue son offensive de blitzkrieg de la com’, puisqu’il s’agit toujours de l’emporter aux présidentielles. • Au sommet de l’OMS, la tension entre la Chine et les USA s’est encore affirmée tandis que Trump lançait régulièrement ses tweets ressassant la narrative qui fait de Covid19 une machination de la Chine pour plonger les USA dans le désastre et la catastrophe. • L’important dans ces cas divers concerne essentiellement les changements structurels fondamentaux que la “politiqueSystème” subit dans ces circonstances.

Ouverture libre

Trouvaille-USA : la “Guerre On Line  20/05/2020

• Articles du 20 mai 2020. • On annonce une nouvelle forme de guerre, une “guerre psychologique” mais “en ligne”, c’est-à-dire s’opérationnalisant sur internet et sur les réseaux sociaux. • Il ne s’agit pas de la guerre électronique classique (la cyberguerre) mais d’une guerre culturelle par le moyen du système de la communication postmoderne. • Bien entendu, la cible principale c’est la Chine, et sans doute pour enchaîner, la Russie-etc. • La finesse du Système y trouvera tout son compte. • Contributions : dedefensa.org et Alan Macleod. 

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Mémoires d’un déconfit   19/05/2020

19 mai 2020 – Il fallait s’y attendre, les jeux des mots sont si tentants. De plus, je trouve le rapprochement paradoxal, – selon la doxa officielle (d’ailleurs aussi bien d’une ligne antiSystème) disant qu’il faut être joyeux d’être “déconfinés”, alors que je m’en trouve plutôt déconfit : parler de “déconfits” à propos…

Bloc-Notes

Poutine civilisateur ?   18/05/2020

• Intéressantes déclarations de Poutine, faites d’une façon discrète et avec un temps important de retard (enregistrées de septembre 2019, diffusées le 17 mai 2020). • Poutine expose que la Russie est une civilisation qui se suffit à elle-même, multiethnique, multiconfessionnelle et traditionnaliste. • Comme une façon de se détourner décisivement de la civilisation à l’Ouest, au moment où cette civilisation s’effondre sous les coups de Covid19. • Cette orientation ne sera pas perçue par notre-monde vivant intensément son simulacre.

Ouverture libre

Doctor Trump & Mister Virus   17/05/2020

• Articles du 17 mai 2020. • La bataille de Donald Trump contre Covid19 : on en apprend beaucoup plus sur le président des USA que sur le Coronavirus, sans aucun doute. • Contributions : dde.org et Edward Luce 

Bloc-Notes

Faut-il empailler Joe ?   16/05/2020

• La condition mentale du candidat du parti démocrate constitue une des plus stupéfiantes “attractions” de la campagne électorale pour les présidentielles USA2020, à nulles autres pareilles. • Joe Biden est un candidat étrange : s’il était président, il serait comptable du 25èmeamendement (destitution pour incapacité d’exercer ses fonctions). • On imagine que le parti démocrate a fini par s’apercevoir qu’il se passe quelque chose et qu’il faut explorer des pistes alternatives et très originales. • Tout cela, dans le cadre d’une crise sans précédent.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

Pavane pour une analogie-tardive   15/05/2020

15 mai 2020 – Il y a eu plusieurs occasion ces derniers jours qui m’ont rappelé à un souvenir, et m’ont fait m’interroger sur les intermittences et les absences de la mémoire. Ce n’est pas surprenant puisque l’“étrange époque” est celle du  Big Now, du simulacre du “présent éternel”. Trois occasions :…

Analyse

Notes sur les juges de Karlsruhe, l’UE et Soros   14/05/2020

• Il y a une cascade d’événements dans les fondements européens depuis le 5 mai. • Ce jour-là, la Cour Constitutionnelle allemande, qui siège à Karlsruhe a examiné les décisions des institutions européennes, essentiellement la BCE, pour procéder au sauvetage des budgets nationaux laminés par la crise-Codiv19 : elle a soulevé de très fortes objections et demandé (ordonné ?) à la BCE de s’expliquer (de se justifier ?) dans les trois mois. • L’UE, dans la personne de la président (ex-ministre allemande) von der Leyen, répond avec colère, menaçant la Cour de Karlsruhe d’enquêtes soupçonneuses. • Deux jours plus tard, dans la presse, les juges de Karlsruhe se sont répandus en affirmation, parfois musclées, sur la justesse de leur cause et sur la nécessité d’un meilleur “travail” de la BCE. • Là-dessus, Soros intervient et vilipende la Cour de Karlsruhe, lui qui nous prépare son gouvernement globaliste avec Covid19 comme bouffon du roi. • Résumé d’un commentateur : si la Cour perd cette bataille, l’Allemagne quittera l’euro ; si elle la remporte, la France et l’Italie quitteront l’euro

Glossaire.dde

Glossaire.dde : la GCES   13/05/2020

• L’acronyme GCES mérite une longue analyse, par le seul fait qu’il désigne ce qui prétend être l’épisode final de la fin du Système : la Grande Crise de l’Effondrement du Système. • C’est bien entendu la crise-Covid19, totalement inattendue, imprévue, inconcevable, etc., même si ce danger était envisagé en théorie dans la liste des options disponibles : on s’y était préparé en théorie mais on n’était absolument pas prêts car nul n’y croyait vraiment. • Covid19 devenant, ou déclenchant la GCES, a le mérite immense de ramener le Sapiens-Sapiens à ses véritables dimensions, où l’on voit qu’il a bien du mal à contenir la nature qu’il prétend maîtriser et orienter à sa guise. • Ce qui a fait de Covid19 un événement considérable et le détonateur de la GCES, outre qu’on ne l’attendait pas, c’est qu’il vient “de l’extérieur”, hors des règles de fonctionnement du Système, et qu’il place le Système dans l’impasse d’un choix cornélien : ou lutter contre la crise sanitaire et s’interdire de tenter de redresser la crise financière et socio-économique, ou tenter ce redressement au risque catastrophique d’une crise sanitaire devenant hors de contrôle et risquant de rendre également incontrôlable les populations qu’elle frappe. • Les événements que nous vivons dépendent fortement d’une actualité qui fait courir le risque de rendre obsolète sur la durée ce Glossaire.ddesauf que ces “événements en cours” ont une dimension métahistorique immédiate c’est-à-dire une durabilité étrangère à la contingence de l’histoire courante.

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

De Russiagate à Obamagate   12/05/2020

12 mai 2020 – Ne comptez pas sur moi pour vous expliquer l’extraordinaire imbroglio juridico-espionneur menant de Russiagateà Obamagate. Sachez seulement qu’hier soir Trump a tweeté dans son langage codifié un jubilant « OBAMAGATE ! », que Tucker Carlson a présenté un formidable dossier, que vous en avez tous les éléments dans cet article kilométrique et…

Bloc-Notes

Une “politique de mort” ?   11/05/2020

• La galopade crisique effrénée des USA. • La politique maximale de “réouverture de l’Amérique” de Trump met les USA devant la possibilité d’une aggravation durable de la crise sanitaire, à l’heure où le virus Covid19 continue son chemin (il touche même la Maison-Blanche où plusieurs cas sont signalés, à la grande irritation de Trump). • Bien entendu, cette accélération du ‘déconfinement’ rencontre de plein fouet une situation de crise socio-économique sans précédentpar son ampleur et sa rapidité. • Les USA sont le centre crisique du monde.

Les Carnets de Badia Benjelloun

Immunité et vaccins ?   11/05/2020

Deux mois à peine après l’identification du virus Sars-CoV-2, de très nombreuses équipes se sont lancées en Chine, en Europe et aux Usa pour trouver une solution vaccinale à l’épidémie. Actuellement, plus de cent vaccins potentiels sont en cours de développement et cinq d’entre eux sont au stade d’essai clinique…

Journal dde.crisis de Philippe Grasset

T.C.-90 : « Et maintenant ? »   10/05/2020

10 mai 2020 – D’abord, comme on l’a vu hier encore, c’est notre référence, la lumière de notre civilisation, notre point de ralliement et notre exemple sans fin qui s’effondre sous nos yeux décillés depuis longtemps mais qui n’en croient pas leurs yeux...  Ainsi l’observe  pour son compte Daniel Lazare, le regard attristé…

Ouverture libre

Dépression à la tronçonneuse   09/05/2020

• Articles du 9 mai 2020. • Les chiffres officiels autant que les commentaires ne cessent de le mettre chaque jour plus en évidence : l’Amérique s’enfonce dans une situation terrible, pire que la Grande Dépression. • Le même jour, Wall Street triomphe. • Jamais la dynamique entropique du social-darwinisme(ou faut-il dire capitalo-darwinisme ?) ne s’est exprimée avec autant de vigueur, de sûreté de soi et d’aveuglement dément. • Les USA dans la crise-Covid19 devenue GCES : effondrement-turbo. • Contributions :  dedefensa.org  et Joseph Kishore

Ouverture libre

Les Pieds nickelés débarquent   08/05/2020

• Artricles du 8 mai 2020. • Un compte-rendu précis et exotique sur la tentative de “débarquement” au Venezuela de mercenaires plus ou moins commandités par le “président par interim” Guaidó. • Contributions : dde.org et WSWS.org.

Bloc-Notes

Banalisation de la “complotisation”   07/05/2020

• Un aspect très remarquable de la crise-Covid19 au niveau essentiel de la communication, c’est la diffusion sans aucun frein, y compris par la presseSystème, des théories “complotistes”, – au point où les guillemets ne sembleraient plus nécessaires. • Il est vrai que ces thèses pénètrent largement les sphères officielles et sont exposées sans fard ni dissimulation(Trump et le “virus de Wuhan”). • Il s’agit d’une avancée très importante dans le flux de la communication, témoignant de l’accentuation de la situation de chaos du Système.

Analyse

Notes sur un profil mussolinien   06/05/2020

• De plus en plus nettement, la crise Covid19, outre d’avoir déclenché la phase finale de la Grande Crise d’Effondrement du Système, se double intérieurement d’une crise USA-Chine qui prend des proportions extrêmement préoccupantes mais également singulièrement surréalistes. • Cette seconde crise, “crise dans la crise” si l’on veut et “crise à cause de la crise”, est totalement liée à l’aggravation de la situation US puisqu’il s’agit d’un simulacre total initié par Trump pour se défausser de ses responsabilités dans cette situation intérieure, et être réélu. • Par conséquent, en arrière-plan de cet épisode, on distingue l’affrontement des deux poids-séniles, Trump contre Biden. • A côté de cela, il apparaît assez clairement que l’extrémisme radical de Trump est loin, très loin de faire l’unanimité des centres de pouvoir à Washington D.C., notamment les services de renseignement et le Pentagone. • Il y a dans cette situation les ingrédients caractérisant élégamment notre “étrange époque”, fonctionnant au “Grand Mensonge” et au simulacre, comme d’autres carburent à l’alcool ou à l’héroïne.

Faits & Commentaires

  • Le complotisme règne   21/05/2020

    • Le complotisme fleurit comme muguet au Premier Mai, en pleine diversité culturelle. • ...Mais complotisme d’un nouveau type, sans guillemets nécessaires. • Pour l’heure, la partie se joue le long de deux volets, essentiellement avec la Chine et Bill Gates, et les deux favoris sont roue dans roue. • Observons que Bill Gates avait marqué un point remarquable ces derniers jours, en étant dénoncé devant le Parlement national comme l’instigateur de la crise-Covid19 en attendant de plus vastes délits. • Pour la Chine, bien entendu, l’administration Trump continue son offensive de blitzkrieg de la com’, puisqu’il s’agit toujours de l’emporter aux présidentielles. • Au sommet de l’OMS, la tension entre la Chine et les USA s’est encore affirmée tandis que Trump lançait régulièrement ses tweets ressassant la narrative qui fait de Covid19 une machination de la Chine pour plonger les USA dans le désastre et la catastrophe. • L’important dans ces cas divers concerne essentiellement les changements structurels fondamentaux que la “politiqueSystème” subit dans ces circonstances.

    Lire cet article
  • La dévolution du monde   30/04/2020

    • Codiv19 ne cesse de dévaster “les restes et les ruines du Système”, dans une situation où la plupart des pays du bloc-BAO sont totalement impréparés à la situation d’urgence qu’ils ont créée de toutes pièces, pris en otage par le Système et ses pratiques financières, avec des directions corrompues et impuissantes. • Cette situation implique effectivement l’effondrement du Système (“restes et ruines”). • Non seulement c’est le retour des “États-nation” mais plus encore, c’est la fracturation des grands pays fédérés ou même unitaires entre des centres (“corrompus et impuissants”) et des pouvoirs locaux qui ne cessent d’être conduits à prendre des initiatives indépendantes. • Dévolution et localisme sont destinés à régner pour ouvrir des voies vers des univers alternatifs. • Dans cet immense chaos d’une civilisation devenue diabolique, s’agitent les activités fourmillantes de la “complotisation” et de l’“idéologisation”. • Il faut faire avec et, comme dit le bon peuple, tirer le bon grain de l’ivraie.

    Lire cet article
  • Covid-19, virus de la sécession-USA   15/04/2020

    • On l’a déjà remarqué : dans la crise-Covid19, dans sa partie qui touche les USA, les gouverneurs des États de l’Union jouent un rôle très important (on pense au gouverneur Cuomo, de l’État de New York, qui est très largement médiatisé). • Cette nouvelle stature des gouverneurs s’oppose bien entendu à celle du président, car l’on imagine bien que Trump, de contradiction en contradiction et dans son indifférence totale pour les vérités-de-situation, entend jouer un rôle majeur dans la crise. • Son but est , très vite, de remettre les USA au travail pour aborder sa campagne de réélection en restaurateur d’une économie quasiment anéantie par le virus. • Bien entendu, les gouverneurs, qui sont souvent des démocrates dans les cas qui nous occupent, sont d’abord attentifs à la santé de leurs concitoyens, qui sont également leurs électeurs. • Certains gouverneurs travaillent entre eux, sans se référer à Trump, ce qui met Trump en fureur. • Tout cela ressemble à s’y méprendre à la tentation de la sécession, laquelle ne veut pas dire son nom, peut-être pour mieux nous surprendre.

    Lire cet article
  • Covid-19, miroir de la crise   27/02/2020

    • La crise du coronavirus, ou Covid-19, continue à prendre de l’ampleur et à retenir de plus en plus l’attention comme une actrice centrale de la dynamique crisique qui sous-tend notre époque. • C’est surtout aux USA que cette crise est apparue au centre de la scène, essentiellement par ses effets sur le comportement du domaine financier avec un krach d’une sorte extrêmement originale, directement lié à une perception de l’aggravation de la crise Covid-19 (ou une prise de conscience de cette crise). • L’épisode a mis Trump en grande fureur, lui qui compte sur la situation scintillante de la Bourse pour soutenir sa campagne de réélection. • Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une manifestation de plus d’un aspect très original de cette crise, ou comment un événement sanitaire provoque un effet politique, et même un effet crisique général qui ébranle le Système. • La psychologie de l’épisode est très importante, comme si la dynamique crisique qui attaque le Système cherchait par toutes les voies à susciter dans nos psychologies la prise de conscience de la Grande Crise Générale.

    Lire cet article
  • “Déconstructuration” du déconstructeur   10/02/2020

    • Implicite derrière les évènements crisiques progressistes-sociétaux en cours, particulièrement aux USA mais pas seulement, on distingue l’ombre des “déconstructurateurs” (selon un terme que nous forgeons nous-mêmes pour désigner les philosophes “déconstructeurs”). • Il s’agit, d’une façon très puissante et dans tous les domaines, de l’“opérationnalisation” d’une pensée philosophique sans précédent par la force et la rapidité de ses effets sur les évènements profonds. • Nous reprenons divers éléments de réflexion s’attachant à un DVD sur l’internet, d’une “confession” extraordinaire de 2002 du philosophe “déconstructurateur” Jacques Derrida sur son processus de réflexion et de création. • Cette “confession” d’un des plus célèbres et des plus talentueux des “déconstructeurs” suggère aussi bien la formidable ampleur et l’aspect absolument maléfique de cette philosophie. • Aujourd’hui, la déconstruction (la “déconstructuration”) règne et fournit la dynamique formidable, à la fois de la surpuissance du Système et de sa mutation simultanée en autodestruction.

    Lire cet article
  • La “chaommunication” de l’apocalypse   31/01/2020

    • Cette fois, nous prendrons un détail d’un événement scientifique symbolique par rapport aux événements courants pour montrer la domination absolue de notre époque par la communication. • Ce qui est un Mal et un bien à la fois, dans cet ordre... • Il s’agit de la récente décision du Bulletin of Atomic Scientistsde mettre son “Horloge de la Fin du Monde” à 100 secondes (23H58’20”) de ce “minuit” qui, selon ce symbole, marque la catastrophe nucléaire que craignait la communauté scientifique des années 1945-1950. • La position de l’aiguille n’a jamais été aussi proche de minuit qu’en 2020, après une succession d’aggravation de la perception symbolique de la situation et ainsi notre époque dépasse-t-elle en dangerosité le temps de la Guerre froide. • Or, dans cette décision de janvier 2020, un facteur nouveau joue un rôle essentiel pour aggraver les plus graves menaces (nucléaire et crise climatique) : les FakeNews (“fausses nouvelles”). • Voici donc venu, à l’ombre de l'étrange doctrine du FakeNewsismele temps du chaos apocalyptique de la communication : “chaommunication”.

    Lire cet article
  • La trilogie (involontaire) de Poutine   29/12/2019

    • Ces derniers jours, il y a eu trois événements fondamentaux pour la Russie, sa puissance, le rapport des forces et la situation stratégique globale. • Les Russes ont expérimenté le premier planeur hypersonique AvantGard qui est ainsi déployé en service actif et représente une supériorité nucléaire stratégique absolue (avec les autres systèmes hypersoniques que les Russes ont développé ou développent). • Avec un marché de Su-34 et de SU-57 avec l’Algérie, les Russes montrent qu’ils n’hésitent plus à intervenir d’une façon qualitative décisive dans des situations stratégiques délicates et loin de leur “extérieur proche”. • Le troisième fait, c’est la déclaration de Poutine (directement liée au déploiement d’AvantGard) que la Russie est, pour la première fois depuis 1945, numéro un dans la “course aux armements”. • Ces trois événements forment une sorte de “trilogie”, “trilogie de Poutine” ou, plus précisément et techniquement “trilogie de la nouvelle vérité stratégique”. • Ce n’est pas que Poutine l’ait voulu ainsi mais c’est ainsi que les événements ordonnent les choses.

    Lire cet article
  • Les USA selon Dame Pelosi   20/12/2019

    • La Chambre des Représentants a voté les deux articles de mise en accusation du président Trump, comme prévu, pour aussitôt nous placer devant une situation imprévue. • La Speaker (présidente) de la Chambre, Nancy Pelosi ne transférera ces deux articles au Sénat comme la procédure le prévoit tant qu’elle n’est pas assurée que le Sénat organisera et conduira le procès de Trump d’une “façon loyale”. • Il s’agit d’une situation originale, qui se résume à ceci, selon un humoriste : “Pelosi ne veut pas transmettre les deux articles tant qu’elle ne sera pas assurée que le Sénat votera la destitution de Trump”. • Pour l’instant, la situation, est donc dans une impasse qui n’a pas de précédent dans l’histoire parlementaire US, sans qu’on sache quel serait exactement le statut du président si cette impasse se prolongeait. • D’une façon générale, les constitutionnalistes jugeraient que Trump pourrait passer outre et le Sénat à majorité républicaine avec lui, mais la situation, n’en resterait pas moins  extraordinairement déstabilisée, ainsi que la structure fondamentale du pouvoir de l’américanisme.

    Lire cet article

Bloc-Notes

  • De Covid19 à l’émeute   28/05/2020

    • La mort d’un citoyen Africain-Américain sous la prise brutale d’un policier de Minneapolis habitué à ce genre d’exercice enflamme la ville, avec la possibilité d’une extension vers d’autres points du territoire US. • Après trois jours de manifestations, les derniers événements ont montré une évolution des protestations antiracistes vers des actes de pillage qui, dans la situation présentes, font penser au modèle des “émeutes de la faim”. • La crise-Covid19 va-t-elle s’intégrer dans la crise politique générale des USA vers l’élection présidentielle ?

    Lire cet article
  • 100 000 morts...   25/05/2020

    • Les USA ont dépassé les 100 000 morts dus au Covid19 le Memory Day qui commémore les soldats morts pour les États-Unis dans des guerres étrangères. • Ainsi, Covid19 dépasse en létalité les pertes US au combat dans les plus sanglantes guerres du XXème siècle, mis à part la Seconde Guerre mondiale. • Bien entendu, la pandémie n’est pas finie, et les décès vont continuer, actuellement encore supérieurs à 1 000 par jour. • Ce bilan de 100 000 morts a une valeur symbolique fondamentale pour la position des USA et la perception qu’on en a

    Lire cet article
  • Poutine civilisateur ?   18/05/2020

    • Intéressantes déclarations de Poutine, faites d’une façon discrète et avec un temps important de retard (enregistrées de septembre 2019, diffusées le 17 mai 2020). • Poutine expose que la Russie est une civilisation qui se suffit à elle-même, multiethnique, multiconfessionnelle et traditionnaliste. • Comme une façon de se détourner décisivement de la civilisation à l’Ouest, au moment où cette civilisation s’effondre sous les coups de Covid19. • Cette orientation ne sera pas perçue par notre-monde vivant intensément son simulacre.

    Lire cet article
  • Faut-il empailler Joe ?   16/05/2020

    • La condition mentale du candidat du parti démocrate constitue une des plus stupéfiantes “attractions” de la campagne électorale pour les présidentielles USA2020, à nulles autres pareilles. • Joe Biden est un candidat étrange : s’il était président, il serait comptable du 25èmeamendement (destitution pour incapacité d’exercer ses fonctions). • On imagine que le parti démocrate a fini par s’apercevoir qu’il se passe quelque chose et qu’il faut explorer des pistes alternatives et très originales. • Tout cela, dans le cadre d’une crise sans précédent.

    Lire cet article
  • Une “politique de mort” ?   11/05/2020

    • La galopade crisique effrénée des USA. • La politique maximale de “réouverture de l’Amérique” de Trump met les USA devant la possibilité d’une aggravation durable de la crise sanitaire, à l’heure où le virus Covid19 continue son chemin (il touche même la Maison-Blanche où plusieurs cas sont signalés, à la grande irritation de Trump). • Bien entendu, cette accélération du ‘déconfinement’ rencontre de plein fouet une situation de crise socio-économique sans précédentpar son ampleur et sa rapidité. • Les USA sont le centre crisique du monde.

    Lire cet article
  • Banalisation de la “complotisation”   07/05/2020

    • Un aspect très remarquable de la crise-Covid19 au niveau essentiel de la communication, c’est la diffusion sans aucun frein, y compris par la presseSystème, des théories “complotistes”, – au point où les guillemets ne sembleraient plus nécessaires. • Il est vrai que ces thèses pénètrent largement les sphères officielles et sont exposées sans fard ni dissimulation(Trump et le “virus de Wuhan”). • Il s’agit d’une avancée très importante dans le flux de la communication, témoignant de l’accentuation de la situation de chaos du Système.

    Lire cet article
  • USA2020, la GCES, la haine et le suicide...   01/05/2020

    • Un incident assez exemplaire de la “politique” suivie par Trump par rapport à la seule chose qui le préoccupe vraiment aujourd’hui : la campagne électorale et sa réélection. • Avec un Chinagate pro-Trump remplaçant le Russiagate antiTrump de 2016 et la crise Covid19/GCES en un pesant et envahissant arrière-plan, la campagne USA2020 sera une sorte de réplique en immensément pire de USA2016. • La haine réglera plus que jamais les rapports politiques, dans un simulacre complet dont la logique pourrait se révéler être celle du suicide.

    Lire cet article
  • Slalom-USA, Covid19-Révolution   19/04/2020

    • Aux USA, depuis trois-quatre jours, des manifestations de protestation publique ont lieu, pouvant paraître les prémisses d’un chaos social. • Ces mouvements sont dirigés contre la politique de gouverneurs qui maintiennent des conditions de lutte contre le Covid-19 (confinement) dans les États qu’ils dirigent, et repoussent ainsi le retour à une activité économique. • Les protestataires sont soutenus en langage “codé” (tweets) par Trump, et les gouverneurs visés sont démocrates (Trump pense à sa réélection). • Navire sans gouvernail dans la tempête.

    Lire cet article
  • Le Pentagone en mode-panique   12/04/2020

    • Le chef d’état-major interarmes lance un message d’“avertissement” qui est surtout un long cri d’inquiétude sinon de panique : les forces US sont toujours d’une puissance intacte et nul ne devrait songer les défier. • Une telle affirmation de puissance dans le climat actuel signifie que le Pentagone commence à craindre une dégradation accélérée de sa puissance. • On sait que cela a déjà commencé (le USS Theodore Roosevelt) et il semble que de nombreuses bases et unités soient touchées. • L’action dévastatrice de Covid-19 est désormais “secret-défense”.

    Lire cet article
  • Une stratégie-barrière contre l’Ennemi...   10/04/2020

    • ... Il s’agit bien de Codiv-19 ! • Le virus n’est désormais plus un problème spécifique de la Navy mais bien un problème devenu crise pour Moby Dick dans sa totalité. • Le dramatique incident du USS Theodore Roosevelt, avec déjà le scalp d’un ministre de la marine (par intérim), est en voie de prendre la première place dans l’arsenal des crises que le Pentagone cultive pour justifier son existence. • Le sublime et grandiose paradoxe de cette crise-là est 1) qu’elle est réelle, et 2) qu’elle pousse explicitement à déployer le moins de forces possibles.

    Lire cet article
  • La crise révélatrice du USS Theodore Roosevelt   08/04/2020

    • Finalement, le capitaine de vaisseau Crozier l’a emporté bien qu’il ait perdu son commandement du USS Theodore Roosevelt : le ministre de la Marine par intérim Modly a démissionné après un discours où il n’était pas tendre avec Crozier. • Cette crise révèle l’affaiblissement stratégique des forces armées US, avec en plus la crise-Codiv19, mais paradoxalement le renforcement des militaires face au pouvoir civil. • Il faut dire que la direction civile et ses chicayas sans fin sont à “D.C.-la-folle” tandis que les militaires sont à Washington D.C.

    Lire cet article

Notes d'analyse

  • Notes sur la déconstruction stratégique   27/05/2020

    • Nous tous, nous-même compris, ne pensons depuis quatre mois qu’au rythme du Covid19. • C’est naturel, sinon normal, mais il n’est pas assuré du tout que cela suffise. • Pendant ce temps, les automatismes de l’administration Trump, dans le sens de la déconstruction de tout ce qui constituait la stabilité des situations stratégiques jusqu’aux armements nucléaires se poursuivent. • Le dernier geste dans ce sens, voulu spécifiquement par Trump, c’est la sortie des USA de l’accord “Ciel Ouvert” de la guerre froide, avec la Russie : les Ouest-Européens, qui sont aussi dans cet accord, regrette la décision US mais eux-mêmes restent dans le traité. • Autre perspective menaçante : le possible transfert des armes nucléaires US entreposées en Allemagne, vers la Pologne. • Pour la Russie, ce serait pas loin d’être un  casus belli. • Trump, et l’establishment washingtonien hyper-belliciste avec lui, n’en a cure. • Tout le monde ne pense qu’à l’antagonisme USA-Chine mais l’antagonisme USA-Russie, impliquant l’OTAN, la Pologne, les Européens, etc., est une perspective plus pressante et plus menaçante.

    Lire cet article
  • Notes sur les juges de Karlsruhe, l’UE et Soros   14/05/2020

    • Il y a une cascade d’événements dans les fondements européens depuis le 5 mai. • Ce jour-là, la Cour Constitutionnelle allemande, qui siège à Karlsruhe a examiné les décisions des institutions européennes, essentiellement la BCE, pour procéder au sauvetage des budgets nationaux laminés par la crise-Codiv19 : elle a soulevé de très fortes objections et demandé (ordonné ?) à la BCE de s’expliquer (de se justifier ?) dans les trois mois. • L’UE, dans la personne de la président (ex-ministre allemande) von der Leyen, répond avec colère, menaçant la Cour de Karlsruhe d’enquêtes soupçonneuses. • Deux jours plus tard, dans la presse, les juges de Karlsruhe se sont répandus en affirmation, parfois musclées, sur la justesse de leur cause et sur la nécessité d’un meilleur “travail” de la BCE. • Là-dessus, Soros intervient et vilipende la Cour de Karlsruhe, lui qui nous prépare son gouvernement globaliste avec Covid19 comme bouffon du roi. • Résumé d’un commentateur : si la Cour perd cette bataille, l’Allemagne quittera l’euro ; si elle la remporte, la France et l’Italie quitteront l’euro

    Lire cet article
  • Notes sur un profil mussolinien   06/05/2020

    • De plus en plus nettement, la crise Covid19, outre d’avoir déclenché la phase finale de la Grande Crise d’Effondrement du Système, se double intérieurement d’une crise USA-Chine qui prend des proportions extrêmement préoccupantes mais également singulièrement surréalistes. • Cette seconde crise, “crise dans la crise” si l’on veut et “crise à cause de la crise”, est totalement liée à l’aggravation de la situation US puisqu’il s’agit d’un simulacre total initié par Trump pour se défausser de ses responsabilités dans cette situation intérieure, et être réélu. • Par conséquent, en arrière-plan de cet épisode, on distingue l’affrontement des deux poids-séniles, Trump contre Biden. • A côté de cela, il apparaît assez clairement que l’extrémisme radical de Trump est loin, très loin de faire l’unanimité des centres de pouvoir à Washington D.C., notamment les services de renseignement et le Pentagone. • Il y a dans cette situation les ingrédients caractérisant élégamment notre “étrange époque”, fonctionnant au “Grand Mensonge” et au simulacre, comme d’autres carburent à l’alcool ou à l’héroïne.

    Lire cet article
  • Notes sur la ruée hors de l’or noir   22/04/2020

    • Ces derniers jours, la crise du pétrole ferraille avec la crise sanitaire Covid19 pour accaparer les premiers titres des journaux. • Une fois de plus, la situation est “sans précédent”, “on n’a jamais vu cela”, c’est un “événement unique dans l’Histoire”, etc. : chaque nouveau départ de feu, chaque crise-dans-la-crise méritant tous les superlatifs sans parvenir bien sûr à éteindre le nouvel incendie ainsi déclenché, alimente la conviction que l’on se trouve bel et bien dans la phase finale de la Grande crise d’Effondrement du Système. • Pour certains, avec des situations prodigieuses où le prix du baril entre dans la zone négative parce que les producteurs ne savent plus quoi faire de leur or noir avec leurs capacités de stockage à bout, la crise pétrolière signale la fin de l’“ère du pétrole”. • Certes, on dira que l'on n’en est pas à une “fin d’époque” près, désormais. • La pandémie Covid19 a déclenché une folle avalanche de crises des différents domaines du Système, comme si cette Grande crise était elle-même une pandémie, l’infection de l’effondrement passant d’un domaine à l'autre, d'un acteur à l’autre.

    Lire cet article
  • Notes sur l’impossibilité de Jérôme Bosch   09/04/2020

    • Il s’agit ici de fixer un Moment historique qui est évidemment d’essence métaphysique, comme un cliché de photographie saisit les éléments constituants d’une situation d’un instant. • On comprend qu’il s’agit d’une tâche titanesque et quasiment impossible, car le temps prétendument historique mais en vérité métaphysique dans l’Histoire est par définition étranger et rétif à toute description selon “les moyens du bord”, selon un état de l’esprit peu incliné à appréhender l’insaisissabilité de la chose. • Par conséquent, bien que nous appuyant sur des commentaires et des descriptions de situations que nous rencontrons et découvrions constamment, que ce soit des remarques de Mathieu Block-Coté, une description délirante du blitzkrieg de la Chine avec son Covid-19/2.0, des remarques appuyées sur une grande et vieille expérience d’Alastair Crooke, nous aboutissons à une description qui se voudrait inspiratrice d’une œuvre du peintre nommé Jerôme Bosch, si l’artiste était de notre temps. • Mais l'on sait bien que nous sommes dans les temps de “l’impossibilité de Jérôme Bosch”.

    Lire cet article
  • Notes sur le virus du coup d’État   27/03/2020

    • La situation des USA a complètement basculé : alors que ce pays a longtemps semblé épargné par la pandémie Codiv-19, tout a changé dans les dix derniers jours et les USA ont aujourd’hui le plus grand nombre de cas répertorié de personnes infectées et un chômage brusquement massif suite aux multiples arrêts volontaire de production. • Face à la pandémie elle-même et à ses conséquences socio-économiques, il existe une sorte de désordre des pouvoirs (“D.C.-la-folle” et le reste, comme Boeing par exemple) qui laisse mal augurer de la situation dont la texture souveraine et historique est si faible, et qui traverse sa plus profonde crise de la direction politique depuis la Guerre de Sécession. • C’est dans ce cadre bien propice à de telles rumeurs que sont apparues effectivement des spéculations sur la possibilité d’une intervention des forces armées, pour simplement assurer l’ordre ou pour prendre le pouvoir. • Beaucoup d’arguments peuvent être apportés au crédit de cette perspective, y compris nombre de précédents historiques sur la décadence et la chute des empires.

    Lire cet article
  • Notes sur une patience enfuie   09/03/2020

    • Nul n’ignore que nous nous trouvons désormais au cœur du cœur de la tempête universelle qui marque, selon nous, la phase ultime de l’effondrement du Système. • Aujourd’hui encore, une nouvelle “crise sectorielle” a pris sa place dans la Grande Crise Générale, avec l’effondrement du prix du pétrole. • Ce dernier épisode est dû largement à la position de la Russie à la réunion de l’OPEP+, à Vienne, vendredi dernier : les Russes ont refusé de réduire leur production pour maintenir le cours du pétrole, essentiellement pour mettre en grande difficulté l’industrie pétrolière US dite du “fracking. • Ce constat nous amène à la Russie, dont la politique constitue le thème de ces Notes d’analyse. • Dans plusieurs occurrences, sur plusieurs front, les Russes se montrent soudain beaucoup moins accommodants et beaucoup moins “patients”. • La “patience” russe arrive à son terme : ce changement d’attitude répond à de nouvelles exigences qu’impose l’évolution en grande accélérationdes événements, essentiellement la Grande Crise qui se développe désormais dans toute sa surpuissance.

    Lire cet article
  • Notes sur Idlib & conséquences   06/03/2020

    • Erdogan s’est rendu à Moscou pour six heures d’entretien au cours duquel Poutine lui a fait comprendre qu’il faudrait peut-être songer à cesser ses activités actuelles dans la zone d’Idlib, qui est terre syrienne. • Le président turc a obtenu un cessez-le-feu sur les positions actuelles, entérinant les avancées des troupes syriennes dans l’enclave sous contrôle turc, tandis que d’autres dispositions sécuritaires renforcent la position russo-syrienne. • D’une façon générale, ce cessez-le-faire a tout à fait l’allure d’un accord conçu pour cesser assez rapidement, les signataires n’ayant pas résolu le fond du problème, et les Syriens comme les Russes étant décidés à rétablir la quasi-intégralité du territoire syrien, dans tous les cas Idlib compris. • L’épisode ressemble de plus en plus à une dynamique qui mènerait vers le terme de ce long conflit, ce “désordre de guerre” qui a ensanglanté la Syrie depuis 2011. • On a remarqué durant cet épisode l’absence complète des USA et de l’Europe, hors les geignements humanitaires correspondant à la narrative sur “Assad-le-boucher”. • Désormais règne la GCES.

    Lire cet article
  • Notes sur Russiagate-II (le retour)   23/02/2020

    • Sanders qui se définit comme “socialiste démocratique” a gagné les primaires du Nevada avec une avance importante, qui le conforte dans sa position de favori pour la nomination. • La perspective d’un Sanders (78 ans !) comme candidat officiel remplit d’une terreur sacrée la direction du parti démocrate (le DNC) et l’establishment.• Quoi qu’il en soit, on doit ainsi s’attendre à des péripéties originales, d’autant que le milliardaire sauveur du conformisme-Système, Bloomberg, s’est montré exécrable lors du débat des candidats à la désignation démocrate. • Plus encore, “on doit s’attendre à des péripéties originales” du fait de la résurrection, sous une forme nouvelle, d’un artefact fantasmagorique : Russiagate-IIsuccède à Russiagate, avec le même cortège de salades russes, comme un gigantesque simulacre destiné à expliquer le fonctionnement absurde du Système et le comportement erratique de ses serviteurs. • Plus que jamais, Washington D.C. mérite d’être considéré comme “D.C.-la-folle”, et ainsi 2016 nous apparaîtra-t-elle comme une année tranquille en comparaison de 2020.

    Lire cet article
  • Notes sur la possibilité d’une rupture   18/02/2020

    • La Conférence annuelle de Munich sur la Sécurité a, du point de vue de Washington, marqué cette année une rupture importante dans ce qui était jusqu’ici le concert transatlantique mené par la baguette prestigieuse qu’on sait. • La partition dominante n’était pas, pour Washington toujours, le rassemblement du bloc-BAO contre la Russie et la Chine mais bien le constat de la mésentente au sein du bloc-BAO. • L’affaire de la technologie 5G de l’entreprise chinoise Huwei que nombre d’Européens ont choisi contre l’avis impératif des USA est symbolique de cette rupture touchant le lien transatlantique. • Sur ce point, les ennemis intérieurs à Washington (Trump vs e Speaker de la Chambre Nancy Pelosi) présentent un front uni et furieux : America First et Great Again ! • Les Européens à Munich ont affiché une détermination paraissant presque antagoniste dans ce climat. • Ils y sont forcés par une pression terrible des USA, qui réalisent désormais le déclin accéléré de leur hégémonie et réagissent par l’affirmation brutale des moyens de contrainte dont ils disposent encore.

    Lire cet article
  • Notes sur Boeing versus USA   23/01/2020

    • La crise du l’avion Boeing 737 Max ne cesse de s’aggraver et de poursuivre un processus de transmutation en “crise Boeing” tout court,c’est-à-dire une crise quasiment ontologiquede l’un des deux géants (avec Lockheed-Martin) du complexe militaro-industriel et l’un des deux géants (avec Airbus) de l’industrie aérospatiale mondiale de transport. • Boeing parle toujours d’une remise en service de l’avion, mais toujours selon un calendrier qui s’étire : désormais, Boeing parle de juillet 2020. • La prospective de l’avionneur est sévèrement contrée par la FAA, l’organisme fédéral de régulation, qui prend ses précautions et ses distances : la FAA ne donne aucune date. • Trump aussi prend ses précautions et ses distance ; interrogé par CNBC, il dit qu’il est très, très déçu par Boeing, premier exportateur US qui n’exporte plus grand’chose pour l’instant. • La “crise 737 Max” deviendra-t-elle la “crise Boeing”, malgré la formule magique “too big to fall” ? • Ce serait alors l’économie des USA elle-même qui serait en première ligne, alors que la “crise 737 Max” a fait perdre déjà un demi-point de PIB aux USA.

    Lire cet article

Ouverture libre

  • Rififi intra-Système   24/05/2020

    • Articles du 24 mai 2020. • Une analyse détaillée d’auteurs globalistes des événements entourant l’apparition du virus Covid19, démentant complètement les accusations des USA. • Si ce dossier est en fait un simulacre nécessaire à Trump pour sa réélection, il se développe, gagnant le réflexe obsessionnel de la pathologie psychologique de l’américanisme. • Le conflit s’installe dans la “vie” internationale pour mieux participer à la manufacture de l’effondrement des USA. • Contributions : dedefensa.orget Stephen S. Roach/Weijian Shuan.

    Lire cet article
  • Trouvaille-USA : la “Guerre On Line   20/05/2020

    • Articles du 20 mai 2020. • On annonce une nouvelle forme de guerre, une “guerre psychologique” mais “en ligne”, c’est-à-dire s’opérationnalisant sur internet et sur les réseaux sociaux. • Il ne s’agit pas de la guerre électronique classique (la cyberguerre) mais d’une guerre culturelle par le moyen du système de la communication postmoderne. • Bien entendu, la cible principale c’est la Chine, et sans doute pour enchaîner, la Russie-etc. • La finesse du Système y trouvera tout son compte. • Contributions : dedefensa.org et Alan Macleod. 

    Lire cet article
  • Doctor Trump & Mister Virus   17/05/2020

    • Articles du 17 mai 2020. • La bataille de Donald Trump contre Covid19 : on en apprend beaucoup plus sur le président des USA que sur le Coronavirus, sans aucun doute. • Contributions : dde.org et Edward Luce 

    Lire cet article
  • Dépression à la tronçonneuse   09/05/2020

    • Articles du 9 mai 2020. • Les chiffres officiels autant que les commentaires ne cessent de le mettre chaque jour plus en évidence : l’Amérique s’enfonce dans une situation terrible, pire que la Grande Dépression. • Le même jour, Wall Street triomphe. • Jamais la dynamique entropique du social-darwinisme(ou faut-il dire capitalo-darwinisme ?) ne s’est exprimée avec autant de vigueur, de sûreté de soi et d’aveuglement dément. • Les USA dans la crise-Covid19 devenue GCES : effondrement-turbo. • Contributions :  dedefensa.org  et Joseph Kishore

    Lire cet article
  • Les Pieds nickelés débarquent   08/05/2020

    • Artricles du 8 mai 2020. • Un compte-rendu précis et exotique sur la tentative de “débarquement” au Venezuela de mercenaires plus ou moins commandités par le “président par interim” Guaidó. • Contributions : dde.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • Covid19, objet du culte...   05/05/2020

    • Articles du 5 mai 2020. • Quelques lumières sur les activités d’une secte religieuse chinoise extrêmement discrète, sinon complotiste. • Falun Gong entretient des liens amicaux avec l’administration Trump et les républicains de droite, et à côté de cela se déclare ennemi acharné du PCC (Parti Communiste Chinois) et de Pékin. • Contredisant la narrative de Trump, Falun Gong va même jusqu’à laisser entendre qu’il est à la base de la diffusion de Covid19 et que son but est de détruire le PCC. • Contributions : dedefensa.org et Wayne Madsen.

    Lire cet article
  • Du Covid19 au “Grand Mensonge”   05/05/2020

    • Articles du 5 mai 2020. • Considérations furieuses autour de l’offensive générale lancée par l’administration Trump contre la Chine, pour se défausser de ses responsabilités-Covid19. • Contributions : dde.org et WSWS.org.

    Lire cet article
  • Le Temps d’Après   02/05/2020

    • Articles du 2 mai 2020. • A l’ombre de la formidable crise déclenchée par Covid19, une appréciation d’une possible, sinon souhaitable évolution économique et civilisationnelle radicale. • Il s’agit de la fin d’une époque, voire de la fin d’une civilisation, avec l’enterrement du slogan faussaire dont nous avons gratifié Thatcher. • Devant Codiv19, TINA n’a qu’à bien se tenir car il n’a plus aucune légitimité, plus aucune autorité. • Voici l’époque où l’“Ancien” devient le “Nouveau-‘nouveau’”. • Contributions : dedefensa.org et Alastair Crooke.

    Lire cet article